Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Maiarii Fry, 3e Miss Bikini à Végas



Maiarii Fry, au centre
Maiarii Fry, au centre
La culturiste tahitienne Maiarii Fry a remporté la médaille de bronze lors du concours Miss Bikini à l’Olympia Amateur 2019 à Las Vegas mercredi et hier.

Maiarii Fry, Sarah Pétillon, Manihiki Poroi et Cindy Leroux ont participé à l’Olympia Amateur 2019, une compétition de culturisme programmée les 11 et 12 septembre à Las Vegas, au Nevada. Maiarii Fry a pu se hisser sur la troisième place du podium Miss Bikini. Elle avait déjà participé à cette épreuve en 2018 avec une médaille d’argent à la clé. Elle a du se contenter cette année de la troisième marche, mais elle se montre satisfaite de ce résultat.

L’Olympia est une compétition de référence pour le culturisme, “ce sont nos Jeux Olympiques à nous”, explique Maiarii Fry, qui ­­rappelons-le faisait partie des 18 athlètes de l’année des Trophées du sport 2019. Maiarii Fry a concouru pour Miss Bikini, un compétition amateur. La première place du concours donne droit à une “carte­­­­ pro” qui permet au gagnant de passer en catégorie professionnelle. “Le but de tous les amateurs est d’intégrer les compétitions de la IFBB Pro League” (Fédération internationale de body- building) explique Maiarii Fry.

La compétition des hommes est à suivre. Laurent Villanova concourt dans la catégorie Men’s Physique, Vins Tetuanui concourt dans la catégorie bodybuilding avec Tauhiro Yip qui, selon Maiarii Fry,“ sera Top 10, sûr ! ”.

Parole à Mairarii Fry :
 
Satisfaite de ce résultat ?
 
« Je suis un peu déçue car l’année dernière, j’ai fait deuxième et donc j’espérais gagner. Mais les critères et le niveau évoluent donc en prenant un peu de recul, je suis satisfaite. J’ai pu prouver que même en étant sur notre petit bout de paradis, avec un coaching à distance, des entrainements six jours sur sept quasi-seule, nous sommes capables de grandes choses. »
 
Quels sont les critères de sélection ?
 
« Pour cette catégorie, selon la fédération officielle IFBB Pro League, les critères visent à récompenser des physiques athlétiques mais ne présentant pas un développement musculaire trop important, ni trop secs ou vascularisés, mais plutôt toniques. Le « plus » est un fessier bien développé, "bombé" et une taille marquée, des épaules galbées. L'ensemble de la condition physique doit être harmonieux et féminin. »

Rédigé par SB le Jeudi 12 Septembre 2019 à 22:38 | Lu 2294 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Septembre 2019 - 17:42 Un nouveau départ pour Tefana

Jeudi 19 Septembre 2019 - 17:31 Une huitième étape « artificielle » redoutée

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti