Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les entreprises polynésiennes, cibles de choix des fraudeurs



Les attaques sont de plus en plus nombreuses
Les attaques sont de plus en plus nombreuses
PAPEETE, le 10 juin 2016 - Si c'est un phénomène courant en France métropolitaine, celui-ci vient tout juste d'arriver en Polynésie française. De plus en plus d'entreprises du territoire subissent des fraudes bancaires, à chaque fois plus vicieuses et organisées.
Une première, en trente ans d'existence. Ce chef d'entreprise tahitien n'en revient toujours pas. Il y a un peu plus de deux semaines, M.Tipaerui*, qui a une entreprise d'import sur Tahiti, reçoit un mail d'un de ses fournisseurs. Celui-ci lui indique les coordonnées d'un compte en banque où payer la facture. Étrange se dit M.Tipaerui, le numéro de compte n'est pas le même que celui de d'habitude. "J'ai renvoyé un mail à mon fournisseur. Il m'a répondu qu'effectivement, il avait bien changé de banque récemment et que le numéro de compte qu'il venait de me transmettre était le bon", raconte la victime en se grattant la tête. Rassuré, le chef d'entreprise ordonne le virement à sa banque et donne les nouvelles coordonnées bancaires.
A la banque, le correspondant observe qu'il y a une incohérence entre le numéro de compte et le destinataire. Ce dernier décide de ne pas autoriser le virement et en informe son client. "C'est que nous nous sommes rendus compte de la fraude. Dimanche dernier, j'ai compris que l'adresse mail de mon fournisseur avait été hackée. C'est pour cette raison que, lorsque j'ai demandé confirmation pour le changement de banque, c'est le fraudeur lui-même qui m'a répondu." La vigilance de son conseiller bancaire lui a permis d'échapper de peu à une arnaque qui aurait fait beaucoup de mal à son entreprise. Seulement, cette chance n'arrive pas à tout le monde. Il est parfois moins facile de détecter les fraudes bancaires.

LA POLYNÉSIE, PARADIS DES FRAUDEURS

Après avoir beaucoup frappé en Europe et en Amérique du Nord, le champ d'action des fraudeurs s'est étendu vers le Pacifique. "En Polynésie, les premiers cas significatifs des fraudes et l'augmentation des tentatives infructueuses ont été notés en 2015", souligne Alain Calmels, secrétaire général de la banque de Polynésie, à l'occasion d'une conférence sur le thème de la sécurité des opérations bancaires. Le phénomène s'explique par de nombreuses raisons : des entreprises beaucoup tournées vers l'international, une habitude à effectuer des transactions vers l'Asie et la Chine en particulier, des dirigeants souvent absents ou en déplacements, des directions financières habituées à travailler "en confiance" avec leurs interlocuteurs et une culture des risques numériques encore peu ancrée dans les esprits. "De plus, il faut ajouter à cela le problème de notre fuseau horaire. C'est un réel handicap en matière de fraude fiscale! Par exemple, si une fraude a lieu de la Polynésie vers la Chine un jeudi matin, même si l'on rend compte le jeudi soir, le temps d'agir et de bloquer le virement, nous sommes déjà mardi en Chine. Dans ce laps de temps, l'argent a déjà disparu!"
Plusieurs outils sont mis à disposition par les banques pour éviter la catastrophe. La meilleure solution pour se protéger contre ces arnaques reste tout de même : la vigilance.

*Cette personne a souhaité garder l'anonymat

Comment éviter la catastrophe?

- Contrôler la diffusion d'informations sur internet et les réseaux sociaux
- Être vigilant aux opérations atypiques lors des périodes sensibles: veilles de longs week-ends, périodes de vacances…
- Pratiquer le contre-appel et les modes de communications alternatifs lors des changements de contacts/adresses/téléphones/coordonnées bancaires des interlocuteurs
- Être joignable : en cas de doutes, la Banque doit pouvoir contacter ses interlocuteurs habituels dans l'entreprise rapidement

Rédigé par Amelie David le Vendredi 10 Juin 2016 à 14:36 | Lu 3290 fois






1.Posté par Roro LEBO le 11/06/2016 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
ce matin, reçu sur courrier "SOCIETE GENERLE
Ne cliquez pas dessus juste pour vous faire voir... et comprendre pour la sécurité

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 11:04 Paea: deux films de Noel pour les enfants

Mardi 12 Décembre 2017 - 10:59 Papara fête Noël

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance