Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Mondial-2018 - La France qualifiée, Messi au pied du mur



Moscou, Russie | AFP | jeudi 21/06/2018 - L'écrémage du Mondial-2018 se poursuit: la France s'est qualifiée pour les 8es de finale, en éliminant le Pérou (1-0). Quant à l'Argentine, en détresse, elle cherche son Messi avant d'affronter en soirée la dangereuse Croatie.

Les Bleus rejoignent donc le club des qualifiés qui compte déjà l'Uruguay et la Russie, le pays hôte. Les Incas sont recalés, tout comme l’Égypte, l'Arabie Saoudite et Maroc.

. Mbappé, le péril jeune

La France s'est imposée sur un but de Kylian Mbappé, qui devient à 19 ans et 183 jours le plus jeune buteur français dans un tournoi majeur - Coupe du monde ou Euro. Le joueur du PSG efface des tablettes le précédent record de David Trezeguet, qui avait 20 ans et 246 jours quand il a marqué son but contre l'Arabie saoudite lors du Mondial-1998. Pour rappel, le plus jeune buteur dans une Coupe du monde reste le Brésilien Pelé à l'âge de 17 ans et 239 jours, en 1958.

Mbappé a marqué de près à la 34e minute, après une frappe d'Olivier Giroud déviée par un pied péruvien. Le joueur du PSG a ainsi inscrit son 5e but en 17 sélections. Grâce à cette réalisation, les Bleus verront donc les 8es de finale, l'objectif principal.

Car pour ce qui est de séduire, si la première mi-temps fut plaisante - avec un bon Paul Pogba - la seconde période fut plus laborieuse. Et Antoine Griezmann, déjà critiqué au pays pour un premier match peu convaincant, n'a pas vraiment brillé cette fois non plus. Inquiétant pour le meilleur joueur de l'Euro-2016?

Les hommes du capitaine Hugo Lloris, qui honorait sa 100e cape avec ce match, tenteront de garder la tête du Groupe C face au Danemark le 26 juin à Moscou. Pour rappel, le premier de cette poule rencontrera le 2e du groupe D, qui compte une Argentine mal partie...

Australie et Danemark se sont neutralisés (1-1) et se disputeront donc à distance le 2e ticket pour les 8es de finale de la poule.

. "L'Argentine doute d'elle-même"
"Plus que tout, l'Argentine doute d'elle-même", a observé l'idole Diego Maradona. Elle "doit se remettre sur les rails", a-t-il commenté sur la chaîne vénézuélienne Telesur. Car les attentes sont élevées pour le finaliste malheureux du dernier Mondial (défaite 1-0 en prolongation contre l'Allemagne) et des deux dernières Copa America (contre le Chili).

Or, s'avance la Croatie de Mario Mandzukic, Ivan Rakitic ou Luka Modric, leader de ce groupe D après sa victoire 2-0 contre le Nigeria. "C'est une équipe difficile, très dangereuse, nous le savions déjà quand nous avons connu notre tirage au sort, a expliqué lundi le défenseur de Séville Gabriel Mercado. On pense que ça va être un match serré, disputé."

D'autant que l'Argentine manque de repères collectifs, son sélectionneur Jorge Sampaoli n'ayant pris ses fonctions qu'en mai 2017, en pleine campagne de qualifications.

Faute de certitudes, les Argentins devraient donc s'en remettre au génie de Messi. Ce dernier doit réagir alors que Cristiano Ronaldo a encore marqué, son 4e but de la compétition déjà, mercredi pour offrir la victoire à son équipe contre le Maroc (1-0), la première nation éliminée de cette Coupe du Monde.

Surtout, le Barcelonais a raté un penalty contre l'Islande. "Il a manqué le penalty, et en tant que grand professionnel, il sait ce que signifie ce penalty", explique le défenseur Cristian Ansaldi. "Mais c'est grâce aux buts qu'il a marqués que nous sommes ici. Il est très bien, et c'est ce qui fait que nous nous sentons bien également". Reste à le démontrer face aux Croates.


Rédigé par () le Jeudi 21 Juin 2018 à 06:30 | Lu 761 fois




Les Trophées du Sport 2018 | 18th IVF Va'a | Coupe du monde de football 2018