Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les réflexes pour éviter les cambriolages



Le commissaire divisionnaire François Perrault directeur de la sécurité publique et le colonel Pierre Caudrelier commandant le groupement de gendarmerie de la Polynésie française en appellent à une participation active de la population pour aider les forces de l'ordre dans la lutte contre les vols.
Le commissaire divisionnaire François Perrault directeur de la sécurité publique et le colonel Pierre Caudrelier commandant le groupement de gendarmerie de la Polynésie française en appellent à une participation active de la population pour aider les forces de l'ordre dans la lutte contre les vols.
PAPEETE, le 5 mars 2015. Les vols simples sans effraction sont en hausse depuis près d'un an aussi bien en zone police que gendarmerie. Or, près des ¾ des vols sont commis parce que les propriétaires ont été négligents. Les Polynésiens doivent prendre de nouvelles habitudes pour entraver la trop grande facilité d'action des voleurs.
Le vieil adage "porte ouverte protège la maison" que nous répétaient nos grands-mères ne doit plus être que le lointain souvenir d'une ère révolue. En Polynésie française comme ailleurs. Les chiffres de la délinquance sont formels. "Au cours des trois derniers mois nous avons constaté une hausse de 60% des vols" avance le commissaire divisionnaire François Perrault, directeur de la sécurité publique, et "nous sommes d'autant plus inquiets que ces vols sont le plus souvent liés à un manque de précautions élémentaires de la part des habitants" poursuit-il.

Dans 70% des cas, le vol dans une maison est effectivement commis sans effraction. La porte d'entrée avait été laissée ouverte, une baie vitrée entrebâillée, les sacs à main et autres téléphones portables posés juste à l'entrée, des objets de valeur sont visibles depuis l'extérieur. Ce sont toutes ces mauvaises habitudes que les plus hauts responsables de la police et de la gendarmerie souhaitent combattre. "Ce sont souvent des vols d'opportunité, beaucoup sont des mineurs qui se lancent dans le vol, ils trouvent un truc qui traînent dehors, poussent une porte ouverte, prennent quelques objets de valeur et ressortent immédiatement. Il suffit de quelques minutes seulement" poursuit le commissaire divisionnaire. Enfin il faut tordre le cou à une idée reçue : la plupart des cambriolages ne se produisent pas la nuit mais en journée quand les habitants des maisons ne sont pas là, mais partis pour leurs activités.

Ce qui est vrai en zone police dans l'agglomération Papeete-Pirae s'observe aussi dans les communes "urbaines" que sont Faa'a et Punaauia en zone gendarmerie. Une hausse des faits, des modes opératoires identiques, le même constat de manque de précaution des habitants. Il n'y a guère que dans les îles que les vols sans effraction sont moins nombreux parce que les voisins qui se connaissent ont l'œil sur les déplacements inhabituels. La résolution des vols est aussi grandement facilitée pour les mêmes raisons. "Les vols d'opportunité sont en hausse parce que il y a le phénomène de la drogue. Pour se procurer une boîte à 5000 Fcfp il faut du liquide et il y a tout un marché du troc" précise le colonel Pierre Caudrelier, commandant le groupement de gendarmerie de la Polynésie française.

Dans le tiercé gagnant des objets les plus fréquemment volés, car ils s'écoulent ensuite aisément, tout le matériel électronique qui s'emporte facilement dans une poche : les smartphones, ordinateurs portables, mais aussi les bijoux en or "qui se fondent facilement" même si la législation locale, appelée à se durcir, va compliquer sérieusement la tâche des receleurs. Au-delà des objets de valeurs, l'argent liquide qu'on laisse à la vue de tous est emporté facilement et enfin, régulièrement aux vols ou cambriolages d'opportunité s'ajoute en Polynésie un nouveau phénomène, celui du vol alimentaire. Il n'est pas rare ainsi qu'à l'occasion d'un vol où des objets sont saisis les cambrioleurs ont eu le temps "de faire le frigo" pour emporter en plus de leur butin quelques bières ou bouteilles d'alcool.


La part des mineurs impliqués en forte hausse

Les statistiques 2014 de la délinquance en Polynésie française n'ont pas encore été rendues publiques mais il est une tendance forte qui inquiète les autorités, celle de l'augmentation importante de l'implication des mineurs. "La part des faits commis par des mineurs est passée de 15% à 25% en général sur le territoire sur les 12 derniers mois glissants" indique le colonel Pierre Caudrelier. "Il y a de plus en plus de jeunes qui sont délinquants parce qu'ils ne sont pas contrôlés par les parents. Le problème c'est que ces mineurs qui ne peuvent pas être poursuivis pénalement deviennent rapidement des multirécidivistes. Ce ne sont pas des professionnels dans le sens où ils ne sont pas organisés comme tels mais à force d'observer les personnes, à force de voler ils se rendent compte que les usages sont très largement partagés : les sacs à main dans les entrées, des bijoux dans des tiroirs facilement accessibles. Il faut prendre conscience de cela pour retarder le travail des cambrioleurs, les retarder dans leurs méfaits" poursuit le colonel de la gendarmerie. En zone police l'augmentation de la part des mineurs dans les faits de vol n'est que de cinq points. En revanche les mineurs auteurs de vols sont de plus en plus jeunes. Il n'est pas rare désormais d'avoir des gamins de 13 ans impliqués.

Ne pas laisser d'échelle dans le jardin ou d'outils qui peuvent aider à un vol, une effraction.
Ne pas laisser d'échelle dans le jardin ou d'outils qui peuvent aider à un vol, une effraction.

Ne pas vider ses poches ou laisser de sacs à main à l'entrée de la maison avec la porte non verrouillée
Ne pas vider ses poches ou laisser de sacs à main à l'entrée de la maison avec la porte non verrouillée

Ne pas laisser de bijoux dans les tiroirs accessibles facilement pour quelqu'un qui entre dans la maison. Trouver une cachette, utiliser un coffre.
Ne pas laisser de bijoux dans les tiroirs accessibles facilement pour quelqu'un qui entre dans la maison. Trouver une cachette, utiliser un coffre.

Ne pas laisser d'objets de valeur derrière une baie vitrée qui permettent à un rôdeur de les repérer facilement.
Ne pas laisser d'objets de valeur derrière une baie vitrée qui permettent à un rôdeur de les repérer facilement.

Ne pas laisser une baie vitrée ouverte et, à défaut de volets, utiliser des moyens de blocage : une simple barre de bois dans le rail coulissant de la porte vitrée.
Ne pas laisser une baie vitrée ouverte et, à défaut de volets, utiliser des moyens de blocage : une simple barre de bois dans le rail coulissant de la porte vitrée.

Ne pas laisser sa voiture dans le jardin ouverte et avec les clés à bord. La moitié des voitures volées le sont parce que les clés étaient sur le contact !
Ne pas laisser sa voiture dans le jardin ouverte et avec les clés à bord. La moitié des voitures volées le sont parce que les clés étaient sur le contact !

Rédigé par Mireille Loubet le Mercredi 4 Mars 2015 à 17:13 | Lu 2050 fois







1.Posté par Peretiteni le 06/03/2015 08:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En bref : Calfeutrez-vous !
Fermer la maison, débarassez vous de tous vos objets "volables" : Ordinateurs, smartphones, bijoux etc...
n'ayez pas d'argent liquide
Ne sortez plus de chez vous, enfermez-vous
Bref ne vivez-plus !
Je croyais que la police était la pour nous protéger ?
Quelle avenir ...

