Tahiti Infos

Le photographe Laurent Ballesta offre 1,4 million Fcfp à la commune de Fakarava


Crédit photo : Laurent Ballesta, prix de la meilleure photo animalière au Wildlife Photographer of the Year 2021.
Crédit photo : Laurent Ballesta, prix de la meilleure photo animalière au Wildlife Photographer of the Year 2021.
Tahiti, le 14 janvier 2022 – Laurent Ballesta, lauréat du concours de la meilleure photo animalière au Wildlife Photographer of the Year 2021, grâce à son cliché spectaculaire d'une fraie de mérous, s'est engagé à donner son gain, environ 1,4 million de Fcfp, à la commune de Fakarava, lieu où a été prise la photo.
 
Le plongeur, biologiste et photographe Laurent Ballesta avait reçu, en octobre dernier, le prix de la meilleure photo animalière de l'année 2021, au concours Wildlife Photographer of the Year –un concours organisé par le Musée d'histoire naturelle de Londres mettant à l'honneur les photographes professionnels ou amateur spécialisés dans la vie animale– pour un cliché spectaculaire. Le photographe avait réussi à immortaliser une fraie de mérous, dans la passe de Tumakohua, à Tetamanu, au sud de Fakarava. Le prix était accompagné d'un chèque de dix mille livres sterling (environ 1,4 million de Fcfp), que le photographe s'est engagé à remettre à la commune de Fakarava, selon un communiqué de la présidence. Le maire de Fakarava, Etienne Maro, a rencontré, jeudi à la présidence, un ami du photographe venu lui remettre une lettre dans laquelle Laurent Ballesta s'engage à faire don du chèque. Grace à ce don, Etienne Maro pourra financer un projet communal spécifique au village de Tetamanu. Toujours selon le communiqué de la présidence, le cliché sera prochainement imprimé en tirage unique, sur un papier spécial composé d’eau et de poudre de corail de Fakarava, et sera mis aux enchères à Monaco. Les bénéfices de la vente aux enchères profiteront eux aussi à l’atoll de Fakarava.
 

Rédigé par Areatua Parau le Vendredi 14 Janvier 2022 à 20:35 | Lu 4362 fois