Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

MMA – Focus sur Flore Hani : La boxeuse s’est mise au MMA



Flore avec Raihere Dudes
Flore avec Raihere Dudes
Surnommée le « pitbull », Flore Hani mesure 1,60m pour 60kg. Cette fan de la grande boxeuse Lucia Rijker commence les arts martiaux dès l’âge de 12 ans. Petite, elle était fascinée par les combats de Tyson ou Hagler. Elle tentera une carrière de boxe anglaise à 25 ans tandis qu’elle vit aux Etats-Unis où elle affrontera rapidement de rudes adversaires, dont des championnes du monde.
 
Cela lui permettra notamment de remporter les « golden gloves » régionaux US avant de monter en Ligue Nationale. Elle remporte la médaille de bronze des championnats nationaux en -57 kg. De retour à Tahiti, elle se lance dans nouvelle aventure, celle du Mixed Martial Arts. Zoom sur cette championne hyperactive.

Flore travaille ses techniques au sol également
Flore travaille ses techniques au sol également
Parole à Flore Hani :
 
Qu’est ce qui t’as poussé vers le MMA ?
 
« La boxe est mon premier grand amour, mais le problème c’est que professionnellement pour une femme cela ne rapporte pas d’argent. Donc, c’est pour cela que j’ai décidé de me réorienter vers le MMA. Parce que c’est un sport qui monte, et surtout qui rapporte de l’argent. C’est pour cela que depuis que je suis à Tahiti, j’en ai profité pour me diversifier en m’entraînant notamment avec Raihere Dudes et le club Islander MMA. »
 
Pourquoi tu as choisi Raihere Dudes ?
 
« Parce que c’est quelqu’un qui est vraiment sérieux dans ses entrainements. Il a une bonne mentalité, et cela m’a plu. C’est pour cela que j‘ai fait le pas de m’entrainer en MMA avec lui. Quand je suis arrivé à Tahiti, je me suis entrainée un peu avec Tafai Nena et Ah-Min en boxe. Ensuite, en pieds-poings, j’étais avec Irvin de Fight System. En lutte, je m’entraine avec le Wrestling Tahiti de David Proia et Daniel Ray. Et puis en MMA avec les Islander. »
 
Parle nous un peu de ta semaine d’entrainement ?
 
« Comme je travaille la journée, je suis obligé d’aménager mon planning en fonction. Le matin en général je me lève très tôt et je vais courir. Ou alors je suis un programme avec mon préparateur physique Dominique Adonon. Le soir, c’est plus de l’entraînement spécifique : lundi c’est du strike, mardi du jiu-jitsu, le mercredi de la lutte, le jeudi du sparring en MMA, le vendredi encore du strike, et enfin le samedi re-lutte (sourire). Le dimanche je me calme et je vais surfer. »
 
Quel est ton principal atout en tant que combattante ?
 
« Je ne lâche rien sur un ring ! C’est pour ça qu’on me surnomme le « pitt-bull » ! (rires). »
 
Et le gros défaut que tu travailles ?
 
« J’ai tendance à être trop bourrine. Quand je monte sur un ring, j’ai envie de tout détruire. Et je travaille sur ça justement, moins foncer et être plus cérébrale et stratégique. »
 
Tes objectifs en 2017 ?
 
« Les Océania de lutte. Ensuite, faire un maximum de déplacements à l’étranger avec Raihere. Et actuellement, avec mon agent, on travaille sur des combats de MMA en Australie. En parallèle, j’aimerais aussi passer boxeuse professionnelle. Et, enfin, comme je suis dans la police, j’aimerais représenter la Polynésie dans les compétitions internationales uniformes. »
 
Tu as un agent ?
 
« C’est vrai que ce n’est pas commun, ni ici, ni en France. Il y a quasiment qu’aux USA qu’on voit ça. Mais franchement c’est indispensable. Quand tu commences à t’entrainer sérieusement et que tu planifies de t’exporter à l’international, en tant qu’athlète tu ne peux pas tout faire. Moi c’est mon agent qui s’occupe de tout. Jusqu’à planifier mes rendez-vous médicaux, à gérer mes dossiers, et mon image. C’est un boulot énorme en back-office et c’est indispensable si on veut bien faire les choses, en tant qu’athlète. »
 
Ton conseil aux fighters du Fenua ?
 
« Persévérez ! Fixez vous des objectifs et ne lâchez jamais l’affaire. Ne vous découragez pas. Et surtout il faudrait que l’on se réunisse plus entre combattants des différentes salles pour faire des tests matchs… Pour qu’on puisse échanger, et ainsi tirer le niveau général vers le haut. Et enfin, n’hésitez pas à partir si vous le pouvez pour représenter Tahiti à l’International et puis pouvoir se mesurer à des sportifs étrangers, parce que pour l’avoir fait, franchement, ça change ta perception du jeu. » TM / Sport Tahiti

Rédigé par TM / Sport Tahiti le Jeudi 22 Décembre 2016 à 15:13 | Lu 3320 fois






1.Posté par Pito le 22/12/2016 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Même les femmes se lancent dans ces jeux du cirque !!!! On va le monde......

2.Posté par bruno le 23/12/2016 07:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo, il en faudrait plus des femme comme ça...
... pour mettre des raclées aux haters par exemple XDXDXD
..
pito, pas do'mir.. va t'entrainer, au lieu de critiquer derrière ton écran., elle t'écrase vite fait bien fait alors TG
hahahaha !

3.Posté par taramea le 23/12/2016 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pito : ce n'est pas un jeu de cirque le sport, par contre, toi, tu es un vrai clown, un UMARA, viens, sur le tatami et on verra si c'est un jeu de cirque. Rigolo và !!!

4.Posté par Pito le 03/01/2017 07:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on voit toutes ses réactions on comprend mieux la délinquance qui gangraine notre fenua, les enfants, les ados voient constamment la violence banalisée,par ces reportage. C'est un véritable scandale de voir de tels articles, c'est triste de voir des entreprises sponsoriser de tels pratiques. Je constate avec tristesse le niveau des commentaires de certains internautes, c'est vraiment triste.

5.Posté par Pito le 09/01/2017 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je constate avec plaisir que le mouvement contre cette pratique barbare prend de l'ampleur, en effet l'actrice Meril Streep, lors de la cérémonie des Globes Award à dit clairement que le MMA ne pouvait en aucun cas être rattaché aux arts martiaux car il n'y a rien de noble dans cette pratique.
De plus en plus de personnes s'élèvent contre cette pratique et cela est rassurant, faisons en sorte que cette prise conscience se répande partout.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Sports | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits