Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Les Centres pour jeunes adolescents éditent leur premier magazine



Le magazine numéro 1 sera distribué ce vendredi à tous les CJA de Polynésie.
Le magazine numéro 1 sera distribué ce vendredi à tous les CJA de Polynésie.
PAPEETE, le 14 février 2019 - À l'initiative de ce premier numéro "expérimental", Maite Laharrague, psychologue des CJA de Polynésie française. Durant trois mois, Maite est allée à la rencontre des jeunes et des équipes pédagogiques. L'idée est de mettre en avant le travail qui est réalisé au sein de ces établissements souvent mis de côté.

Les Centres pour jeunes adolescents sont bien connus pour être des établissements à l'écart du système, ceux qui recueillent les élèves qui ont des difficultés dans le cursus général. Mais ce échappatoire peut également révéler de nombreux talents, puisque comme dans les filières professionnelles, les élèves apprennent un métier, en plus des matières de français ou de mathématiques.

Au début de l'année scolaire, Maite Laharrague, psychologue des Centres pour jeunes adolescents a eu l'idée de mettre en place un magazine où l'univers de ces centres est mis en avant. "Mon premier article était l'interview d'un ancien élève du CJA de Mahina que je croisais souvent à la Pointe Vénus", dit-elle, avant de rajouter : "Un jour, il m'a dit : 'Madame, je pars demain, je me suis engagé dans l'armée.' Je lui ai répondu : 'Ne bouge pas, il faut que tu me parles de ton parcours'."

Une fois le portrait de ce jeune réalisé, la psychologue a choisi de le présenter au directeur du CJA de Mahina afin que celui-ci ait un aperçu du projet de magazine. "Et puis, tout le monde m'a demandé une copie".

Durant trois mois, la jeune femme est allée à la rencontre des jeunes, des équipes pédagogiques, mais pas seulement… "Il y a des témoignages, il y a pas mal d'articles sur des activités qui sont menées par les jeunes, en cuisine, par exemple, avec le CJA de Papenoo qui a gagné le concours à la foire agricole avec leur gâteau renversé à la patate douce. Il y a d'autres qui proposent des restaurants d'application comme à Papara… il y a plusieurs articles dedans, et puis, il y a des jeux. Il y a aussi le témoignage d'un collègue qui a pris sa retraite le 1er janvier dernier. Il revient aussi sur son parcours, avec leurs méthodes de travail d'avant… un peu de nostalgie", raconte Pierre Chin Meun, inspecteur pédagogique en charge des CJA.

Le magazine contient 52 pages, "à destination, tout d'abord, des élèves". Un support de lecture, où les élèves pourront lire des articles "qui leur parlent". "C'est d'abord un partage, une mutualisation et surtout leur faire comprendre qu'ils ne sont pas seuls dans leur CJA", indique l'inspecteur pédagogique.

Imprimé à 300 exemplaires, il sera distribué à compter de ce vendredi dans tous les CJA de Polynésie. Pour celles et ceux qui souhaiteraient avoir un aperçu de ce premier numéro, vous pourrez le voir sur la page facebook de la Direction générale de l'éducation et des enseignements.

La Polynésie compte 21 CJA répartis sur la Polynésie, à l'exception des Tuamotu, ce qui représente un effectif de plus de 500 élèves.


La parole à

Pierre Chin Meun
Inspecteur pédagogique en charge des CJA

"Elle a su s'entourer de personnes compétentes"


"Ce magazine donne la parole aux jeunes, il leur permet de parler d'eux, de dire ce qu'ils font… Maite Laharrague a trouvé des aides en dehors de la circonscription et elle nous a montré un jour le bébé. L'objectif est de mettre en valeur tout ce qui est fait dans les CJA, parce que c'est souvent une structure qui est repérée comme une structure un peu à l'écart du système. C'est là qu'on met les élèves en difficulté dans le cursus général, et au travers de ce magazine, on voit qu'ils sont capables de faire des choses, de se reprendre en main et d'entendre ce qu'on a à leur apprendre.
Le travail a démarré en septembre 2018. Il a fallu, dans un premier temps, convaincre les directions et de fil en aiguille, le projet a pris forme. En décembre, elle m'a présenté le dossier pratiquement fini. Elle a la chance d'avoir un compagnon qui maîtrise bien l'outil informatique. Elle a su s'entourer de personnes compétentes et en janvier, nous avons décidé de faire connaître le support et d'imprimer le numéro 1. Le numéro 2 est préparé pour le mois de juin, sous forme d'un concours de l'écrit."




Maite Laharrague
Psychologue

"L'objectif du deuxième numéro est qu'il soit rédigé par les élèves"


"Les difficultés que j'ai rencontrées sont, entre autres, le fait que le magazine n'existait pas encore. Je n'avais pas d'extraits d'articles, du coup, les équipes et les élèves avaient du mal à se projeter.
Après, le magazine est expérimental, c'est-à-dire que moi-même, je n'avais aucune connaissance de la façon de monter un article. Je l'ai fait sur mes propres représentations, la présentation n'est pas ce qu'il faut, mais il y a le cœur.
L'objectif du deuxième numéro est qu'il soit rédigé par les élèves. Il y aura une période qui sera réservée à l'étude de la presse, pour que les jeunes puissent repérer comment on écrit un article sans se référer au premier magazine, puisqu'il était expérimental. Donc là, ils verront qu'il y a un titre, un chapo, le corps de l'article… Ensuite, nous organiserons un concours entre tous les CJA, pour qu'après, je reçoive uniquement les articles. Qu'ils utilisent vraiment cet outil pour parler d'eux, des thématiques qui les intéressent… Leur rendre l'outil pédagogique, voilà l'objectif.
Le concours sera lancé ce vendredi, on enverra le règlement du concours au jury et aux directeurs des CJA. Nous nous sommes inspirés des concours de presse qui se sont déjà faits au sein de l'Éducation. On a récupéré le règlement que nous avons arrangé par la suite. Il y aura deux récompenses, une pour un article qui commentera l'actualité et une autre récompense pour un article informatif qui décrira un vécu. Il y aura aussi un coup de cœur du jury. On espère que les 21 CJA participeront à ce concours, on leur a donné une thématique libre. Ils s'inscrivent dans la catégorie qu'ils veulent et ils ont deux pages maximum pour parler de ce dont ils veulent parler. L'objectif est de motiver nos jeunes et de mobiliser les enseignants. Si tout se passe bien, on ne retrouvera que des articles écrits par les élèves de CJA. On arrête le concours le 24 mai et le jury délibèrera entre le 27 mai et le 7 juin. La remise des prix se fera pendant l'exposition des CJA à l'assemblée de Polynésie, mi-juin."



Rédigé par Corinne Tehetia le Jeudi 14 Février 2019 à 17:32 | Lu 754 fois

Tags : CJA





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 26 Avril 2019 - 03:00 Noëlyn Faussane, une pionnière

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués


















ranktrackr.net