Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Les Péruviens du fenua soutiennent les leurs



Tahiti, le 23 novembre 2020 - Les Péruviens du fenua ont expriment le soutien à leurs compatriotes qui manifestent pour dénoncer la corruption, les exactions de leur gouvernement, ainsi que les morts et blessés recensés lors des dernières manifestations. "Il ne faut jamais oublier qu'on a tous une voix, il faut l'utiliser" ou encore "il faut changer et mettre des gens honnêtes qui vont travailler pour le peuple" sont les messages qu'ils ont voulu faire passer.   
 
Pancartes et drapeaux à la main, ces péruviennes, installées au fenua depuis plusieurs années, ont soutenu leurs compatriotes qui vivent des moments politiques difficiles. Sur les pancartes arborées avec fierté et conviction, elles ne mâchent pas leurs mots, "le gouvernement vole", "la police tue", ou encore "la presse ment".
 
Pas facile pour elles d'être loin de leur Pays en pleine crise "nous avons une profonde tristesse pour ce qui se passe dans notre pays (...). On est contre tout ce qui se passe, notre pays mérite une vie confortable, sans corruption" affirme Irina Bascou. D'autant plus qu'elles se sentent impuissantes "c'est tout un monde que nous regardons sans pouvoir rien faire, qui se détruit et c'est pour cela que nous sommes là". Même son de cloche pour Maria José Sotomayor qui assure :  "on tient à notre pays, à notre culture".
 
Même les adolescentes, sensibilisées à ces événements, ont participé à cette manifestation, à l'instar d'Anais Guerin-Sotomayor :  "j'aimerais que mon Pérou reste un pays libre et sans corruption et surtout qu'on puisse y être en sécurité". Elle se dit "fière" que la jeunesse se soit levée pour dénoncer la corruption : " il ne faut pas perdre espoir et il faut qu'on continue pour que la corruption ne fasse plus partie du gouvernement". 
 
"Il faut changer et mettre des gens honnêtes qui vont travailler pour le peuple"
 
Pour Fearon Nieves il est important de "continuer la lutte jusqu'à ce qu'on change le gouvernement". Elle considère que le élus siégeant au congrès doivent tous être "renouvelés" et appelle les jeunes à prendre les responsabilités du Pays. Elle est bien consciente que le pouvoir est entre les mains des électeurs et appelle ses compatriotes à faire le bon choix pour les élections prévues en avril prochain : "il ne faut pas donner les voix à n'importe qui. Il faut changer et mettre des gens honnêtes qui vont travailler pour le peuple".
 
Un point de vue partagé par Monica Choque "il ne faut jamais oublier qu'on a tous une voix, il faut l'utiliser. C'est important de dire quand les choses ne vont pas (...). Il ne faut jamais se taire et surtout dans des situations comme cela il faut rester uni. Un peuple uni peut arriver à faire de grandes choses".           
Maria José Sotomayor regrette ces événements car elle considère que son pays était sur de bons rails et que le Pérou aurait pu devenir un exemple pour le monde. "Il y a eu beaucoup de lutte contre la corruption et on se dit aussi que cela peut être un exemple pour d'autres pays dans le monde (...)et qu'on puisse faire un bon nettoyage dans la politique dans le monde." 

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Lundi 23 Novembre 2020 à 07:17 | Lu 230 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus