Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Les vents violents et la forte houle causent des dégâts à Rangiroa et Raroia



Ce mercredi une partie du village principal de Raroia et quelques habitations se sont retrouvés submergés par le lagon. (FB : Marina Moevai)
Ce mercredi une partie du village principal de Raroia et quelques habitations se sont retrouvés submergés par le lagon. (FB : Marina Moevai)
PAPEETE, le 4 juillet 2019 - Le mara'amu et la forte houle qui s'abattent sur une grande partie des Tuamotu depuis le début de la semaine ont causé quelque dégâts sur les atolls de Rangiroa et de Raroia. Selon les prévisions de Météo-France les conditions devrait s'améliorer à partir de vendredi.

Depuis le début de la semaine les Tuamotu nord-ouest, centre-nord, centre, ouest, centre-sud, sud, est et les Gambier sont en vigilance pour les vents violents et la forte houle. Des conditions météo qui ont causé tout d'abord quelques dégâts du côté de Raroia. Ce mercredi une partie du village et quelques habitations se sont retrouvés submergés par le lagon. "Mais heureusement il n'y a eu aucune victime, aucun gros dégâts matériels et tout le monde va bien", indique Moevai Marina, conseillère municipale. "Le mara'amu ne s'est toujours pas calmé donc on reste vigilant. Et dans le même temps on essaye de faire un peu de ménage dans le village et d'aider les personnes."
 





A Rangiroa également le mara'amu et la forte houle ont entrainé quelques dégâts notamment pour des pensions de famille. Alexandra Sun, de la pension Cécile de Avatoru, a vu sa digue et son ponton complètement détruits dans la nuit de mardi à mercredi. "Le vent n'est toujours pas retombé et on pourrait peut-être constater d'autres dégâts à l'avenir. Mais pour le moment on continue toujours d'accueillir nos clients", indique-t-elle.
 
A noter que les îles de la Société sont également en vigilance pour les vents violents et la forte houle. Météo-France prévoit une accalmie à partir de vendredi. Avant le retour de meilleures conditions prévues pour dimanche.



Bulletin de Météo France du 4 juillet 2019 établi à 4h49

Un puissant anticyclone positionné au Sud-Ouest des Australes dirige un régime de Mara'amu assez fort à fort entre le Nord Australes, les Tuamotu et les îles de la Société. Ce Mara'amu lève une mer du vent de Sud-Est importante croisée à une houle énergétique de Sud-Ouest.

ILES DU VENT
Phénomènes Météorologiques : FORTE HOULE
 
Zones concernées : Iles du vent

Maintien de suivi pour la zone : Iles du vent

Situation et évolutions prévues : La mer du vent de Sud-Est associée au Mara'amu est croisée à une houle longue de Sud-Ouest. La mer est chaotique sur l'archipel, avec des creux allant de 4 à 5 mètres.
 

ILES SOUS LE VENT
Phénomènes Météorologiques : FORTE HOULE

 Zones concernées : Mopelia et les îles sous le vent

Maintien de suivi pour les zones : Mopelia et les îles sous le vent

Situation et évolutions prévues : La mer du vent de Sud-Est associée au Mara'amu est croisée à une houle longue de Sud-Ouest. La mer est chaotique sur l'archipel, avec des creux allant de 4 à 5 mètres.
 

TUAMOTU-GAMBIER
Phénomènes Météorologiques : FORTE HOULE

 Zones concernées : Sud Tuamotu et Gambier

Fin de suivi pour les zones : Sud Tuamotu et Gambier

Situation et évolutions prévues :  La houle longue et énergétique de Sud-Ouest s'amortit à 3 mètres dans la journée de jeudi. Le Mara'amu entretient une mer du vent dépassant les 2 mètres sur la région de Tematangi, Moruroa  et Rikitea. Sur cette zone, la mer est chaotique avec des creux autour de 4 mètres au large.

Consignes de sécurité

La population est donc appelée à faire preuve de la plus grande vigilance et de respecter les recommandations suivantes : 
- éviter les sorties en mer, 
- éviter de pratiquer des loisirs nautiques, 
- ne pas s’approcher des passes, ni du récif côté océan, 
- rester prudents aux abords des plages ou du littoral. Les courants observés en lagon peuvent être à l'origine d'accidents, 
- rester prudents sur les routes en bordure de mer. 
Pour les propriétaires d'embarcations : 
- vérifier les amarres de vos embarcations ou les mettre à l'abri. 
Pour les habitations en bord de mer le long des côtes exposées à la houle : 
- surveiller la montée du niveau de la mer, 
- se mettre à l’abri si nécessaire. 

Rester à l'écoute des bulletins météorologiques. 
En cas d’urgence, composer le 16 pour contacter le JRCC ou le 18 pour les sapeurs-pompiers.


Rédigé par Désiré Teivao le Jeudi 4 Juillet 2019 à 11:25 | Lu 2309 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués