Tahiti Infos

Les cadors de la Ligue 1 bousculés mais victorieux


Repositionné au poste d'avant-centre, Matatia Paama a offert la victoire à Pirae grâce à son cinquième but cette saison.
Repositionné au poste d'avant-centre, Matatia Paama a offert la victoire à Pirae grâce à son cinquième but cette saison.
Tahiti, le 1er mai 2022 - La 14e journée de Ligue 1, jouée ce week-end, a vu les cadors du championnat bousculés par leurs adversaires respectifs. Le leader, Dragon, opposé à Tamarii Punaruu a fait la différence au cours de la dernière demi-heure pour l'emporter 6-2, grâce encore à un exceptionnel Roonui Tinirauarii. Vénus, dauphin au classement, mené 2-0 par Temanava a renversé les rouges et noirs de Moorea pour s'imposer 4-2. Et Pirae, encore une fois très moyen, a arraché la victoire face à Central (2-1), pour conserver sa troisième place. 

Les cadors de la Ligue 1 ont dû s'employer, ce week-end, pour le compte de la 14e journée de Ligue 1. À commencer par le leader, Dragon, qui s'est certes largement imposé face à Tamarii Punaruu sur le score fleuve de 6-2, mais qui a dû attendre la dernière demi-heure pour faire la différence. Pourtant Roonui Tinirauarii, qui restait sur un sextuplé lors de sa dernière sortie, avait mis la formation de Titioro sur de bons rails grâce à deux buts au cours du premier quart d'heure de jeu (7e et 16e, 2-0). 

17 buts pour Tinirauarii en quatre matchs

Puis la machine Dragon s'est grippée. Le capitaine de Punaruu, Gary Rochette, a réduit l'abord la marque avant la pause (2-1, 37e) et au retour des vestiaires Tauatua Lucas a permis à son équipe d'égaliser (2-2, 55e). Sauf que dans la foulée, l'intenable Roonui Tinirauarii allait encore frapper pour s'offrir un triplé (3-2, 58e). Le sort s'est ensuite acharné sur la formation de la côte ouest qui s'est retrouvée à 10 contre 11 après l'exclusion de Heitini Pea juste après l'heure de jeu. Et en supériorité numérique tout a été plus simple pour les protégés d'Efrain Araneda et Tinirauarii qui a enquillé encore deux buts pour un quintuplé, après son sextuplé lors de la dernière journée. Depuis son arrivée de Pirae en mars, l'attaquant a inscrit la bagatelle de 17 buts en quatre rencontres avec sa nouvelle équipe de Dragon. La formation de Titioro qui a parachevé son quatorzième succès de la saison sur un but de Teddy O'Connor dans les arrêts de jeu. 

Une victoire précieuse pour Dragon parce que Vénus s'est imposé face à Temanava (4-2). Mais à l'image du leader de la Ligue 1, son dauphin de Mahina a dû aussi s'employer pour venir à bout des rouges et noirs de Moorea. Les hommes de Samuel Garcia étaient en effet menés 2-0 après 40 minutes de jeu, après les réalisations de Kuan Wayaridri (4e) et de Makalu Xomie (38e). Kevin Barbe, juste avant la pause, a limité la casse pour Vénus (2-1, 45e). Puis au retour des vestiaires, l'inévitable Teaonui Tehau a une nouvelle fois montré la voie à son équipe, en égalisant d'abord (2-2, 55e) et en donnant ensuite, dans le dernier quart d'heure, l'avantage à Vénus, grâce à son 28e but de la saison (3-2, 76e). Et dans la foulée Rainui Tze-Yu, transfuge de Dragon, a inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs (4-2, 77e). Une nouvelle victoire qui permet à Vénus de rester sur les basques de Dragon. 

Une nouvelle sortie peu convaincante pour Pirae

Comme le dit si bien l'adage, jamais deux sans trois. À l'image de Dragon et de Vénus, Pirae, troisième au classement, a été malmené par Central, qui pouvait s'emparer seul de cette troisième place en cas de succès. Et comme face à Punaruu lors de leur précédente rencontre, les orange ont encaissé le premier but de la partie au quart d'heure de jeu après une sortie ratée de François Décoret, Teiki Kananou n'a eu qu'à pousser le ballon au fond des filets (1-0, 15e). Herehaunui Ferrand aurait pu faire le break dans la foulée pour le club de la capitale, mais le jeune attaquant a manqué de précision face au but.  

Les hommes de Heimanu Teuira et de Maheanuu Gatien, encore une fois en difficulté dans le jeu, ont dû attendre la 36e minute et un pénalty transformé par Tamatoa Tetauira pour revenir à hauteur de leurs adversaires (1-1, 36e). Au retour des vestiaires, le même Ferrand a encore eu une occasion en or pour redonner l'avantage à Central, mais une nouvelle fois sans succès. Ensuite les vagues orange se sont succédées sur les buts du club de la capitale. Et à force de pousser, c'est Matatia Paama, entré à la mi-temps, qui a redonné l'avantage à Pirae après l'heure de jeu (2-1, 65e). 

Les rouges et noirs de Papeete ont cependant eu des opportunités pour décrocher les deux points du nul en fin de rencontre, mais Herehaunui Ferrand s'est raté encore deux fois face au but orange. Finalement Pirae s'en sort très bien et Central de son côté pourra nourrir des regrets. 

Dans les autres rencontres de la 14e journée de Ligue 1, Tefana s'est largement imposé face à Excelsior (6-1) et continue de s'accrocher dans cette course au podium. L'Olympic Mahina pour sa part a décroché un précieux succès face à Tiare Tahiti (3-2) et Mataiea a enregistré une 14e défaite en autant de rencontres, cette fois-ci face à Pueu (8-2). 
Les cadors de la Ligue 1 bousculés mais victorieux

Rédigé par Désiré Teivao le Dimanche 1 Mai 2022 à 13:07 | Lu 759 fois