Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les trafiquants de cuivre devant la cour d’appel



PAPEETE, le 4 avril 2019 - Trois receleurs impliqués dans l’affaire de vol de câbles en cuivre ont comparu devant la cour d’appel ce jeudi. Condamnés en appel, les trois prévenus, une femme et deux hommes, s’étaient pourvus devant la cour de cassation qui avait alors annulé le jugement au motif qu’il n’était pas assez motivé. La cour d’appel, qui doit uniquement statuer sur la peine, rendra son arrêt le 2 mai prochain.

En 2011, après une longue enquête de gendarmerie, 14 personnes avaient été arrêtées. Elles étaient impliquées dans un trafic de métaux, en grande partie du cuivre récupéré sur des chantiers sur l'île de Tahiti. Le kilogramme de cuivre était acheté 150 francs à Tahiti pour être revendu jusqu'à 1250 francs en Chine. Le chiffre d'affaires de tout ce "petit commerce" avait été estimé à 13,2 millions de Francs en 2010 et 19,4 millions de francs en 2011. L'argent était versé sur un compte bancaire en Chine.

Trois individus, de nationalité chinoise, avaient alors été identifiés comme ayant été les receleurs des câbles. Propriétaires d’une entreprise d’export de matières premières, ils rachetaient les câbles aux voleurs afin de les envoyer en Chine.

Condamnés à des peines comprises entre un et deux ans de prison ferme en appel, ces trois individus s’étaient pourvus en cassation. La plus haute juridiction de l’ordre judiciaire avait alors cassé le jugement en renvoyant l'affaire devant la cour d’appel.

Les trois mis en cause ont donc comparu en appel ce jeudi. Lors de sa plaidoirie, leur avocat, Me Usang, a rappelé que toute « peine de prison ferme devait être prononcée en dernier recours » en affirmant que les sanctions pénales avaient été « inadaptées » face à des individus qui n’avaient, auparavant, jamais été condamnés.

La cour d’appel rendra son arrêt le 2 mai prochain.







Rédigé par Garance Colbert le Jeudi 4 Avril 2019 à 18:00 | Lu 1653 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 30 Septembre 2020 - 09:07 L'homme d'Alfonsi à Huahine

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus