Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Maïlee Faugerat, une femme très active



Maïlee Faugerat, une femme très active
PAPEETE, le 17 avril 2019. Le vendredi 26 avril lors de la 6e édition de La Journée « Vahine Tu as des talents » dans les Jardins de l’APF, huit femmes polynésiennes qui se distinguent dans leurs domaines d’activités seront mises en avant. L’association Union des femmes francophones d’Océanie (Uffo) met en lumière ces femmes remarquables par leur personnalité et leur force d’engagement. Ce sont nos Poerava ou perles précieuses. Jusqu'au 26 avril, nous vous ferons découvrir chaque jour dans notre journal papier et sur notre site internet le portrait d'une des huit Poerava.

Maïlee Faugerat, une femme très active

Maïlee met en avant la nécessité d’avoir une organisation personnelle qui assure l’équilibre entre la vie professionnelle, la vie sociale, la vie privée et la vie de maman.
Maïlee met en avant la nécessité d’avoir une organisation personnelle qui assure l’équilibre entre la vie professionnelle, la vie sociale, la vie privée et la vie de maman.
Maïlee Faugerat, présidente du conseil d’administration de Tahiti Tourisme, est une femme très active dans le secteur économique mais aussi social.


Maïlee Faugerat a été élue présidente du conseil d’administration de Tahiti Tourisme fin 2017. En la choisissant, les acteurs du premier secteur économique polynésien témoignaient de la reconnaissance de ses compétences. Le parcours et les qualités personnelles de cette jeune femme l’ont sans aucun doute préparée à exercer ces responsabilités.

Une vie professionnelle très active
Appartenant à une famille fortement impliquée dans la vie économique et sociale polynésienne, c’est en toute logique que Maïlee a inscrit ses pas dans ceux de ses parents, tout comme sa sœur Leïana. Après des études à l’Ecole supérieure de commerce de Toulouse ainsi que des expériences formatrices en France et à l’étranger, elle a fait ses armes dans les affaires familiales avant de devenir en 2006 la directrice générale de la société Tahitisport, qui regroupe notamment les magasins Nautisport et Intersport. Elle a ainsi la responsabilité de diriger le travail de 75 personnes et d’assurer le bon fonctionnement de ces entreprises.

En parallèle, son engagement dans des organismes professionnels et des associations tant sportives que sociales s’est développé au cours des années. Aujourd’hui, Maïlee est membre de plusieurs conseils d’administration de sociétés et agit comme Conseiller pour le commerce extérieur français. Elle est aussi active dans le cadre du Cluster maritime de Polynésie, qui regroupe des acteurs des différents secteurs du domaine maritime, unis pour promouvoir les activités liées à la mer mais aussi préserver cette richesse de la Polynésie.

Ses valeurs personnelles guident ses choix de vie
Ses parents sont des exemples pour elle. Maïlee s’enrichit aussi de sa famille et des personnes qu’elles rencontrent lors de ses activités professionnelles et bénévoles. La capacité de travail, l’optimisme renouvelé chaque jour mais aussi un sens de l’altruisme sont ses forces. Elle dit être guidée « non par la recherche de choses à prouver mais par l’envie de laisser un héritage et une meilleure qualité de vie à nos enfants ».

Elle aime voir les choses de manière positive: lorsque le tourisme progresse, que la permaculture se développe dans les îles, que le FIFO contribue à développer des nouveaux métiers, elle voit des facteurs favorables à notre développement économique, à condition de les inscrire dans le respect de notre culture et de notre environnement.

Femme active très occupée, Maïlee met en avant la nécessité d’avoir une organisation personnelle qui assure l’équilibre entre la vie professionnelle, la vie sociale, la vie privée et la vie de maman. Si ce n’est pas le cas, il faut selon elle savoir se retirer et se recentrer.

Le fait d’être une femme ne l’a pas gênée : « la reconnaissance des qualités d’une personne ne tient pas à son sexe mais à ses compétences », souligne-t-elle. « Les femmes ont une vision du monde différente de celle des hommes et la complètent. »

Le message qu’elle voudrait faire passer est que « seul on ne peut pas faire grand-chose, mais qu’à plusieurs on peut réaliser des choses merveilleuses ». « Chacun a des talents et des attentes. En s’unissant, des projets ordinaires et extraordinaires peuvent être menés à bien. »

Découvrez les vahine qui ont du talent le 26 avril

Maïlee Faugerat, une femme très active
PAPEETE, le 12 avril 2019. L’association UFFO- Polynésie organise le vendredi 26 avril la 6e édition de la Journée « Vahine, Tu as des talents". A cette occasion, les "Poerava" de l’année 2019 seront distinguées.

La Journée « Vahine tu as des talents », organisée par l’association Union des femmes francophones d’Océanie (Uffo), aura lieu le vendredi 26 avril dans les Jardins de l’Assemblée de la Polynésie française de 8 à 16 heures. L'Uffo a pour objectif de promouvoir l’autonomisation des femmes polynésiennes en les encourageant dans leurs initiatives économiques, sources d’indépendance financière et de réalisation personnelle. L'évènement du vendredi 26 avril est donc une journée d’entraide, de partage d’expériences et d’information. La journée s’adresse d’abord à des femmes qui se lancent et ont besoin d’acquérir de la notoriété, d’être encouragées par l’exemple d’autres. « Notre association poursuivra l’accompagnement de certaines exposantes par des journées de formation-sensibilisation aux aspects de gestion, de communication et commercialisation, et de développement personnel, ainsi qu’une formation à la couture », explique l'association, qui propose gratuitement ses services et son organisation aux femmes qui auront répondu à son initiative.

Les exposantes ont accepté en échange de faire des démonstrations, de parler de leurs activités aux visiteurs. Pendant la matinée des séances de coaching en groupe seront proposées. Pas moins de 70 femmes seront présentes et présenteront des activités variées bouquets de fleurs et couronnes (fleurs naturelles et tissus), produits éco-responsables, tressage de niau - kumuhei, mono'i, huiles de coco parfumées, vêtements pour animaux, chutney, bonbons cocos, fruits découpés, yaourts, sirops…

Maïlee Faugerat, une femme très active
A l'occasion de cette journée, l’Union des femmes francophones d’Océanie a également décidé de mettre en avant huit femmes polynésiennes qui se distinguent dans leurs domaines d’activités. "Ces femmes remarquables par leur personnalité et leur force d’engagement sont nos Poerava ou perles précieuses", explique l'association. Ces femmes sont : Carole Atem (Enseignement supérieur et Recherche), Maïlee Faugerat (Entreprenariat et Direction d’entreprise), Marie-Hélène Villierme (Art photographique et du documentaire), Vahine Fierro (Sports de haut niveau), Moea Pereyre (Enseignement et promotion du développement durable), Noelyn Faussane (Promotion du développement durable et entreprenariat), Thilda Harehoe (Enseignement et Engagement social) et Heirani-Nathalie Salmon (Ecriture et communication).
Une mini-tombola est organisée par l’Association UFFO-Polynésie pour financer les dépenses de la Journée.

le Mercredi 17 Avril 2019 à 02:00 | Lu 5319 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Juillet 2019 - 19:30 O Tahiti e vainqueur en Hura Tau

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués