Tahiti Infos

Math’a ara ou les mathématiques vues autrement


Ce vendredi, la Maison de la Culture de Papeete accueille la phase finale de la 8ème édition du rallye mathématique annuel « MATh’A ARA » destiné à l’ensemble des collégiens et des élèves de CM2 et aussi de 2nde de Polynésie. 192 classes polynésiennes avaient tenté leurs chances pour la sélection finale en décembre dernier.

Résoudre huit énigmes mathématiques en équipe, c’est le principe de ce rallye Math’a ara, un outil de promotion des mathématiques élaboré par des enseignants de la Polynésie française avec le soutien du Ministre de l’Éducation. En décembre dernier, la première phase du rallye s’est déroulée en ligne sur Itereva, le site pédagogique de la DES (direction de l’enseignement secondaire). Au total, 192 classes ont participé à ces épreuves de sélection, pour moitié de Tahiti et moitié des Îles, représentant un total d’environ 5000 élèves. Chaque classe devait s'organiser en groupe pour résoudre les énigmes mathématiques conçues pour favoriser l’esprit de recherche et mettre en avant le travail d’équipe. Pour chaque niveau, une énigme a été posée en langue tahitienne et une autre en anglais pour que les mathématiques ne soient pas l’objet unique de ce condours. La nécessité de fournir une seule réponse argumentée pour toute la classe était une incitation au débat scientifique en mathématiques et la communication des démarches a été un aspect important de l’évaluation par le jury.

Ce vendredi 25 se rencontrent des élèves des cinq classes sélectionnées dans chacune des trois catégories, pour la phase finale des plus jeunes. Chaque classe est représentée par cinq élèves qui devront encore résoudre des énigmes lors d’ateliers organisés à la Maison de la Culture. A distance, le reste de la classe ne sera pas inactif grâce à une liaison Internet qui lui permettra de participer depuis leur école ou leur collège en aidant à en résoudre certaines de ces énigmes.

Le Rallye « MATh’A ARA» est un outil qui, sous une présentation ludique, permet de confronter les élèves à des problèmes de recherche pour lesquels différents types de démarches sont possibles, qui favorisent l'initiative, l'imagination et l'autonomie, et de placer les élèves dans un contexte inhabituel qui valorise le travail en équipe et les implique dans un esprit de coopération. C’est l’une des actions menées durant l’année scolaire qui permet de rendre les mathématiques plus attractives aux collégiens et lycéens, tout en modifiant l’idée fausse qu’ils s’en font parfois, persuadés qu’en maths on leur demande de savoir et non pas de chercher et réduisant l’activité mathématique à des séries de calculs.



Rédigé par () le Jeudi 24 Avril 2014 à 09:13 | Lu 846 fois