Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les artistes Tahe et Kanaky exposent leur talent à Tokyo



Le "Marquesian Vador" vendu à l'entreprise Ripley's, fruit du talent de Tahe.
Le "Marquesian Vador" vendu à l'entreprise Ripley's, fruit du talent de Tahe.
TOKYO, le 17 mai 2016 - Tahe Drollet et Kanaky, deux artistes polynésiens de la nouvelle vague, sont actuellement au Japon où ils ont participé à l'exposition "Tokyo International Art Fair 2016". Découvrez quelques-unes de leurs œuvres originales d'inspiration urbaine, comme le "Marquesian Vador" vendu à l'entreprise Ripley's !


L'art urbain séduit au pays du Soleil-Levant. Habitués de présenter leurs créations à l'extérieur, Tahe Drollet et Kanaky (ou KNKY) ont été invités à l'exposition "Tokyo International Art Fair" (TIAF 2016), qui s'est tenue les 14 et 15 mai derniers. Les deux artistes locaux, appartenant à la nouvelle vague, sont tous deux proches du "street art", de la pop culture, tout en revendiquant leur appartenance à la culture polynésienne. Ils ont présenté leurs réalisations à de nombreuses reprises au fenua, notamment à la galerie Winkler, que ce soit individuellement ou collectivement.

Tahe a confié être encore ravi de cette opportunité : "Ma participation à la TIAF 2016 permet d'exporter mon art. J'ai été approché par Ripley's, l'entreprise américaine d'un célèbre collectionneur d'objets insolites pour une de mes œuvres. Ils m'ont acheté le "Marquesian Vador" et ont même tourné une petite vidéo (voir lien ci-dessous)." Et d'ajouter : "Tout ça n'aurait pas été possible sans l'aide de mon sponsor Air Tahiti Nui. Je remercie aussi tous les jeunes créateurs qui me soutiennent : Tropical Vision, Hani Haring et Katy Kat."

"Koke is not dead", l'hommage créatif de KNKY à Paul Gauguin.
"Koke is not dead", l'hommage créatif de KNKY à Paul Gauguin.
Quant à Kanaky, le caméléon influencé par ses nombreux voyages, il a présenté notamment "Koke is not dead", un hommage original au peintre Paul Gauguin. Il précise : "C'est une œuvre qui mesure 120 cm x 220 cm (collage/sérigraphie/pochoirs). J'ai exposé également "The box is not dead", une sérigraphie sur toile de 200 cm x 45 cm. Pour des raisons pratiques et un gain de temps, j'ai dû en partie réaliser les œuvres sur place, dans un atelier improvisé mis à ma disposition par la Sony Gallery."

Les deux hommes talentueux devraient enchaîner avec le "Street Art Fair Los Angeles" dès le mois prochain. Une reconnaissance méritée de leur travail, couplée d'une belle promotion pour le fenua, félicitations !

Cliquez ici et découvrez la vidéo du "Marquesian Vador" réalisée par l'entreprise Ripley's et l'interview de Tahe :

http://www.ripleys.com/blog/vader-unboxing-may-the-4th/

Les deux Polynésiens font partie de la nouvelle vague d'artistes inspirés par le "street art".
Les deux Polynésiens font partie de la nouvelle vague d'artistes inspirés par le "street art".

Rédigé par Dominique Schmitt le Mercredi 18 Mai 2016 à 16:11 | Lu 2069 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Août 2018 - 18:17 Tous fin prêts pour la rentrée !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués