Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Miss Tahiti 2016 : où se cache la perle rare ?



Les membres du comité ainsi que Vaimiti Teiefitu, Miss Tahiti 2015, et ses dauphines ont mené les entretiens individuels des premières prétendantes.
Les membres du comité ainsi que Vaimiti Teiefitu, Miss Tahiti 2015, et ses dauphines ont mené les entretiens individuels des premières prétendantes.
FAA'A, le 20 février 2016 - Le comité Miss Tahiti a organisé, hier en fin d'après-midi, son casting pour trouver la perle rare qui succédera à Vaimiti Teiefitu, la reine de beauté en titre. Les premières prétendantes se sont dévoilées, mais les inscriptions sont ouvertes jusqu’à fin mars. L’élection aura lieu le 24 juin prochain.


Les filles souhaitant participer à la prochaine élection de Miss Tahiti et "vivre une aventure extraordinaire" étaient conviées, hier, au casting unique organisé par le comité ad hoc. C’est dans les salons Pitate de l'hôtel InterContinental Tahiti Resort que l'organisme dirigé par Leiana Faugerat a donné rendez-vous aux vahine "purotu" du fenua pour les découvrir et apprendre à les connaître. Les quatre premières jeunes femmes qui se sont présentées ont rempli un dossier d'inscription et répondu à un long questionnaire pour dévoiler leur profil général.

Au menu : mensurations, expérience en concours de beauté ou défilé de mode, centres d’intérêt, qualités/défauts, sujets d’actualité, motivations, et bien d’autres interrogations encore sur leurs aspirations personnelles. Leurs mesures ont été en outre prises, et elles ont dû également se prêter au jeu des séances photo. Les prétendantes ont par ailleurs passé un entretien individuel face à un jury composé des membres du comité et de Vaimiti Teiefitu, Miss Tahiti 2015, accompagnée de ses dauphines, Wayan Dedieu (1re dauphine), Océane Duchemin (2e dauphine) et Heru Shan Hang (Miss Heiva).

Leiana Faugerat : "Il y a encore cinq places à prendre"

Outre les critères purement physiques et le fait qu’elles doivent être âgées entre 18 et 25 ans et mesurer au minimum 1,70 m, il est particulièrement apprécié par le comité Miss Tahiti que les futures candidates soient "proches de leur culture, aient un sens de l'éthique, ou encore acceptent de s'engager dans une cause humanitaire ou sociale". Leiana Faugerat confie : "Les filles ne se présentent pas toutes le jour du casting, elles n’osent pas parfois venir, et se présentent au dernier moment. Trois filles m'ont ainsi contactée par téléphone."

Et de préciser : "Les inscriptions sont possibles jusqu’à fin mars, puis nous commencerons les répétitions. Nous recontacterons celles qui sont venues aujourd’hui (hier, ndlr) dans un mois environ. Ensuite, nous retiendrons dix candidates au total pour l’élection de Miss Tahiti. En comptant les futures gagnantes des concours communaux de Papeete, Paea, Papara, Tahiti Iti et Moorea, il y a donc encore cinq places à prendre." L'heureuse élue 2016 sera dévoilée le 24 juin prochain, dans les jardins de la mairie de Papeete. Fa'aitoito à toutes les candidates !

Informations : 87 789 900

Leiana Faugerat, la directrice du comité Miss Tahiti, aux côtés de Vaimiti Teiefitu, la reine de beauté en titre.
Leiana Faugerat, la directrice du comité Miss Tahiti, aux côtés de Vaimiti Teiefitu, la reine de beauté en titre.
Vaimiti Teiefitu : "Rester naturelle"

Vaimiti Teiefitu, la reine de beauté en titre, qui a été sacrée 2e dauphine de Miss France 2016, leur conseille avant tout "d’être naturelles, de rester elles-mêmes, c’est le plus bel atout !" Selon elle, "la personnalité est importante, et il faut être accessible". Elle et ses dauphines sont « impatientes de partager leur expérience et de motiver les futures candidates », et sont « heureuses de se retrouver », d’autant qu’elles feront bientôt « des répétitions toutes ensemble pour offrir un show » lors de la prochaine élection.

Mateata Raoulx, 21 ans : "Je me suis investie dans la préparation"

“Titulaire d'une Licence en Langues étrangères appliquées, c’est une aventure qui me fait rêver depuis quelques années, notamment à travers de Mehiata Riaria (Miss Tahiti 2013, ndlr). Elle a une belle personnalité et une féminité que j’aime ; aussi cette expérience me permettrait de vaincre mon manque de confiance. J’ai essayé de répondre aux questions avec mon cœur. Ma maman est une ancienne Miss Papeete, et elle m’a donnée quelques conseils ainsi que des amis. Je me suis investie dans la préparation, j’espère vraiment être retenue.”

Miss Tahiti 2016 : où se cache la perle rare ?
Reva Wong, 21 ans : "Je souhaite représenter dignement ma culture"

“Je viens d’obtenir ce matin (vendredi, ndlr) ma Licence en Sciences et techniques des activités physiques et sportives, et c’était le bon moment pour me présenter au casting. Les questions ne m’ont pas posée de problème particulier, j’aime lire Tahiti Infos, suivre les actualités. Pour moi, Miss Tahiti, à l’image des candidates actuelles et anciennes, incarne la beauté naturelle et l’humilité. Je souhaite par ailleurs représenter dignement ma culture.”

Miss Tahiti 2016 : où se cache la perle rare ?
Meriraurii Montaron, 20 ans : " "Je suis contente de vivre cette expérience"

“Mon amie Maeva Simonin (1re dauphine de Miss Tahiti 2013, ndlr) m’a incitée à m’inscrire, mais aussi ma famille car Mareva Galanter (Miss Tahiti 1998 et Miss France 1999, ndlr) est ma cousine. Je suis actuellement en 2e année de psychologie, et considère que Miss Tahiti doit être disponible pour les Polynésiens, et surtout rester humble. Je suis contente de vivre cette expérience bien que je sois assez timide.”

Miss Tahiti 2016 : où se cache la perle rare ?
Herenui Cheung, 24 ans : "Miss Tahiti doit être une femme moderne"

“Ma famille et mes proches m’ont encouragée à me présenter au casting, et je suis heureuse d’y participer. Aide comptable dans la vie professionnelle, je suis une personne de nature curieuse et je suis motivée pour vivre pleinement cette aventure. Selon moi, Miss Tahiti a un grand rôle à jouer pour son pays, elle doit être aussi une femme moderne et donner une image dynamique.”

Les premières candidates se sont dévoilées hier, mais il est encore possible de s'inscrire jusqu'à fin mars.
Les premières candidates se sont dévoilées hier, mais il est encore possible de s'inscrire jusqu'à fin mars.

Rédigé par Dominique Schmitt le Samedi 20 Février 2016 à 11:21 | Lu 4763 fois






1.Posté par TAAHOA le 21/02/2016 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas vraiment belles les candidates

2.Posté par Corbeau le 22/02/2016 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une idée en passant, pourquoi ne pas exiger que Miss Tahiti soit vierge ?
Juste question d'inciter les jeunes fille à ne pas avoir d'enfant involontairement comme c'est à la mode
dans les lycées.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 16 Décembre 2017 - 17:03 Aérien : Air France s'aligne sur la baisse des prix

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance