Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les tāvana contre un report des élections



Les tāvana contre un report des élections
Tahiti le 03 mars 2020 - Coronavirus - En métropole, l'éventualité d'un report des municipales en raison de l’épidémie de coronavirus a été évoqué par les autorités. Pour les tāvana du fenua, réunis hier au Syndicat pour la promotion des communes (SPC), pas question de reporter ces élections en Polynésie pour des raisons de logistique.
 
En marge de la conférence de presse d’Oscar Temaru mardi matin, le conseiller maire de Ua Pou, Marcel Bruneau, a expliqué avoir participé la veille à une réunion organisée par le syndicat pour la promotion des communes (SPC) avec le président du Pays Edouard Fritch pour évoquer l’éventualité d'un report des élections municipales en cas d’épidémie de coronavirus en Polynésie. Selon Marcel Bruneau, plus de la moitié des tāvana présents se sont exprimés contre ce report pour des raisons logistiques. "Nous les maires de la Polynésie avons signé une lettre pour demander à Macron de ne pas reporter (…) car le coronavirus n'est pas encore arrivé chez nous (…). C'est difficile pour nous pour aller dans les vallées en voiture il faut aller dans les montagnes ici c'est plat (…) et peut-être que dans six mois notre dossier sera périmé".

"Ce sont des bruits", pour Edouard Fritch

Interrogé mardi midi, le président du Pays Edouard Fritch a affirmé qu’une telle éventualité n’était pas encore réellement à l’ordre du jour. "Ce sont des bruits que nous avons eu de Paris. Etes-vous réellement étonné avec ce qui se passe aujourd'hui ? C'était une éventualité envisagée au niveau parisien mais je pense qu'en Polynésie, le SPC va émettre un vœu pour que, quelle que soit la décision qui sera prise pour le territoire métropolitain, ici en Polynésie les échéances respectent les dates qui ont été choisies soit le 15 et 22 avril." Le président du pays a rappelé que certains déplacements du Président Macron avaient été reportés, comme en Polynésie.
 
Dans l'hexagone, l'idée de reporter les municipales est en effet d'actualité. On recensait notamment quelques maires malades ainsi que des candidats. Et ces derniers craignent que le coronavirus n’ait des répercussions sur le taux de participation des électeurs.

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Mardi 3 Mars 2020 à 19:06 | Lu 908 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus