Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Médicaments génériques: l'industrie inquiète face aux baisses de prix attendues en 2014



Médicaments génériques: l'industrie inquiète face aux baisses de prix attendues en 2014
PARIS, 25 septembre 2013 (AFP) - Les industriels du médicament générique sont "extrêmement inquiets" devant les mesures attendues dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale en 2014, alors que la croissance du secteur devrait être nulle, a déclaré mercredi Erick Roche, vice-président du Gemme.

La baisse de prix imposée aux médicaments génériques a été cette année de 200 millions d'euros, soit 6% des économies pour un secteur qui représente seulement 2% des dépenses de santé, a-t-il dit lors d'un colloque organisé par le Gemme, l'association des industriels du générique.

"C'est très lourd. On anticipe une croissance du marché générique plate l'année prochaine (...) et les mesures qu'on nous promet, on parle de 300 à 400 millions (...), pourraient remettre totalement en cause le modèle générique français, a-t-il déclaré.

M. Roche a rappelé la faible rentabilité du secteur, avec 1,8% de rentabilité en 2010 et 3% en 2011. Les laboratoires génériques pourraient être contraints d'agir sur leurs coûts de production, alors que 50% des médicaments génériques français sont fabriqués en France, a-t-il prévenu. "On est totalement étranglés", a-t-il ajouté.

Pour le Gemme, "une action politique uniquement orientée sur les prix n'est pas la solution pour optimiser les économies du générique et serait à moyen terme destructrice d'emplois et de valeur pour l'industrie".

Selon une étude du cabinet IMS Health pour le Gemme, présentée lors du colloque, les prix fabricants hors taxe (PFHT) français sont inférieurs de 43,4% aux prix allemands et légèrement plus bas que les prix britanniques (-2,8%). Ils sont en revanche plus élevés que les prix espagnols (+9,1%) et italiens (+12,7%).

Les industriels du médicament générique estiment qu'un taux de 50% de génériques en France amènerait environ 4,4 milliards d'euros d'économies annuelles pour le budget de la santé.

Actuellement les génériques représentent "seulement 30%" des médicaments vendus dans les officines françaises, alors que la moyenne européenne est à "plus de 50%", avec notamment 68% en Allemagne ou 61% au Royaume Uni, dit la fédération.

M. Roche a renouvelé la demande d'une "campagne de communication" publique à propos du générique. "Il faut que les pouvoirs publics se positionnent. Il ne l'ont jamais fait en 16 ans de médicaments génériques en France", a-t-il affirmé.

Rédigé par () le Mercredi 25 Septembre 2013 à 06:14 | Lu 552 fois






1.Posté par Kaddour le 25/09/2013 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est sûr que la France est (très) en retard sur l'information du public en ce qui concerne les génériques !
Peu de français acceptent les génériques si on les officines le leur propose.
Faut quand même pas éxagérer la perte des laboratoires ! Que je sache , je n'en connait pas beaucoup qui ont mis la clé sous la porte ! C'est donc qu'ils arrivent à faire leur beurre quand même !

2.Posté par Jean pierre BEAULIEU le 26/09/2013 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce ne sont pas quelque kilos de beurre qu'ils se font les labos mais des tonnes, alors que les génériques leur enlève un peu de gras les rend dingues les pôves choux

3.Posté par Francesca le 27/09/2013 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la guerre des génériques est en cours....fini de prouver leur moindre efficacité....il faut maintenant prouver leur dangerosité ...pour certains.....mais oh,fait très etrange,rien dans les medias.....pourtant....l'inefficacité de certains on déja causé ....des soucis.......dramatiques.....
on nous ment.....on pleurniche car les labos fabriquant des génériques sont..."menacés"????de quoi????de ne pas gagner assez sur des placebos!!!!!!????mais de qui se moque -t-on??????

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies