Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les Scouts américains annoncent déposer le bilan, plombés par des scandales d'abus sexuels



New York, Etats-Unis | AFP | mardi 18/02/2020 - Les Boy Scouts of America (BSA), principal mouvement scout des Etats-Unis, ont annoncé mardi déposer le bilan, plombés par des accusations d'abus sexuels qui ont donné lieu à une série de procès.

L'organisation fondée en 1910, qui compte 2,2 millions d'adhérents âgés de 5 à 21 ans, a choisi la procédure de sauvegarde pour pouvoir poursuivre son activité et créer un fonds d'indemnisation des victimes d'abus sexuels, selon un communiqué publié mardi.
Selon le Los Angeles Times, le document déposé auprès du tribunal fédéral des défaillances d'entreprises de l'Etat du Delaware estime le passif de l'organisation entre 100 et 500 millions de dollars.
Les BSA n'ont pas indiqué quel montant ils entendaient consacrer au fonds d'indemnisation des victimes qui prendra la forme juridique d'un trust.
"Il fut une époque où des individus ont profité des programmes des BSA pour porter atteinte à des enfants", a écrit l'organisation dans le communiqué.
Les dirigeants du mouvement considèrent que le fonds d'indemnisation, dont la création devra être validée par un juge, "est le meilleur moyen d'indemniser les victimes de façon équitable et en préservant leur identité".
"Les BSA se préoccupent de toutes les victimes d'abus et présentent sincèrement des excuses à toutes les personnes ayant subi un préjudice pendant leurs années chez les scouts", a ajouté le directeur général des BSA, Roger Mosby, cité dans le texte.
 

- "Dossiers de la perversion" -

 
Les révélations d'abus sexuels chez les scouts d'Amérique ont éclaté au grand jour en 2012. Des milliers de documents internes avaient été publiés par le Los Angeles Times montrant que l'organisation des scouts avait couvert pendant des décennies de nombreux abus sexuels commis par des milliers d'encadrants bénévoles.
Il était alors question de quelque 5.000 "dossiers de la perversion", correspondant à autant d'agresseurs sexuels présumés parmi les chefs scouts.
Ces informations avaient jusqu'alors été tenues secrètes par la direction des BSA, qui n'avaient souvent pas fait l'objet de signalement aux autorités. L'organisation se bornait régulièrement à écarter les coupables supposés.
Fin janvier 2019, lors d'un procès dans le Minnesota (nord), une experte engagée par les BSA pour compiler ces "dossiers de la perversion", a indiqué qu'elle avait identifié 7.819 agresseurs présumés et 12.254 victimes entre 1944 et 2016, soit plus que les estimations antérieures.
Les actions en justice se sont multipliées contre les BSA ces dernières années, notamment à la faveur de modifications législatives dans plusieurs Etats qui ont allongé les délais de prescription pour les agressions sexuelles sur mineurs.
Depuis, l'organisation scout s'est, selon elle, "dotée d'une politique rigoureuse pour protéger la jeunesse" et assure "la vérification d'antécédents pour tous les bénévoles et le personnel".
Cette procédure de dépôt de bilan pourrait toutefois sonner le glas des Scouts, a estimé Abused in Scouting, un réseau de cabinets d'avocats représentant les victimes.
"Si cela devait durer, on peut se demander si les Boy Scouts auront les ressources nécessaires pour continuer à fonctionner alors que la faillite est en instance", a déclaré l'avocat Tim Kosnoff d'Abused in Scouting, dans un communiqué. 
Le conseil national des Boy Scouts et ses conseils locaux détiennent près de 5 milliards de dollars d'actifs, dont des propriétés foncières, assurait le Wall Street Journal en janvier. 

le Mardi 18 Février 2020 à 06:54 | Lu 494 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus