Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Les hommes sautant le petit-déjeuner risquent davantage une crise cardiaque



Les hommes sautant le petit-déjeuner risquent davantage une crise cardiaque
WASHINGTON, 22 juillet 2013 (AFP) - Les hommes qui ne prennent pas de petit-déjeuner courent plus de risques d'avoir une crise cardiaque ou de mourir d'une maladie du coeur que les autres, selon une étude parue lundi aux Etats-Unis.

Ces travaux ont porté sur près de 27.000 hommes âgés de 45 à 82 ans, ayant accepté de participer à un sondage sur l'alimentation et ses conséquences sur la santé, étalé entre 1992 et 2008.

Les résultats ont montré que les hommes ayant l'habitude de ne pas prendre de petit-déjeuner avaient 27% plus de risques de subir une crise cardiaque ou de mourir d'insuffisance coronarienne que ceux avalant une collation le matin.

Les personnes de l'étude sautant le petit-déjeuner avaient tendance à être plus jeunes et "à être souvent des fumeurs, travaillant à temps plein, célibataires, ayant moins d'activité physique et buvant davantage d'alcool".

"Sauter le petit-déjeuner peut conduire à certains risques, comme l'obésité, l'hypertension, un fort taux de cholestérol et de diabète, ce qui peut à terme amener à une crise cardiaque", a expliqué Leah Cahill, de la Harvard School of Public Health, principal auteur de l'étude.

Les hommes disant se sustenter le matin avaient également tendance à manger une fois de plus en moyenne que les autres, ce qui signifie que les personnes sautant le petit-déjeuner ne rattrapaient en général pas ce manque de nourriture plus tard dans la journée.

Rédigé par () le Lundi 22 Juillet 2013 à 10:02 | Lu 563 fois






1.Posté par Plus Mince Plus Jeune le 23/07/2013 20:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De nombreux scientifiques se sont penchés sur le jeûne et ses bienfaits, afin de déterminer s’il était dangereux ou utile pour la santé. Leur conclusion est sans appel : le jeûne intermittent profite à l’organisme, prévient des maladies et permet de vivre plus longtemps.

Les chercheurs de l’Intermountain Medical Center de Murray (Utah) ont découvert qu’en période de diète, le corps utilise la graisse au lieu du glucose comme source de combustible, brûlant ainsi davantage de cellules grasses. Cette action diminue fortement les risques de diabète. De plus, le pourcentage d’hormones de croissance augmente considérablement pendant le jeûne, entrainant ainsi une perte de poids puisée uniquement dans la masse graisseuse. Les risques de maladies cardio-vasculaires sont alors considérablement réduits.

Je vous invite à lire la suite de mon article sur mon blog http://www.plusminceplusjeune.org/le-jeune-intermittent-ou-fasting/

Bonne journée à tous,

Ralph

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies


















ranktrackr.net