Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les 60 musiciens de l’orchestre symphonique au Grand théâtre



PAPEETE, le 17 mai 2018 - Une grande soirée de musique classique est prévue samedi à la Maison de la culture. Le Conservatoire artistique de la Polynésie française propose d’abord le symphonique - sous entendez l’orchestre symphonique soit 60 musiciens - et les virtuoses puis, dans un second temps, le symphonique et les grands airs de l’opéra italien.

Mardi soir au Conservatoire artistique de Polynésie française (CAPF), les maestros, virtuoses, musiciens et chanteurs de l’établissement, s’étaient donné rendez-vous à l’auditorium. Ils ont répété une énième fois pour leur grand rendez-vous public de l’année. Samedi soir à partir de 19h30 sur la scène du Grand théâtre de la Maison de la culture, ils assureront une soirée entièrement classique.

"L’orchestre monte sur scène une fois par an en général mais nous alternons d’une année sur l’autre musique classique et variété", indique Frédéric Rossoni, chef de l’orchestre. "Cette année c’est classique, l’an passé on avait rendu hommage à Elvis Presley."

Samedi, la soirée sera découpée en deux grande partie (sans entracte) d’environ 45 minutes chacune. La première sera consacrée à l’interprétation de concertos. Les concertos sont des formes musicales, souvent composées de trois mouvements, qui mettent en scène un musicien soliste "contre" l’orchestre, un peu comme une lutte entre un soliste et une masse orchestrale. Une lutte que le soliste finit souvent par remporter.

"En réalité, il n’y aura qu’un concerto à proprement parler", précise Frédéric Rossoni. En revanche, il y aura bien deux virtuoses sur scène. Chiara Rossoni, fille du chef, au piano, et Ludovic Chan au violon. Ce dernier, brillant élève du conservatoire, a par ailleurs été repéré lors de master class de grands concertistes internationaux invités par Musique en Polynésie.

Pour les deux maestro, Frédéric Rossoni et Jean-Marie Dantin, chef de chœur, la soirée est l’occasion pour les non initiés de découvrir l’orchestre du conservatoire. Soit soixante instruments, une occasion rare en Polynésie.

Frédéric Rossoni souligne au passage "sa chance de pouvoir diriger un orchestre de cette importance dans un territoire si petit et si isolé". D’après lui, de tels orchestres n’existent pas dans des villes de province de taille moyenne en métropole. Et les villes qui en possèdent peuvent compter sur leurs voisines pour remplacer les musiciens qui ne peuvent assurer les concerts à la dernière minute.

La seconde partie de soirée consistera en un voyage italien avec les opéras de Verdi, Rossini, Puccini, Mascagni,… "Les opéras sont des drames chantés", précise le maestro Jean-Marie Dantin. "Le chœur montra donc sur scène pour cette seconde partie." Pour ce concert en particulier, il reconnait les efforts de ses chanteurs "Les textes sont en italien, il a fallu notamment travailler et répéter la prononciation. Ils y ont mis tout leur cœur", conclue-t-il en promettant une belle soirée.

Programme

Chiara Rossoni, fille du maestro, interprétera d’abord une berceuse écrite… par son père avant d’entamer une œuvre de Mozart. Le second soliste, Ludovic Chan un virtuose du violon qui dira au revoir au conservatoire à l’occasion de ce spectacle, interprétera Svendsen. La seconde partie sera un voyage dans le pays de l’opéra, l’Italie : les spectateurs partiront d’abord à la recherche de la plus belle femme du monde pour le Dey d’Alger, à la rencontre, ensuite, de la cour du duc de Mantoue, avant une halte dans les Alpes suisses avec les villageois et amis de Guillaume Tell. Le voyage se poursuivra en Sicile avant de franchir la Méditerranée pour une escale en Égypte à l’occasion de la célébration de la grande victoire du capitaine Radamès sur les troupes éthiopiennes. Ce merveilleux voyage se terminera dans les libations et la joie avec la Traviata.

Pratique

Le samedi 19 mai à 19h30, au grand théâtre de la Maison de la culture.
Maison de la Culture et en ligne. Tarifs : 2000 Fcfp, 1500 pour les moins de 12 ans et 1 000 Fcfp pour les élèves CHAM/CHAD
Contact de la maison de la culture : 40 54 45 44.

Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 17 Mai 2018 à 14:17 | Lu 658 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués