Tahiti Infos

Le tourisme marque une pause en juillet


PAPEETE, le 1er octobre 2014 - Les derniers chiffres de l’ISPF sur la fréquentation touristique et hôtelière en Polynésie indiquent que si la belle hausse observée depuis le début de l’année continue, elle se ralentit. En effet, les statistiques montrent une baisse du nombre de croisiéristes tout comme du nombre de nuits d’hôtel vendues en juillet. Malgré tout, le total des visiteurs internationaux continue de progresser.

Les chiffres de l’ISPF sur le tourisme et la fréquentation hôtelière en juillet montrent un étrange paradoxe : le nombre de touristes en hébergement payant augmente de 2,4%, et ils restent plus longtemps sur le Territoire. Malgré tout, le nombre de chambres vendues dans les hôtels internationaux de Polynésie française est en baisse de 1,6 % par rapport à juillet 2013.

Les économistes de l’ISPF expliquent que plusieurs facteurs entrent en jeu pour expliquer ces données contradictoires :
1. le nombre de locaux réservant une chambre dans les hôtels polynésiens a été divisé par deux en un an ;
2. la part de marché des pensions de famille a pu augmenter ;
3. un bruit statistique s’introduit dans les déclarations de nos visiteurs lorsqu’ils répondent au questionnaire à l’aéroport : certain mélangent hébergement gratuit et payant, et impossible de connaitre en quelle proportion ;
4. l’ISPF constate aussi un changement profond apporté par les technologies avec les maisons louées à la semaine via Internet. Environ 600 lits sont désormais mis à la disposition des touristes et des locaux de cette manière rien qu’à Tahiti et Moorea, sans aucune visibilité pour l’Institut.

Malgré la baisse du nombre de chambres vendues, la diminution de l’offre hôtelière cette année encore permet aux survivants de continuer à augmenter leur taux de remplissage, qui atteignait 70,2% en juillet (57,8% en cumul depuis janvier).

Les touristes chinois plus nombreux, mais loin derrière les Américains

Autre enseignement des chiffres du tourisme, la diminution de 13% du nombre de croisiéristes en juillet. À cela une explication toute simple : le Paul Gauguin n’était pas là. Il est revenu depuis.

Malgré tout, le nombre de touristes a augmenté de 2,1% en juillet 2014 face à juillet 2013. Cette hausse est bien plus modérée que celle observée depuis le début de l’année, qui s’établit à +9,5% en cumul depuis janvier.

La hausse du nombre de touristes vient de la zone nord-américaine (+6000 depuis janvier) et asiatique (où pour la première fois les Chinois contribuent autant à la progression que les Japonais, même si avec 2000 touristes venant de l’Empire du Milieu leur nombre reste encore faible au total). Le tourisme métropolitain a confirmé l’arrêt de sa baisse continue, mais il n’y a pas encore de forte reprise.

Le total de nos visiteurs pour 2014 pourrait donc dépasser les 170 000 en fin d’année, contre 165 000 en 2013. Les chiffres de l’ISPF indiquent que nous avons reçu 9000 touristes de plus depuis le début de l’année, mais les organisations patronales de l’hôtellerie annoncent un tassement cet été, confirmé par la dernière publication de l’Institut. De plus, les derniers mois de l’année, avec la saison cyclonique, sont rarement très positifs. Surtout si un épisode El Niño se profile, comme semblent l’indiquer les analyses américaines. Météo France confirmera ou non ce dernier point durant le mois d’octobre.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mercredi 1 Octobre 2014 à 12:31 | Lu 1030 fois
           



Commentaires

1.Posté par Odile MICHAUX le 02/10/2014 07:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour info les billets d avion ont augmenté de 150 euros en 1 semaine (compagnie locale) pour la fin de l année!!