Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Les scientifiques en herbe s’amusent au concours Proscience



L'équipe gagnante en pleine expérience
L'équipe gagnante en pleine expérience
PAPEETE, le 16 mai 2014 - Ce mercredi 14 mai a eu lieu la finale du concours Proscience des collèges. 30 collégiens de 5ème, 4ème et 3ème répartis en 10 équipes ont effectué des expériences et répondu à des questions théoriques pour se départager.

Le concours Proscience des collèges est un grand événement pédagogique et ludique qui rassemble de nombreux collèges de Polynésie en une compétition amicale qui oppose les scientifiques en herbe du territoire.

16 des 32 collèges du Pays ont participé, mobilisant près de 500 élèves répartis en 167 équipes qui ont participé aux sélections le 24 mars 2014. Finalement, 10 équipes ont été sélectionnées pour la finale qui a eu lieu ce mercredi 14 mai au collège de Tipaerui, à Papeete.

Parmi ces finalistes, deux équipes de Hao et une autre des Marquises représentaient les archipels. Elles sont arrivées à Tahiti en début de semaine, accompagnées d’un de leur professeur de science. L’association Proscience a financé la moitié de leur billet et a mobilisé les bénévoles pour les héberger cette semaine. Les deux équipes de Hao, venues avec un peu d’avance, ont même eu droit à un voyage à Moorea incluant un cours de physique, la visite de la clinique des tortues et du CRIOBE et une rencontre avec les dauphins. Les sept autres équipes venaient de Tahiti.

Des expériences et de la théorie

Le thème des épreuves de cette finale : Goûts et odeurs de Polynésie, les énergies, la filariose lymphatique, la mer et la plongée, l'astronomie. Le concours était divisé en deux épreuves. La première, qui durait une heure, était une épreuve "théorique". L’autre était une épreuve "expérimentale" au cours de laquelle les élèves ont dû exercer leur sens pratique et leur esprit de déduction pour comprendre les différentiels de pression, la photosynthèse, l’effet de serre... Très peu d’équipes ont réussi à réaliser toutes les expériences, une difficulté qui permettait de faire émerger les meilleurs.

Quentin, membre de l’équipe du collège du Taone, explique que « ce qu’on a fait au collège pour la première épreuve c’était un peu du gâteau à côté de ça, là c’était le niveau au-dessus. On espère quand même avoir une chance. On s’est préparé avec la fiche qu’on a reçue en février, en cours de physique-chimie, les après-midi. »

Gabriel, qui représente de son côté le collège de Hao, partage le même constat après la partie pratique : « L’épreuve était très dure, beaucoup plus que l’autre. Gérer la pression ici ce n’était pas pareil qu’avant. On n’a pas fini à temps, mais on a appris des choses. Pour se préparer on a bien révisé là, quand on était à Tahiti et Moorea. Et avant la première épreuve c’était tous les weekends, les mercredis et vendredis après-midi. On allait chez Gillem pour réviser, on répondait aux questions et on relisait tout ce qu’on avait fait depuis le début. Maintenant on est confiant pour la théorie ! » Une confiance justifiée puisqu’à la fin de la journée, c’est son équipe qui a remporté le premier prix.

Les copies des équipes ont été immédiatement corrigées par les professeurs organisant le concours afin de remettre les prix aux équipes vainqueurs dès 17h. Les 5 meilleures ont gagné des tablettes Samsung, des "Sporty camera", des jumelles, des stations météo et des clés USB.

La science sous forme ludique

Régis Plichart, vice-président de l’association Proscience, explique que le concours change de formule cette année pour être organisé par équipe. « Nous avons commencé l’opération au mois d’octobre. Nous avons préparé un dossier de recherche que nous avons donné aux équipes qui se sont inscrites. Il incluait des informations, on leur posait des questions sur les thèmes du concours mais à ce stade nous n’attendions aucune réponse, c’était leur programme de révision en fait. Le but de l’opération est de promouvoir les sciences dans la population et notamment chez les enfants, leur montrer que les sciences ce n’est pas seulement rébarbatif, c’est pour ça qu’on a fait des sujet sous forme ludiques mais aussi très pratiques. »

Et en changeant l’image de la science on change aussi la façon dont les élèves la pratique : « ce qu’on a constaté lors de l’épreuve sélective c’est que les profs des équipes qui ont été sélectionnés parmi les 10 finalistes nous ont tous dit « c’est bizarre ce n’est pas cette équipe qu’on attendait, ce ne sont pas les meilleurs en classe ». Parce que justement c’est une façon différente d’aborder les sciences, et là ils ont révélé leur sens pratique, leur curiosité, etc. » Il explique également que l’association est très contente du résultat des iliens. Taiohae aux Marquises est arrivé en tête aux sélections et Hao a gagné la finale.

En tout, l’opération aura coûté 1,2 million de francs financés sur fonds propres par l’association. Des dizaines de bénévoles, essentiellement des enseignants, se sont aussi mobilisés.



Une expérience sur la plongée sous-marine
Une expérience sur la plongée sous-marine
Les gagnants viennent de Hao

L’équipe gagnante est une des deux équipes venant du collège de Hao. Ont reçu une tablette numérique :
- Guillem Raux
- Patrick Teakarotu
- Gabriel Brugue

Viennent ensuite :
2ème : le collège de Arue
3ème : le collège de Taiohae
4ème : le collège de Hao
5ème : le collège de Taravao

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Vendredi 16 Mai 2014 à 11:01 | Lu 693 fois







1.Posté par xxl le 17/05/2014 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo à ces enfants, qui ont aussi démontré qu'il ne suffisait pas d'avoir des moyennes mirobolantes en classe, l'instruction est nécessaire, mais elle doit s'accompagner de l'intelligence, sans laquelle, le savoir faire pratique à peu de chance d’être mis en oeuvre.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus