Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Métissage, la 1ère exposition polynésienne de Nathalie Euryale



PAPEETE, le 12 mars 2019 - L’artiste-peintre Nathalie Euryale présente 23 de ses toiles à la salle Muriavai. Elle y affiche des portraits de femme, ses modèles préférés. C’est un premier rendez-vous avec le public polynésien après 3 ans et demi passé sur le territoire.

Ce sont les femmes qui l’inspirent. "Sans doute parce que je suis moi-même une femme", justifie l’artiste-peintre Nathalie Euryale, "mais aussi en raison de leurs expressions".

Il y a toutefois un homme dans la salle. Un seul. Il est installé là comme un défi relevé. "Il m’est arrivé par exemple de faire des toiles sans visages, on m’a dit : ‘tu ne sais donc pas faire les visages ?’ ", rapporte l’artiste qui a reçu la question comme un challenge. Elle s’est mise à peindre des visages.

"Un jour, on m’a dit : ‘pourquoi tu ne peins que des femmes, tu ne sais pas peindre les hommes ?’ ", poursuit Nathalie Euryale. Elle a créé l’homme de l’exposition en cours, salle Muriavai. "J’aime entendre les remarques du public, cela me permet d’aller plus loin."

Prendre du recul… et créer

Pour peindre, Nathalie Euryale utilise des modèles. Elle s’inspire de photographies d’inconnus. Petit à petit, au cours du processus créatif, elle prend de la distance vis-à-vis de l’image de départ. "Je me concentre sur l’expression du visage, les yeux, les traits et créé quelque chose de nouveau." De cette façon, la femme représentée en train de bouder n’affichait pas du tout cette expression à l’origine.

Elle utilise de l’acrylique. Et, pour donner de la densité à ses œuvres, elle travaille sur les contrastes de couleur et la superposition de couches de peinture afin de créer du relief.

Depuis qu’elle est installée en Polynésie - elle est arrivée il y a 3 ans et demi - sa palette s’est éclaircie. Des touches bleu lagon sont apparues dans les cadres. Elles sont directement inspirées par le fenua car elles n’existaient pas au Sénégal par exemple où Nathalie Euryale a passé un an avant de gagner le Pacifique.

La peinture découverte à l’université

Elle dessine depuis toujours. Mais c’est au cours de ses études d’art à la Sorbonne, suivies pour devenir professeure, qu’elle a goûté et aimé la peinture. "Pendant mon parcours, on a n’a pas vraiment appris de techniques académiques. Par contre on a beaucoup expérimenté, on a développé notre propre expression."

La réalisation de tableaux a commencé là. Les toiles ont ensuite été montrées lors d’expositions en France et en Guyane. Les dernières créations sont aujourd’hui à Tahiti. Vous avez jusqu’à vendredi pour les découvrir.




Pratique

Jusqu'au samedi 16 mars
À la salle Muriavai de la Maison de la culture.
Horaires : de 9 heures à 17 heures en semaine et de 9 heures à midi le samedi.


Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 12 Mars 2019 à 16:19 | Lu 2069 fois






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 26 Octobre 2020 - 15:28 Ca rame fort pour Viper

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus