Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Les investisseurs chinois de retour à Tahiti en fin de semaine



Ce mercredi, le conseil des ministres a approuvé l’investissement des Chinois pour le projet de ferme aquacole à Hao, a détaillé Marcel Tuihani, le porte-parole du gouvernement polynésien.
Ce mercredi, le conseil des ministres a approuvé l’investissement des Chinois pour le projet de ferme aquacole à Hao, a détaillé Marcel Tuihani, le porte-parole du gouvernement polynésien.
PAPEETE, le 18 juin 2014. Le projet d’aquaculture à Hao entre désormais dans une phase active. Ce mercredi, le conseil des ministres a donné officiellement son accord à cet investissement étranger sur le territoire. Dès samedi prochain, les représentants du groupe Tian Rui International Investment viendront finaliser le projet. L’accord officiel du conseil des ministres est le feu vert à la concrétisation du projet de ferme aquacole, porté par des investisseurs chinois, aux Tuamotu. Le groupe Tian Rui Investment International va pouvoir, dès lors, créer sa filiale polynésienne, baptisée finalement Tahiti Nui Ocean Food au capital de 1 milliard de Fcfp. La création de cette société polynésienne et donc soumise au droit local, filiale d’un groupe international chinois, devrait être finalisée dans quelques semaines.

Comme toujours, lorsqu’il s’agit de communication autour de ce vaste projet d’aquaculture, le gouvernement avance les énormes chiffres annoncés : à savoir un investissement attendu de 150 milliards de Fcfp en 15 ans dans les Tuamotu pour mettre en place cette filière d’aquaculture. La ferme aquacole profitera directement aux Polynésiens, rappelle le porte-parole du gouvernement Marcel Tuihani, lesquels seront leurs propres patrons comme producteurs des poissons qu’ils vendront à Tahiti Nui Ocean Food.

A propos de la mise à disposition de 32 hectares du domaine public territorial de Hao à l’établissement Tahiti Nui aménagement et développement (TNAD), dans le cadre de projets de développement, le ministre des affaires foncières n’a pas été très explicite sur leur prochaine utilisation. Il semble de plus en plus évident que ces parcelles pourraient, en partie, servir de monnaie d’échange lors des expropriations envisagées de propriétaires privés dans le cadre d’un projet reconnu d’utilité publique. Il faudra néanmoins que les projets de Lois du Pays qui cautionnent ces procédures d’urgence soient adoptés par l’assemblée de Polynésie.

A Hao, les investisseurs chinois ont indiqué, lors de leur dernier passage sur l’atoll début mai, vouloir occuper entre 30 et 35 hectares de terrain pour les besoins de leurs installations d’aquaculture, sur un site unique et non morcelé : 40 000m2 seront construits pour le plateau technique de la ferme aquacole. Or, pour l’instant, au moins 16 hectares du site idéal (à proximité à la fois du port en eaux profondes et de l’aéroport) désigné par les investisseurs appartiennent à des propriétaires privés. La délégation chinoise de Tian Rui Investment doit arriver à Tahiti samedi ; un déplacement à Hao est prévu dans la semaine.

Rédigé par Mireille Loubet le Mercredi 18 Juin 2014 à 17:34 | Lu 1045 fois






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Janvier 2021 - 14:31 Des orques aperçues aux Îles Sous-le-Vent

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus