Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le stagiaire du RSMA poursuivi pour deux viols placé en détention provisoire



Le stagiaire du RSMA poursuivi pour deux viols placé en détention provisoire
PAPEETE, le 1 er juin 2018 - L’individu, qui n’a aucun souvenir des faits qui lui sont reprochés, a de nouveau été présenté devant le juge des libertés et de la détention ce vendredi. Estimant que l’on n’avait pas assez d’éléments sur la personnalité du mis en cause, le magistrat a ordonné son placement en détention provisoire.

L’individu, âgé de 23 ans, avait demandé un débat différé afin de pouvoir mettre en place les conditions favorables à une assignation à résidence sous surveillance électronique (ARSE). Il a donc de nouveau été présenté devant le JLD ce vendredi dans la matinée. Le magistrat a tout d’abord rappelé au jeune homme qu’il était mis en cause dans le cadre de deux viols et d’une agression sexuelle commis à Tubuai dans la nuit du 26 au 27 mai dernier. Il a également indiqué que les victimes avaient, lors de leurs auditions, exprimé leur surprise quant à l’identité du prévenu, un homme habituellement « calme et normal. »

Face au JLD, l’intéressé, qui dit n’avoir aucun souvenir de cette soirée, a indiqué qu’il avait bu 7 litres de komo le soir des faits pour fêter des « retrouvailles. » Très abattu, il a exprimé des regrets à plusieurs reprises.

Le procureur de la République a requis son placement en détention provisoire en qualifiant l’individu de « personnage dangereux » : « ce qui est inquiétant, c’est que l’on sait très peu de choses sur son profil d’un point de vue psychiatrique. »

L’avocate du jeune homme a rappelé que son client avait un casier judiciaire vierge : « il n’est pas inscrit dans un parcours de délinquance. Il tient des propos suicidaires et a beaucoup de mal à accepter psychologiquement ce qu’il a fait. Alors qu’il venait de réussir ses examens, il a gâché une grande partie de sa vie. »

Estimant que l’on avait aucun élément permettant de dresser le profil psychologique du mis en cause, le JLD a ordonné son placement en détention provisoire.

Rédigé par Garance Colbert le Vendredi 1 Juin 2018 à 13:38 | Lu 2269 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Septembre 2018 - 19:17 Angélo Frébault exclu du Tahoera'a Huiraatira

Lundi 24 Septembre 2018 - 18:30 Un cas de tuberculose au lycée Gauguin

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués