Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Les Américains de Tahiti mobilisés pour leur élection



Photo : Olivier Douliery AFP.
Photo : Olivier Douliery AFP.
Tahiti, le 4 novembre 2020 - Les citoyens américains se sont mobilisés comme rarement dans l'histoire des États-Unis pour l'élection de leur président. Même ceux qui vivent sous le doux soleil des îles polynésiennes se sentent concernés par cet événement historique et ils ont voté en masse. Les Américains n'avaient pas été aussi mobilisés pour leur élection présidentielle depuis 1920, quand les femmes avaient obtenu le droit de vote. Même l'élection d'Obama n'avait pas atteint les 67% de participation... Et les Américains de Polynésie n'ont pas fait exception.
 
Christopher Kozely, l'agent consulaire des États-Unis à Tahiti, nous explique qu'il reçoit généralement "deux ou trois demandes d'information à chaque élection, cette fois c'est non-stop, on dirait que tout le monde va voter. Pas un seul Américain à qui j'ai parlé cette année m'a dit qu'il n'était pas intéressé."

Christopher Kozely, l'agent consulaire des États-Unis à Tahiti
Christopher Kozely, l'agent consulaire des États-Unis à Tahiti
1000 Américains résident en Polynésie, et entre 1000 et 3000 supplémentaires sont sur notre territoire en vacances. "Les touristes ont généralement voté en avance avant de partir. Les locaux ont pu voter par courrier, par fax et même par e-mail !"
 
L'agent consulaire est actuellement en Californie. Il a pu assister à cette ambiance d'élection très spéciale par temps de pandémie : "C'est vraiment étrange comme élection. À cause du Covid il n'y a personne dans les bars ou dans les rues... On pourrait croire qu'il n'y a pas d'élection, à part les panneaux politiques dans les jardins !"

 


Tajim Monod, enseignant, binational résident à Tahiti

"Je viens du Michigan et pour voter il faut être résident de l'état, ce que je ne suis plus depuis que je vis à Tahiti, donc je n'ai pas pu voter. La moitié de ma famille y vit et ma mère en particulier a voté, démocrate, par correspondance. Son vote est l'un de ceux qui sont contestés actuellement ! On est une famille très divisée ! J'ai une tante et deux cousins qui sont démocrates, le reste est pro-Trump. Du coup nos relations sur Facebook sont devenues assez tendues... J'ai suivi avec attention les résultats du Michigan, ça c'est joué à très peu de voix mais je suis content que notre swing state ait basculé ! C'est là que l'élection va se jouer. Je croise les doigts mais je serais ravi de voir la victoire de Biden ! Je viens de regarder son discours, il était rassembleur et présidentiel. On peut enfin faire une croix sur les 4 ans de Trump, qui a été très clivant. C'est surtout l'histoire de ses impôts qui m'a choqué, il paie moins d'impôts qu'un enseignant, c'est un comble !
 J'ai eu ma mère au téléphone hier, elle me disait que si Trump était réélu elle reviendrait à Tahiti, après 20 ans aux États-Unis !"

Bruno Jamais, restaurateur, binational résident à Moorea

"C'est toujours en ballotage, on attend les résultats. Je suis cette élection avec attention. C'est important quand même par rapport à la suite, en particulier pour l'évolution du tourisme et de l'économie américaine.
 
Ces quatre dernières années avaient été positives sur le plan économique, pourvu que ça dure, on souhaite que ça continue sur cet élan, sans entrer dans la politique. Dans l'hôtellerie nous sommes très exposés au marché américain, 60% de ma clientèle est américaine et ce sont ceux qui dépensent le plus. Donc l'économie américaine a un gros impact sur nous... Maintenant on devra vivre avec le résultat des élections.
 
Avec mes amis américains, on essaie de ne pas trop exprimer nos opinions vis-à-vis de nos clients. On essaie de ne pas faire de politique dans la restauration !"

Jean-Pierre Lebrun, enseignant, binational résident à Tahiti

"J'ai suivi les élections avec grande attention, il y a 15 minutes j'étais sur CNN. Biden a déjà 253 grands électeurs, il lui manque deux états et il gagne ! Bien sûr j'ai voté avec ma femme, par la poste. En Californie ils ont compté vite !
 
J'ai parlé politique avec les autres américains que j'ai croisés ces derniers mois. Ils sont tous à peu près du même avis que moi, même s'il y en tout de même quelques-uns qui sont très pro-Trump. C'est une élection très clivante, Trump a provoqué ça. Là on a besoin de réconciliation. Même mon beau-père qui est républicain jusqu'au bout des ongles me disait qu'il n'en peut plus de Trump.
 
Les élèves n'en parlent pas trop, ils ne s'intéressent plus du tout à la politique, que ce soit française ou américaine. Par contre mes collègues m'en parlent beaucoup, ils posent des questions, surtout sur le système électoral américain qui est compliqué. Bien sûr ils me demandent toujours pour qui je vais voter, je n'en fais pas un secret : quand j'ai été majeur j'ai voté Carter et depuis j'ai toujours voté Démocrate !"

Primitivo Garate, traducteur assermenté français, anglais et espagnol, binational résident à Moorea

"Oui je suis chaque minute de l'élection. J'ai pu voter par internet il y a 15 jours, en Californie. Tout le monde suit ces élections comme si c'était une guerre. Et ils ont raison je pense, ça ne concerne pas seulement les États-Unis mais le monde entier.
 
Je connais peu d'Américains à Tahiti donc je n'ai personne avec qui en parler. Je m'informe surtout sur internet. Quand je suis à la maison je regarde la télévision française, France 24 pour avoir les commentaires français qui sont toujours intéressants, et pour l'actu "hot" je regarde le Washington Post ou le New York Times.
 
J'ai entendu à la télévision que les Américains d'ici sont majoritairement pro-Trump, mais pas moi. Généralement je ne suis pas intéressé par la politique, mais là je voulais voter contre Trump. Je pense que c'est une brute, il manque de tact.
 
Je votais quand j'habitais aux USA, mais ici c'était trop compliqué de voter par internet. Mais cette année je me suis dit non, il faut que je le fasse ! Et c'est devenu assez simple. Du coup je pourrai revoter la prochaine fois, je connais la procédure !"

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mercredi 4 Novembre 2020 à 19:20 | Lu 844 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Avril 2021 - 11:50 ​Reprise des vaccinations à Ua Pou

Dimanche 11 Avril 2021 - 11:45 ​Les femmes de Ua Pou à l’honneur

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus