Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Lutte contre les maladies tropicales négligées: nouveaux financements



PARIS, 2 avril 2014 (AFP) - L'initiative internationale lancée il y a deux ans pour éradiquer 10 maladies tropicales négligées a annoncé mardi l'apport de nouveaux financements et assuré que ce partenariat public-privé avait réalisé des "progrès importants" pour renforcer la lutte contre ces maladies.

Cette initiative, lancée à Londres en janvier 2012, réunit 13 grands groupes pharmaceutiques, des organismes de santé mondiaux, des fondations privées et les gouvernements des pays donateurs et des pays touchés par ces affections (maladie du sommeil, filariose lymphatique, lèpre, ver de Guinée, bilharziose, maladie de Chagas notamment).

"Le partenariat a fait des progrès importants pour intensifier les efforts visant à atteindre les objectifs de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de contrôler ou éliminer nombre de ces maladies d'ici la fin de la décennie", a-t-il indiqué dans un communiqué, alors que les responsables mondiaux de l'initiative se réunissent mardi à l'Institut Pasteur à Paris.

Plusieurs partenaires ont annoncé de nouveaux financements pour combattre les maladies tropicales négligées (NTD).

Un montant de 120 millions de dollars a été réuni pour renforcer la lutte contre les vers parasites, dont notamment 50 millions venant de la Children's Investment Fund Foundation (CIFF) et 50 millions de la Fondation Bill & Melinda Gates.

De son côté, la Banque mondiale s'est engagée à hauteur de 120 millions de dollars pour aider les pays pauvres d'Afrique à atteindre l'objectif de contrôle et d'élimination des maladies tropicales négligées.

Un rapport publié à l'occasion de la rencontre de Paris fait ressortir que les compagnies pharmaceutiques ont rempli 100% des demandes de médicaments et que les pays d'endémie se sont emparé des programmes NTD, selon le communiqué.

"Les formidables progrès que nous avons vus au cours des deux dernières années sont la preuve du pouvoir des partenariats et de la générosité des entreprises qui ont pris des engagements dans le cadre de la Déclaration de Londres", a commenté la directrice générale de l'OMS, Margaret Chan, citée dans le communiqué.

"Nous retirons le +négligé+ des maladies tropicales négligées grâce à l'engagement des partenaires des secteurs public et privé", a déclaré de son côté Bill Gates, co-président de la Fondation Bill & Melinda Gates. "Si nous restons déterminés, nous pouvons atteindre les objectifs 2020 de la Déclaration de Londres", a-t-il ajouté.

Rédigé par () le Mercredi 2 Avril 2014 à 06:31 | Lu 333 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies