Tahiti Infos

Maguy Dury et Ari De Maeyer intouchables


Maguy Dury (à gauche) était injouable tout au long de ces championnats de Polynésie.
Maguy Dury (à gauche) était injouable tout au long de ces championnats de Polynésie.
Tahiti, le 6 juillet 2020 - Maguy Dury (17 ans) chez les dames, et Ari De Maeyer (15 ans) chez les messieurs ont remporté dimanche les championnats de Polynésie brut de golf. En match-play la première a dominé en finale Rarau Taerea-Pani, et le second s'est imposé aux dépens de Dimitri David. 

Ils avaient impressionné tout leur monde le mois dernier lors du tour de qualification des championnats de Polynésie brut de golf. Les jeunes prodiges de la petite balle blanche, Dimitri David et Ari De Maeyer, 15 ans tous les deux, se sont ensuite défaits de chacun de leurs adversaires en match-play (1 contre 1) au fil des week-ends sur le parcours de Atimaono à Papara, pour finalement se hisser en finale et se disputer dimanche le titre de champion. 

Rudy Wolher, président de la Fédération polynésienne de golf (FPG), avaient prévu cette ultime confrontation, un deux fois 18 trous à disputer une nouvelle fois en match-play. Sur la première partie jouée le matin, Ari De Maeyer l'a emporté avec une avance d'un trou sur Dimitri David. Dans l'après-midi, De Maeyer, très précis dans l'approche du green, s'est finalement imposé par quatre trous d'avance au 15e trou. Déjà vainqueur du Classic Central Golf l'année dernière, Ari De Maeyer s'offre ainsi à seulement 15 ans sa deuxième compétition majeure.

 Maguy Dury sans problème

Du côté des dames, Maguy Dury, 17 ans, avait rendez-vous dimanche en finale avec Rarau Taerea-Pani, autre espoir de la discipline. Cette dernière n'a cependant pas existé face à son adversaire. Dimanche matin, Dury remportait les 18 trous pour s'offrir un beau matelas d'avance. L'après-midi cette dernière a conclu les débats au neuvième trou, se permettant même de finir sur un eagle. 

Ari De Maeyer, très précis dans l'approche du green, s'est imposé par quatre trous d'avance sur Dimitri David.
Ari De Maeyer, très précis dans l'approche du green, s'est imposé par quatre trous d'avance sur Dimitri David.

Rédigé par Désiré Teivao le Lundi 6 Juillet 2020 à 17:53 | Lu 1488 fois