Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les Tortues d'Or dominées par Arue et Punaauia



Le maire d'Arue entouré de ses équipes techniques et des associations qui se partagent 360 000 Fcfp
Le maire d'Arue entouré de ses équipes techniques et des associations qui se partagent 360 000 Fcfp
PAPEETE, le 23 avril 2015 - Arue remporte la Tortue d'or pour la 8ème fois, sur les 10 ans que le concours existe. Une domination sur cette compétition amicale qui désigne la commune la plus vertueuse en matière de recyclage, due à une forte mobilisation des habitants, écoles et entreprises de la commune.


Pas de surprise aux Tortues d'or cette année : Arue reste sur la première marche du podium pour la troisième année consécutive. En matière de recyclage, la "ville où il fait bon vivre" assoie sa domination en s'offrant une importante progression avec un taux de recyclage de 65,5%. On se souvient que l'année dernière la commune était juste en dessous de 50%...

Arrivent ensuite Punaauia (qui a recyclé exactement 50% des déchets qui auraient pu aller dans le bac vert) et Pirae (37,96%). Pirae ne dépasse d'ailleurs Mahina que d'un cheveu, la commune de Patrice Jamet ratant le podium à 0,04%...

La grosse déception de l'année 2014 est Moorea, qui était troisième l'année dernière et se retrouve cette fois en cinquième place. La commune n'a pourtant pas démérité, en augmentant encore son taux de recyclage (qui atteint 34,1%). Mais les autres communes du classement ont toute progressé de manière spectaculaire.

Même dans le bas du tableau de cette course à l'éco-responsabilité, les communes rurales de Tahiti progressent de façon importante. Hitiaa O te Ra reste dernière, mais a collecté moitié plus de déchets recyclables l'année dernière qu'en 2013. Papara, qui était avant-dernière en 2013, est passée 9ème en 2014 en doublant son taux de recyclage (elle atteint 20,5%).

Le CHPF mis en valeur

Parmi les autres prix remis, notons le Brando, qui s'empare de la Tortue d'or des hôtels dès l'année de son ouverture, sachant que l'hôtel de luxe était déjà médaille de bronze l'année précédente alors qu'il était encore en construction.

Chez les scolaires, le collège de Punaauia a détrôné celui de Pao Pao grâce à une forte mobilisation des élèves de sixième et cinquième. Chez les entreprises, le CHPF remporte la principale distinction grâce à toute une réorganisation dans sa gestion des déchets pour assurer un recyclage efficace dans cette "ville dans la ville". Et dans la nouvelle catégorie "Manifestations publiques" c'est DB Tahiti, qui organise une dizaine de foires par an, qui s'empare de l'or après avoir signé une convention avec Fenua Ma l'année dernière.

On voit que cette compétition amicale est efficace, puisqu'elle arrive à motiver les différentes communes de Tahiti et Moorea pour améliorer leur collecte de déchets recyclables. D'autant que même les mairies et entreprises absentes du podium gagnent un budget équivalent à 1Fcfp par kilo recyclé à remettre à des associations. Ce sont ainsi 5,61 millions de francs qui ont été réparties entre les associations, dont un million Fcfp pour la Saga et 500 000 Fcfp pour le Village d'enfants SOS de Papara.

Les Tortues d'Or dominées par Arue et Punaauia

Jade et Hereiti
Jade et Hereiti
Jade et Hereiti, éco-déléguée du collège de Punaauia

Le collège de Punaauia s'empare de la Tortue d'or des scolaires grâce à une forte mobilisation de ses élèves. L'école a ainsi recruté 80 éco-délégués volontaires, dont Jade et Hereiti venues récupérer le prix.

"Un éco-délégué est un élève qui doit trier les déchets, par exemple dans la cour ou les salles après les cours. On récupère les déchets, on les compacte et on les met dans les poubelles vertes. On regarde aussi dans les poubelles ce qui est mal trié. Les autres élèves on leur dit de bien trier, après il y en a qui le font, d'autre non, et dans ce cas tant pis, on ne va pas les forcer. Nous nous sommes portées volontaires, c'est pour embellir notre collège, et comme ça quand on a une heure d'étude, au lieu de s'ennuyer on va nettoyer le collège. On rend service et on aide l'environnement !"

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Jeudi 23 Avril 2015 à 17:30 | Lu 1457 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus