Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le procès des détournements à l’équipement de Moorea renvoyé



Le procès des détournements à l’équipement de Moorea renvoyé
Tahiti, le 28 janvier 2020 - Michaël Vana’a, l’ancien chef de l’Equipement de Moorea, devait comparaître mardi devant le tribunal correctionnel aux côtés d’entrepreneurs au bénéfice desquels il lui est reproché d’avoir favorisé l’octroi de marchés publics. L’affaire a été renvoyée au 15 septembre.

Le procès de Mickaël Vana’a ainsi que de neuf autres prévenus, qui devaient comparaître mardi devant le tribunal correctionnel dans le cadre de l’affaire de favoritisme portant sur l’octroi de marchés publics à des entrepreneurs complices de Moorea, a été renvoyé au 15 septembre. Les avocats de la défense, qui n’ont pas eu accès à certains éléments du dossier, ont en effet demandé un délai afin d’accéder à ces pièces.

L’ancien chef de l’Equipement de Moorea est soupçonné d’avoir profité de sa fonction et de ses attributions pour favoriser l’octroi de marchés publics à des entrepreneurs complices, quitte à saucissonner des chantiers de plusieurs dizaines de millions, d’avoir payé des interventions fictives pour des travaux réalisés en régie par des agents de sa subdivision, d’avoir détourné plusieurs milliers de litres de gasoil au profit d’une entreprise de terrassement, d’avoir perçu des sommes en liquide de la part de fournisseurs de la subdivision de Moorea, d’avoir usé de sa délégation pour signer des ordres de déplacement fictifs et rémunérés au profit de certains membres de la subdivision de la direction de l’Equipement de l’île sœur.

Rappelons que l’ancien directeur de l’Equipement, Jean-Paul Le Caill, qui est à l’origine de la dénonciation dans cette affaire, est également poursuivi pour ses négligences dans le dossier. La représentante Tahoeraa, Vaiata Perry-Friedman, est quant à elle renvoyée devant le tribunal correctionnel pour "recel de bien provenant d'un délit puni d'une peine n'excédant pas 5 ans d'emprisonnement".


Rédigé par Garance Colbert le Mardi 28 Janvier 2020 à 14:39 | Lu 3607 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Mai 2020 - 22:27 Audition libre pour Temaru, pas plus…

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus