Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le para va’a se veut plus dynamique



Une dizaine de rameuses étaient présentes
Une dizaine de rameuses étaient présentes
TAHITI, le 12 décembre 2019 - La Fédération polynésienne de sports adaptés et handisport a organisé ce jeudi une matinée dédiée au para va’a féminin. Elle compte bien renouveler l’opération et lance un appel aux rameuses susceptibles d’être intéressées.

La Fédération polynésienne de sports adaptés et handisport a organisé ce jeudi matin, en partenariat avec la mairie de Faa’a, une matinée sportive dédiée au para va’a féminin. Une dizaine de femmes en situation de handicap ont participé à l’événement. « Tout s’est bien passé, l’ambiance était au top. Nous avons eu de bonnes conditions météo avec pas trop de soleil et pas de vent », a déclaré Jérémie Lefort, cadre technique de la fédération.
 
Le niveau des rameuses n’étant pas uniforme dans la pirogue, les plus expérimentées ont conseillé les novices lors de cette première expérience conviviale. « Le but de la fédération est d’augmenter le nombre de rameuses en situation de handicap suite au constat du faible nombre de femmes présentes lors des échéances internationales », a expliqué Jérémie Le Fort. SB

« On essaye d’enclencher une dynamique »

Jérémie Le Fort, cadre technique fédéral
Jérémie Le Fort, cadre technique fédéral
Parole à Jérémie Le Fort, cadre technique fédéral :

Vous souhaitez développer le para va’a féminin ?

« Oui, on essaye à travers cette matinée de partage, avant tout conviviale, d’enclencher une dynamique. On souhaiterait toucher de plus en plus de personnes qui pourraient, soit venir des associations de personnes handicapées, soit de l’extérieur. On lance donc un appel aux rameuses pour qu’elles nous rejoignent. Il y a certainement des femmes qui sont déjà rameuses et qui sont en situation de handicap. On compte aussi sur les clubs de valides de la Fédération tahitienne de va’a pour accueillir des rameuses en situation de handicap parce que ce sont des personnes à part entière. Elles ont juste des besoins particuliers. Si on arrive à y répondre, elles rameront comme les autres. »
 
Le para va’a représente des enjeux potentiellement importants ?

« On a appris du côté des valides que Michel Bourez représenterait les couleurs de la France, et indirectement celles du fenua, en équipe de France pour les Jeux Olympiques. Cela pourrait être, pour le côté paralympique, Patrick Viriamu en para canoë V1. On croise les doigts, il a une dernière étape au mois de mai en métropole. Jean-Christophe Gonneau est venu le voir à Tubuai pour mettre en place un programme spécifique d’entrainement, de manière à mettre le maximum de chances de son côté. Il y a un quota de quatre places en équipe de France. Il faut qu’il arrive à faire les chronos pour participer à cette énorme échéance que sont les jeux paralympiques de Tokyo. »

Une matinée placée sous le signe de la convivialité
Une matinée placée sous le signe de la convivialité

Rédigé par SB le Jeudi 12 Décembre 2019 à 18:19 | Lu 763 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 3 Août 2020 - 16:38 Kahiri Endeler à l'aise aussi sur la piste

Lundi 3 Août 2020 - 15:43 Les boxeurs ont renfilé les gants

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video du moment | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives Tahiti Infos | Archives Les Nouvelles | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti