Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Maita'i sport santé : des résultats positifs pour les patients qui s'accrochent



Maita'i sport santé : des résultats positifs pour les patients qui s'accrochent
PAPEETE, le 17 juillet 2018 - Entre novembre 2017 et juin 2018, 155 patients souffrant de différentes maladies chroniques ont participé au programme mata'i sport-santé. Si selon les chiffres les résultats sont positifs pour ceux qui ont suivi le plan jusqu'au bout, plus de 55% des patients ont abandonné en cours de route.

Entre novembre 2017 et juin 2018, 155 patients souffrant de surpoids, de diabète de type 2, d'hypertension artérielle, de cancer ou d'une pathologie pulmonaire ainsi que des seniors ont participé au projet pilote maita'i sport-santé. Le docteur Bruno Cojan, médecin coordinateur du programme, a révélé les résultats du programme santé révélant que si dans l'ensemble les résultats sont positifs pour les 69 patients qui sont arrivés au bout du programme, il y a eu 55% d'abandons. "Environ 50% de nos patients du réseau sport-santé ont abandonné notre parcours. […]Les causes majeures de l'abandon des patients sont le travail. En effet près de 50% des patients du parcours santé n'avaient pas de travail. Au cours de notre expérience pilote, certains ont trouvé du travail et ont dû abandonner. La deuxième cause était le transport. Nous avons à faire à une population nécessiteuse qui n'a pas forcément de moyen de locomotion, pour beaucoup c'était le système D pour venir aux séances. La troisième cause d'abandon est liée aux pathologies soit pour une consultation, soit pour une hospitalisation ou une aggravation de la maladie."

Malgré ce fort taux d'abandon, les résultats restent positifs pour l'ensemble des patients qui ont tenu jusqu'à la fin du programme. Par exemple, sur l'ensemble des patients diabétiques qui ont pratiqué des multiactivités soit 27 patients, 64% ont enregistré une perte de poids. Dans le groupe des personnes ayant des pathologies liées à l'âge, la plupart ont essentiellement pratiqué de la natation. 100% de ces patients ont enregistré un affinement de la silhouette et une amélioration du score physique. Les hypertendus de moins de 60 ans qui ont multiplié le nombre de séances de remise en forme ont tous leurs indicateurs au vert. "il y a une amélioration de la moyenne des indicateurs. Cela prouve l'efficacité de notre expérience. Il y a une nécessité de confirmer ces résultats sur un échantillon plus grand", confirme le docteur Cojan.

Ainsi, le programme prendra de l'ampleur dès 2019 sur l'ensemble du Pays. Un programme avec 150 patients se déploiera entre septembre et décembre. Les recrutements sont en cours. Puis dès 2019 après une phase de recrutements de deux mois 400 patients pourront bénéficier du programme de mi-février à mi-juin. Un nouveau recrutement aura lieu de mi-juin à mi-aout. La deuxième session de 20019 se déroulera avec 400 patients de mi-août à mi-décembre. Le projet se déploiera sur l'ensemble de Tahiti en incluant la presqu'ile en 2019. En 2020, maita'i sport-santé s'étendra sur les Ile du vent avant d'atteindre les îles sous le vent en 2021.

Comment ?

Le parcours de soin est gratuit pour le patient. La première étape est de consulter son médecin traitant pour une prescription ou de prendre rendez-vous avec le médecin du sport, Docteur Pierre Aufrère (tél. 40.50.27.70), pour un bilan médical. Si les critères d'inclusion du dispositif sont respectés, le patient sera inscrit pour une prise en charge de 4 mois.
Plus d'informations au 40.50.27.70

Tepei Saint-Saens, dans l'atelier aviron.

Quand as-tu commencé le programme ?
J'ai commencé le 27 novembre 2017 dès le début du dispositif.

Pourquoi as-tu intégré le programme?
J'ai vu passer le post sur Facebook. Comme je suis diabétique, je suis dit que ce serait une bonne idée d'intégrer le programme. Je pensais que cela me permettrait de voir du monde.

Peux-tu m'expliquer comment ça s'est passé ?
Au début ça a été très dur. Ça a été très dur de me remettre au sport. Je marchais mais ce n'étais pas régulier. Depuis que j'ai commencé à faire de l'aviron, je me sens mieux que ce soit au plan physique comme au plan moral.

As-tu perdu du poids, ton diabète a-t-il évolué ?
Je n'ai pas perdu de poids mais je ne suis stabilisé. Je me sens beaucoup mieux. Pour mon diabète, le taux de glycémie a bien baissé, donc c'est que du bonheur. C'est à faire et refaire. Je continue l'année prochaine. J'habite à Mataiea mais je vais jusqu'à Punaauia parce que je suis motivée.

Jacques Mahuta, dans l'atelier marche nordique

Maita'i sport santé : des résultats positifs pour les patients qui s'accrochent
Quand as-tu commencé le programme ?
J'ai commencé au milieu du mois de décembre 2017. On a commencé avec ma femme.

Pourquoi as-tu intégré le programme?
J'ai entendu parler du programme. Je cherchais un moyen de faire du sport par le biais d'une association. Je m'étais renseigné sur d'autres initiatives mais c'était trop cher. Quand j'ai entendu parler du plan comme j'ai la goutte et que j'avais un problème de surpoids, j'ai pu en bénéficier. J'ai choisis la marche nordique. Au début c'était dur, je ne vais pas mentir. Les premières semaines j'avais mal partout.

As-tu perdu du poids?
J'ai perdu du poids, environ 16 kilos. Le plus important c'est que j'ai perdu en volume. C'est ça le plus impressionnant, nous avons aussi gagné en muscle. C'est surtout qu'on se sent mieux. On a bien accroché. En attendant la reprise du programme, Nous nous rencontrons trois fois par semaine avec d'autres membres du groupe pour faire de la remise en forme et de la marche.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mardi 17 Juillet 2018 à 16:36 | Lu 1426 fois






Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués