Tahiti Infos

Marcel Tuihani ne s'arrêtera pas là


Tahiti, le 2 juillet 2020 – Malgré ses 467 voix au second tour des municipales à Papeete et les piques de son ancien président Gaston Flosse, le leader de Te Ora Api o Papeete, Marcel Tuihani, assure vouloir poursuivre son action politique.
 
Largement battu au second tour des élections municipales à Papeete, le leader de la liste Te Ora Api o Papeete, Marcel Tuihani, a perdu près de la moitié de ses voix dans l'entre-deux-tours, passant de 830 suffrages le 15 mars dernier à 467 voix dimanche. De quoi susciter les railleries de son ancien président, Gaston Flosse, qui lui conseillait mardi dans nos colonnes "d'arrêter là". Pourtant, l'intéressé n'y compte pas et le fait savoir. Dans un communiqué diffusé jeudi, Marcel Tuihani remercie les électeurs qui se sont mobilisés pour le second tour et adresse ses félicitations aux maires élus. Mais il affirme surtout n'avoir aucune envie de mettre fin à sa carrière politique.
 
"Je considère que les résultats obtenus, certes en diminution par rapport au premier tour, m’offrent une base politique basée sur des convictions politiques en rupture avec des habitudes politiciennes. Je continuerai à promouvoir une politique propre, qui nous rassemble, pour notre intérêt commun, notre pays et son peuple", déclare Marcel Tuihani, qui répond également à son ancien mentor : "Comme à son habitude, Gaston Flosse et son nouveau poulain, excellent à commenter les évènements et à humilier les autres notamment en m’invitant à "m’arrêter là" suite à mes résultats au second tour. C’est parce que j’aime profondément mon pays que je n’abandonne pas le combat, à plus forte raison lorsqu’une personne, par son influence, continue à tromper l’opinion publique simplement par vengeance et par addiction du pouvoir."
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 2 Juillet 2020 à 15:40 | Lu 1658 fois