Tahiti Infos

Les pāpio de Faa’a seront bien à Vaitupa


Tahiti, le 25 mai 2021 – Le site de Vaitupa étant en travaux, une installation dans la zone industrielle de Faratea avait été proposée à l’association des forains de Faa’a la semaine dernière. Quelques jours plus tard, une alternative a été trouvée. Les forains seront installés sur l’espace qui leur servait de parking l’année passée alors que la partie en chantier pourra être utilisée comme parking à partir de 17 heures, avant la reprise des travaux le lendemain matin.

Le doute planait encore la semaine dernière. Où allaient s’installer les forains de Faa’a cette année ? Le site de Vaiputa, qui les accueille habituellement, est en travaux pour l’aménagement du parc paysager. À un mois du début des festivités du Tiurai, une proposition du ministère de la Culture était tombée le 11 mai dernier. Ainsi, le ministre Heremoana Maamaatuaiahutapu écrivait dans un courrier officiel : “Je suis en mesure de vous proposer l’espace de la zone industrielle de Faratea, dans la commune de Taiarapu-est”. Un espace de 25 000 mètres carrés situé à la sortie est de Taravao. Une proposition qui ne convenait pas aux forains, qui l’ont fait savoir il y a quelques jours. Depuis, la solution a été trouvée. Les pāpio resteront à Vaitupa, sur un espace plus petit que les années précédentes mais toujours à proximité de la zone urbaine de Papeete.  

Une solution à l’amiable

Pour Stéphane Philipponneau, le président de l’association des forains de Faa’a, l’option retenue est la meilleure au vu du contexte : “Cette année on switche. On va être à la place du parking et l’espace où on était précédemment va nous servir de parking, mais uniquement pour le soir. À partir de 17 heures et jusqu’à minuit, je peux garer toutes les voitures que je veux sur le grand espace disponible. Mais en contrepartie, il faut que la place soit totalement dégagée pour les travaux le matin”.

Les deux terrains dont parle Stéphane Philipponneau sont attribués à deux sociétés différentes. L’espace en travaux est géré par GIE Tourisme alors que l’espace sur lequel seront installés les forains cette année est attribué à la Direction des affaires foncières (DAF). “La DAF m’a donné l’autorisation en accord avec GIE Tourisme pour que j’ai le parking le soir. Tout le monde s’est mis d’accord”, assure le président de l’association des forains de Faa’a qui attendait le courrier officiel de la DAF mardi dans l’après-midi.

8 000 m2 au lieu de 15 000

D’ordinaire, les forains de Vaitupa disposent d’un espace de 15 000 mètres carrés. Le plan proposé par la DAF à Stéphane Philipponneau annonce un espace similaire pour cette année. “Sauf que dans le fond de cet espace, il y a des squatteurs. Donc je dois me contenter de 8 000 mètres carrés”. L’année dernière, le président des forains de Faa’a avait invité une autre association à les rejoindre. Cette année, le renouvellement de l’action sera impossible. “Mes forains m’ont élu président de l’association de Faa’a, pas de deux associations. Le but cette année, c’est d’abord de sauver mon association”.

Faratea l’an prochain ? 

Notre article de la semaine dernière concernant le possible exil des forains de Vaitupa vers Faratea a suscité de nombreuses réactions qui sont arrivées jusqu’aux oreilles de Stéphane Philipponeau. “On a pris en compte les doléances des gens”. Le président d’association n’exclut pas un possible doublon sur la Presqu’île l’année prochaine. “C’est une idée à creuser. Pourquoi pas pour l’année prochaine, avec une fête foraine ici et une là-bas. Mais on n’était pas prêts cette année”. Pour 2021, les forains de Faa’a voulaient leur spot de Vaitupa. “C’était ça ou rien”.

Dans son courrier du 11 mai, le ministère de la Culture avait insisté sur les 40 000 personnes que pouvaient représentés les quatre communes de Papara, Teva i Uta, Taiarapu-ouest et Taiarapu-est. Pour Stéphane Philipponneau, l’argument ne faisait pas le poids face à la zone urbaine que constitue Faa’a, Papeete, Punaauia, Pirae et Arue. “Je sais qu’il ne faut pas laisser tomber la population de la Presqu’île, mais on est quand même là pour faire notre beurre. On va réfléchir à Faratea pour l’année prochaine en plus d’avoir un spot ici”.

La mise en place des installations devrait débuter vendredi pour une ouverture le 18 juin. “On va maintenir nos festivités, il y aura bien les manèges comme chaque année”, se réjouit le président des forains de Faa’a. Les forains espéraient mardi matin que les autorités de l'État et du Pays allaient annoncer la levée ou l’allègement du couvre-feu, une donnée importante pour eux. Pour l’instant, il est maintenu à 22 heures. Au moins le parking sera-t-il vidé dans les temps.

Rédigé par Etienne Dorin le Mardi 25 Mai 2021 à 18:26 | Lu 3199 fois