Tahiti Infos

Les cliniques de Tahiti d'accord pour un pôle unique à Punaauia


Tahiti, le 20 octobre 2021 – Les dirigeants des trois cliniques privées de Tahiti ont enfin signé mercredi un accord pour la création d’un Pôle de santé privé unique (PSPU) qui verra le jour en 2027 à Punaauia.
 
Véritable serpent de mer butant ces dernières années sur le désaccord des deux principales cliniques privées de Tahiti, Paofai et Cardella, le projet de création d’un Pôle de santé privé unique (PSPU) vient de connaître un énorme coup d'accélérateur. Recommandé par tous les rapports sur l'organisation de la carte sanitaire de la Polynésie française ces dernières années, ce pôle doit regrouper au sein d’une seule infrastructure médicale les activités des trois cliniques privées de l'île.
 
Or lundi après-midi à la présidence, les dirigeants des cliniques Cardella, Paofai et Mamao, le président du Pays et ses ministres en charge de la Santé, de la Protection sociale généralisée et des Grands travaux, et les dirigeants de la CPS et du Centre hospitalier de la Polynésie française (CHPF) ont signé un protocole d’accord visant à la création de ce Pôle de santé privé unique. Le nouvel établissement de soin, dont l’implantation est envisagée sur les hauteurs de Punaauia, devrait ouvrir ses portes en 2027. “Il contribuera à la modernisation et au redimensionnement des plateaux techniques existants afin de les adapter aux besoins de soins à l’horizon 2030. Par ailleurs, il participera à l’attractivité du territoire pour intéresser de nouveaux talents et si possible d’origine polynésienne”, indique la présidence dans un communiqué.
 
Le Pays promet une “infrastructure structurante” qui “placera le système de santé du Pays en très bonne position au niveau régional”. Un refrain déjà entendu lors de la construction du Centre hospitalier de Taaone, dont on constate tout de même assez peu depuis le rayonnement régional… Le projet de PSPU sera porté par une démarche de co-construction public/privé afin de rechercher le maximum de synergies avec le CHPF, conclut le Pays.
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Mercredi 20 Octobre 2021 à 21:18 | Lu 1918 fois