2.Posté par emere cunning le 06/03/2015 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au lieu de nous donner des conseils (comme de ranger l'échelle dans la cuisine, la chambre ?) s'ils faisaient leur boulot et reprenaient les rondes dans ces lotissements résidentiels qu'ils savent régulièrement visités par ces jeunes voleurs. Ces derniers ont tout le temps de faire le gué à l'abord des résidences et il n'est pas si difficile de les repérer et de les pister. Il est vrai que ces messieurs sont bien assez occupés à surveiller, écouter et pister G Flosse au frais dans leurs bureaux climatisés. En parlant de G Flosse, nous aimerions bien comprendre pourquoi CERTAINS voleurs n'ont dérobé qu'un ordi (celui d'une de ses filles) sur les deux qui traînaient là avec quelques bijoux, et basta, ça suffit ! Et alors, faut croire que ces gamins opèrent avec des gants...pas une trace de leur passage ! Bizarre, bizarre !

3.Posté par beaulieu le 06/03/2015 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien sur je comprend bien qu'il faille au moins fermer sa maison en cas d'absence, fusse t'elle courte, mais il nous faudrait aussi pouvoir être pris en considération quand nous déclarons que tel individu est l'auteur du vol quand nous l'avons vu. Hors c'est loin d'être le cas, sauf à avoir pris des photos du sus nommé en train de voler. Tout comme le fait d'appeler au secours, si il n'y a pas de blessé, aucune action. Et cabosser un voleur chez soit t'envois direct au tribunal. ETC.....

4.Posté par Roro LEBO le 06/03/2015 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Triste nouvelle pas neuve... notre liberté décroit et notre bonheur aussi.
Avoir des "chiens bergers" de garde aident aussi, ils le font bien...
-------
Les caméras devraient être plus souvent installées aussi.

5.Posté par Bob BOB le 06/03/2015 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

... mais tous les voleurs ne sont pas des cambrioleurs ...
Certains voleurs opèrent en "pleine lumière".

6.Posté par makitchipunanai le 06/03/2015 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis désolé mais si ces délinquants étaient punis sévèrement ... Ils n'auraient peut être plus envie de recommencer. Le retour à la discipline stricte serait de rigueur dans ce monde où la jalousie et l'égoïsme priment avant tout. S'ils récidivent sans cesse, posez vous les bonne questions messieurs les juges, avocats, éducateurs et autres... Une bonne raclée suivie de travaux pour rembourser intégralement les victimes seraient la meilleure solution. Mais les droits de l'homme et toutes les associations de défenses (qui nous pourrissent la vie) monteront au créneau. Pensons aux victimes avant tout!

7.Posté par Uncle sam le 06/03/2015 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Yen a qui volent de la vaisselle ... quels sont les conseils pour éviter cela ?

8.Posté par makitchipunanai le 06/03/2015 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@7- Pour les hommes politiques, le remboursement intégral de toute fraude et la radiation définitive de tout poste ou de toutes élections populaires... Il est vrai qu'à Tahiti cela permettrait de renouveler quasiment toute l'assemblée territoriale et tous les gouvernements successifs. Il est temps que cela change car l'honnêteté et la moralité disparaissent...

9.Posté par Roro LEBO le 06/03/2015 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Je vais à la "selle" c'est quoi? Aller à la selle: déféquer.
y'en a qui "ch*e" partout... ☺☺☺
Revenons à notre bon vieux temps avec respect de nos anciens et nous qui les remplaçons. ♥

10.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 06/03/2015 20:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tous cas malgré ma garde à vue du 4 juin 2012 et le dossier 12-10216 que la "justice" a du mal à inscrire au rôle pour cause d'empiétement en droit international le cas échéant, la police -nationale (sic) - n'a pas encore réussi à me voler mon DROIT au RSA hohohohoho [email protected]
Voir mon livre Les proscrits du RSA Les colonisés français de la "Polynésie française"
https://www.createspace.com/5333227

11.Posté par happy feet le 06/03/2015 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Histoire Vraie , bien de chez nous ...!
Je me souviens d'un maire qui avait , alors , appliqué une loi " hors la loi " dans sa commune .
Tous ceux qui , alors , entravaient les lois , encouraient une peine spéciale : endosser un vêtement bariolé de prisonnier (bien repérable de loin ) et nettoyer les canivaux en bord de route ...etc etc ....LA HONTE !
Le " ça FAIT HONTE PEI " , devrait figurer parmi des études comportementales de société , bien de chez nous ......!
N'empêche , comme on dit , ça avait , alors , bien marché comme punition ...........!
Quel est le nom de ce maire ?

12.Posté par le penseur le 07/03/2015 08:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le plus couru pour les vols qu'il n'y avait pas il y a quelques années:c'est le vol de "mangues".Les gens viennent carrément avec le RAU et la voiture et remplissent les caisses qu'ils vont revendre ensuite.Heureusement le voisinage veille mais combien de fois sont ils passés sans SE FAIRE PRENDRE?Quelle désolation...Et ça n'est pas prêt de s'arranger à l'allure des choses.

13.Posté par le penseur le 07/03/2015 08:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a aussi les vols dans les magasins et ce n'est pas forcément une certaine population qui vole,il y a aussi du beau linge et toutes les catégories de personnes sont représentées même celle à laquelle on ne pensait pas.Un autre style de vol:un chèque sans provisions pas payé c'est AUSSI du vol QUELQUE PART.Et quand il faut courir après les impayés ce n'est pas toujours facile.

14.Posté par Uncle sam le 09/03/2015 13:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@12

j'ai trouvé un moyen radical pour dissuader les gens de venir cueillir les mangues et les autres fruits sur mon terrain, avec leur rau comme tu dis.

J'ai mis une pancarte sur ma cloture et depuis plus personne ne se sert ...
Voila ce qui est écris
"messieurs dames, servez vous, mais sachez juste que j'arrose mes manguiiers avec ma p...sse ..."

véridique, depuis plus aucun probleme ...

15.Posté par emere cunning le 10/03/2015 23:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ uncle sam,
La bonne blague ! M'étonnerait que tes voleurs se gênent. Et pardi, cé nous qui les achetons et les mangeons, tes mangues. Je me disais aussi qu'elles avaient un arrière goût de pinard. LOL
Et figure-toi que, faute d'engrais à l'époque, nos grands mères recueillaient la précieuse urine des enfants de la maison qu'elles diluaient pour arroser leurs tumu tiare tahiti. Et les fleurs étaient énormes et toujours aussi odorantes.

16.Posté par happy feet le 11/03/2015 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut mettre des pancartes du genre : attention , camera cachée , les vidéos seront postées sur you tube .....! et bien sûr envoyées à la gendarmerie .
On va devoir de plus en plus aller vers la video- surveillance .
Au moins on peut retrouver les auteurs et le butin aussi avec un peu de chance .

17.Posté par emere cunning le 11/03/2015 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ happy feet,
oui bon, c'est à nous de veiller, de nous payer de quoi les filmer et les prendre... ET DE TOUT FAIRE. Ces voyous, toujours les mêmes, opèrent à longueur de journée, d'année dans les mêmes endroits parce qu'ils ne craignent pas d'être pris en flagrant délit, le champ leur est laissé just opened. Ils savent que la police, la gendarmerie sont occupés à leurs p'tites zaffaires pour récolter leur médaille bling bling.
Chaque fois que des proprios volés ont récupéré leurs biens, c'est à partir de leur propre enquête et avec les mêmes indices que ceux fournis aux autorités, mais en se débrouillant seuls pour pister les voleurs qui ne sont pas si difficiles à retrouver chez nous.

18.Posté par Roro LEBO le 11/03/2015 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Les caméras seraient d'un (1) intérêt pour les anciens/nes.
"Les caméras devraient être plus souvent installées aussi." (très haut) et leur accès (pour détruire leur destruction) dénoncé de suite par les "légaux..." qui habitent autour pour dépraver leur sécurité... Les drones "officiels" pourraient aussi nous aider. ☺ Pas ceux pour la drogue... ☺ Bien sûr!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 29 Mai 2020 - 00:01 Et maintenant, le Méridien Bora

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus