Tahiti Infos

Les grévistes doivent débloquer le parking de Marina Express


Les grévistes doivent débloquer le parking de Marina Express
Tahiti, le 31 décembre 2020 - Saisi par la direction du supermarché Marina Express, le tribunal de première instance de Papeete a ordonné jeudi matin aux grévistes de débloquer l'accès au parking sous peine d'une astreinte de 200 000 Fcfp par jour. Le juge des référés a estimé que les grévistes avaient "franchi la ligne rouge" en matière de droit de grève.
 
Alors que les grévistes affiliés à la confédération O oe to oe Rima entament leur deuxième semaine de grève, le tribunal de première instance de Papeete a ordonné jeudi matin le déblocage immédiat du parking du supermarché de Punaauia sous peine d'une astreinte de 200 000 Fcfp par jour.

Les grévistes affilés à O oe to oe Rima avaient entamé leur mouvement le 23 décembre dernier en pointant des questions de polyvalence des employés et les conditions de versement de primes. Alors que le parking de Marina Express était complètement bloqué, la direction du supermarché avait saisi le juge des référés qui lui a donné droit jeudi matin.
 
Le magistrat a en effet ordonné le déblocage immédiat du parking sous peine d'une astreinte de 200 000 Fcfp par jour. Il a affirmé lors de l'audience que les grévistes avaient "franchi la ligne rouge" en matière de droit de grève en "empêchant la clientèle de disposer d'un parking en cette période de forte activité commerciale".

 

Rédigé par Garance Colbert le Jeudi 31 Décembre 2020 à 10:01 | Lu 3610 fois