Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Les cas de diarrhée en hausse début décembre



PAPEETE, 26 décembre 2018 - Le bureau de surveillance et de veille sanitaire publie mercredi les données épidémiologiques enregistrées du 3 au 16 décembre derniers dans le réseau sentinelle en Polynésie française.

L'évolution du nombre de cas déclarés par pathologie permet d'observer une légère augmentation du nombre de cas de diarrhées, particulièrement sur des enfants de moins de 4 ans. L'activité de la leptospirose, de la dengue et de la grippe sont observés à un niveau faible et constant, par rapport à la quinzaine précédente. Plus en détail :

Diarrhée : Le nombre de cas déclarés s’élevait à 116 (60 cas en semaine 49 et 56 cas en semaine 50) dont 39 % d’enfants de moins de 4 ans. L’activité est en augmentation dans le réseau sentinelle par rapport à la quinzaine précédente. 
Recommandations : 
- lavage des mains fréquent, et notamment après être allé aux toilettes ; 
- dans l’entourage d’une personne malade, nettoyage et désinfection des toilettes et des poignées de portes chaque jour ; 
- en cas diarrhées et/ou vomissements, réhydrater la personne et consultez un médecin. 

Leptospirose : Cinq cas de leptospirose ont été déclarés durant cette quinzaine : trois en semaine 49 et deux en semaine 50. Trois cas ont pu être observés. Les facteurs de risque identifiés sont le jardinage (fa’a’apu) et la marche pieds nus.
Recommandations : le jardinage / fa’a’apu est un facteur de risque de la leptospirose. Il est recommandé de porter des gants et des chaussures fermées lors des activités de jardinage, des bottes ou cuissardes lors de la pêche en eau douce. Il est conseillé de protéger les plaies avec un pansement imperméable, de limiter tous les contacts avec la boue et l’eau douce trouble. Ne pas marcher pieds-nus ou en savates dans les flaques et eaux stagnantes, ne pas se baigner en eau trouble et aux embouchures des rivières - dératiser et contrôler la pullulation des rongeurs par la gestion des déchets - après une exposition à risque, laver et désinfecter les plaies - consulter un médecin en urgence dès les premiers signes.

Activité grippale dans le réseau sentinelle. Le nombre de consultations pour syndromes grippaux est stable par rapport à la quinzaine précédente : 64 cas (30 en semaine 49 et 34 en semaine 50) ont été déclarés par les médecins sentinelle.
Il n’y a aucun cas confirmé de grippe durant cette quinzaine.
Rappel : campagne de vaccination contre la grippe en cours, du 6 décembre 2018 au 28 février 2019.

Dengue
Dengue 1 : Circulation à Bora Bora, Moorea, Rangiroa, Tahiti et Nuku-Hiva.
- Treize cas confirmés et 3 cas probables (5 cas en semaine 49 et 11 cas en semaine 50) - 10 enfants de moins de 15 ans - 11 sérotypés DENV-1

La Polynésie française est toujours à risque d’importation d’autres sérotypes de dengue que la dengue 1. En effet, les sérotypes 2 et 4 circulent de façon sporadique dans la zone Pacifique. Pour lutter contre les risques d’introduction de nouveaux virus et d’épidémies, l’élimination des gîtes larvaires doit être continue en supprimant ou protégeant toute zone de stagnation d’eau douce une fois par semaine : éliminer les moustiques, c’est éliminer le risque de se contaminer par le virus de la dengue.

La Direction de la Santé invite les personnes à consulter rapidement un médecin en cas de fièvre supérieure à 38,5°C d’apparition brutale et de douleurs musculaires et articulaires. La consultation permettra de confirmer le diagnostic et de prendre l’ensemble des mesures de lutte contre les moustiques porteurs du virus sur le terrain. 

Rédigé par TI le Mercredi 26 Décembre 2018 à 16:31 | Lu 2166 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués