Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Morsures de requin à Makemo :Une bataille à mains nues entre les pêcheurs et l'animal



Le jeune homme a gravement été blessé au bras droit. Il a subi une intervention chirurgicale mardi matin et ne gardera probablement aucun handicap de sa mésaventure de lundi.
Le jeune homme a gravement été blessé au bras droit. Il a subi une intervention chirurgicale mardi matin et ne gardera probablement aucun handicap de sa mésaventure de lundi.
PAPEETE, 19 avril 2016 - Un jeune homme de 26 ans a gravement été mordu au mollet et à la main par un requin, lors d’une sortie de pêche au fusil harpon, lundi à Makemo. Il s'agit d'un concours circonstances accidentel selon Eric Clua, spécialiste du comportement des requins.

Deux cousins habitués du lagon de Makemo, pêcheurs sous-marins expérimentés, ont eu affaire à un requin reira (requin gris, ndlr), lundi dans la passe de l'atoll. L’aîné des deux, 26 ans, a dû être évacué en urgence vers l’hôpital de Taaone après avoir été gravement mordu au poignet et au mollet. Il a subi une intervention chirurgicale, mardi matin. Ses jours ne sont pas en danger. Eric Clua, spécialiste du comportement des requins, s’est rendu à son chevet pour tenter de comprendre ce qui a pu se passer lors de cette fâcheuse sortie de pêche au fusil harpon.

Visiblement la situation aurait dérapé lorsque le squale de près de deux mètres s’en est pris au poisson que venait juste de harponner l’aîné des deux cousins. Pendant qu’il dévorait frénétiquement la prise, le cadet aurait tiré sur le requin y bloquant sa flèche. Et c’est à ce moment que les deux pêcheurs auraient perdu le contrôle de la situation, un requin surexcité captif au bout du fusil. Le reira aurait alors attaqué le tireur et c’est en voulant préserver son jeune cousin que la victime aurait d’abord été mordue au mollet, puis au bras. Les deux jeunes pêcheurs se sont tirés de ce mauvais pas en sectionnant la nageoire caudale du squale.

"Mon cousin serrait le requin avec sa main qui était dans la gueule du requin, pour que le requin ne déchire pas son bras ; après, je suis arrivé derrière lui, je l'ai attrapé, lui et le requin, pour que le requin ne s'agite pas et ne déchire pas son bras" a témoigné l'un d'entre eux, Hoatua Iotua.

Les deux Polynésiens pêchent au fusil-harpon dans une passe récifale de Makemo lorsqu'un requin gris de récif d'environ deux mètres tente de manger un poisson fléché par Hoatua Iotua. Son cousin, Teva Tokoragi, essaie d'éloigner le requin avec son propre fusil, mais la flèche part et transperce le squale au niveau de l'aileron.

Il leur semble sonné par la blessure, et les deux pêcheurs tentent d'extraire leur flèche. Mais le requin se réveille et charge Teva Tokoragi. Après une lutte intense, les deux pêcheurs atteignent leur barque, mais le bras de Teva est coincé entre les deux mâchoires du requin. Avec son autre main, il s'accroche au bateau. Hoatua frappe à plusieurs reprises sur la gueule du requin, qui finit par lâcher prise.

Teva, déjà mordu au bras et au mollet, parvient à se hisser dans la barque. Son cousin tente de le rejoindre. "J'ai commencé à monter sur le bateau, mais il est revenu sur mon genou, donc je suis tombé dans la mer et j'ai eu un autre combat avec le requin : je l'ai encore attrapé pour ne pas qu'il déchire mon genou" , a raconté Hoatua.

Tandis qu'il maintient la tête du requin, Teva tente de lui couper la queue pour l'affaiblir. Mais le Polynésien a déjà perdu beaucoup de sang et n'a plus d'énergie.

Hoatua parvient enfin à ouvrir la gueule du requin : "j'ai poussé sa tête vers le bas et j'ai vite sauté sur le bateau". Les deux hommes regagnent leur village, où ils sont pris en charge par les infirmiers du dispensaire.

"C’est une morsure accidentelle et motivée", explique Eric Clua. "Les requins reira se déplacent en meutes aux alentours des passes et sur les tombants. Ils ont un instinct territorial très fort et réagissent au stimulus alimentaire. Et, contrairement à ce que l’on croit, pas au sang mais aux signes d’agonie du poisson. L’instant critique se produit au moment où le pêcheur retire le poisson qu’il vient de flécher. Se déclenche alors une compétition frénétique pour l’accès à la nourriture dans laquelle le pêcheur peut être une victime collatérale. Là, la situation a été aggravée par la blessure causée au requin qui s’est alors retrouvé à devoir se défendre".

"Les pêcheurs polynésiens sont habitués à ce genre de situations", explique aussi le chercheur. "La bonne attitude est de tuer aussi vite que possible le poisson que l’on vient de flécher ou de l’abandonner lorsque l’on constate que les requins commencent à s’exciter. La bonne décision est alors de se retirer en gardant son calme et en faisant face aux requins".

Ce genre d’accidents est assez peu fréquent en Polynésie française où il se produit deux à trois fois par an. Mais comme on le constate avec les deux victimes de Makemo, lundi, ils peuvent être d’une extrême gravité. Le Reira est une espèce de squale très répandue sur le territoire où on le trouve souvent dans les passes et sur les pentes externes du récif. Il se déplace en meute. Les spécimens les plus gros peuvent atteindre 2,5 mètres. Il ne blesse l'homme qu'accidentellement.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 19 Avril 2016 à 15:35 | Lu 14262 fois






1.Posté par tortue verte le 19/04/2016 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faut pas tirer sur un requin ! Peut-être que tu perds ta prise et ton fusil, mais tu restes intact. Une mauvaise réaction peut arriver à tout le monde, et il faut plus de prévention. bon rétablissement aux jeunes pêcheurs.

2.Posté par Tehahe Nataiarii le 19/04/2016 17:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je te souhaite un bon rétablissement Teva....

3.Posté par HBH10 le 19/04/2016 18:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon rétablissement Teva et Hoatua je sais que le reira c''est un requin très dangereux heureusement vous ètes sain et sauf...

4.Posté par Hauata Grâce le 19/04/2016 20:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je te souhaite un bon rétablissement. Tu es très courageux et quel dure expérience, tu as vécu

5.Posté par Manu le 20/04/2016 07:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les gars ma attention à vous ! C''est vrai qu''il font chié ces putain de requin mais la mer leurs appartiennent.

6.Posté par tutua le 20/04/2016 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quel courage et quelle détermination ! c'est formidable et ça s'est bien terminé, ouf !!!

7.Posté par emere cunning le 20/04/2016 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maxime Hauatua prodiguait de bons conseils l'autre soir là à la télé et nos jeunes pêcheurs seraient bien inspirés d'apprendre auprès de nos anciens qui savent ce qu'il ne faut surtout pas faire en pareille situation comme flécher un requin, a fortiori un reira qui devient alors très dangereux ; mais c'est presque un réflexe dans un instant de panique. C'est incroyable qu'ils aient trouvé la force de se hisser sur la pirogue, probablement cet instinct de survie dont on sait qu'il a le pouvoir de décupler vos forces face au danger. Ils sont quand même bien courageux et nous leur souhaitons un prompt rétablissement.

8.Posté par Toki le 20/04/2016 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne jamais tirer sur un raira de 2 mètres qui vient sur le poisson fléché!!! On se retire en veillant à ce que le requin ne s'en prenne pas aux pêcheurs. Fléché un requin dans ces circonstances, c'est risqué de se faire attaquer.

9.Posté par CITRUS le 20/04/2016 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BONJOUR

faut pas que hollande apprenne cette histoire, il est capable de
leurs donner la legion d'honneur
Dans certain media bien informé en france , il en parle deja
Trêve de plaisanterie , ils ont fauté, ...ils ont eu de la chance
de s'en sortir a si bon compte

10.Posté par PAUMOTU le 22/04/2016 10:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MEIA PE de CITRUS !! HAAPAO TU IA TENA MÉDAILLE D''HORREUR À HOLLANDE ? Reho gora

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués