Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Le ‘ori Tahiti à la fête en juin



TAHITI, le 6 mai 2021 - Les festivités vont démarrer le 2 juin avec le Heiva des écoles qui aura lieu au Grand théâtre de la Maison de la culture. Elles se poursuivront quelques jours plus tard avec la Nuit de gala du Conservatoire artistique de la Polynésie française.

Organisateurs et acteurs du monde culturels se réjouissent des rendez-vous à venir, de "pouvoir reprendre un semblant de vie normale malgré l’équation difficile à résoudre", résume Heremoana Maamaatuaiahutapu, le ministre de la Culture. Il pense, à propos de l’équation, aux contraintes sanitaires à respecter, aux jauges établies pour recevoir le public dans les meilleures conditions, aux envies des enfants de remonter sur scène et au public de pouvoir, en nombre aller les contempler.

Le mois de juin fera la part belle au ‘ori Tahiti. Le Heiva des écoles démarrera le 2 juin pour deux semaines de représentations. "Nous avons d’habitude 38 à 39 écoles inscrites, elles sont 35 cette année. Elles ont répondu présent malgré tout ! ", constate Vaiana Giraud responsable de la production et de la communication à la Maison de la culture. Elle ajoute : "nous nous en réjouissons même si nous avons bien conscience du poids des contraintes". En effet, la vente des places étant limitée, les familles n’ont pas toutes la possibilité d’assister aux représentations.

"On a hâte, on est prêt ! "

Raiari Rochette, de l’école Tapairu Tahiti est "consciente" de la chance que son école a de pouvoir monter sur scène et présenter tout le travail effectué. Ce sera la première fois pour l’école qui a ouvert en août 2020. Hianau Laughlin, fille de Moeata, nouvelle responsable de l’école de danse de Moeata à Faa’a annonce : "on a hâte, on est prêt ! "

Quant à la musique, elle aura aussi sa place. Paco de la Marurai ‘ukulele school : "c’est notre deuxième fois au Heiva des écoles et nous sommes très contents de l’intérêt porté à la musique, car c’est aussi tout un art".

À ce propos, Heremoana Maamaatuaiahutapu revient sur la réflexion en cours à propos d’une réforme du Heiva des écoles. Il s’agit cette année de la 27e édition, une évolution s’impose. "Nous avons à revoir la place donnée à la musique dans le corpus des représentations, ainsi que le format et sans doute le nom qui n’est pas très adapté à un événement qui n’a rien d’une compétition ni d’un concours", détaille le ministre.

"Pour que les enfants n'oublient pas"

Quelques jours plus tard, le conservatoire artistique de la Polynésie française (CAPF) honorera les arts traditionnels. Près de 900 élèves danseront, chanteront et déclameront à To’ata. Ils rendront différents hommages. "Nous avons pour habitude de choisir pour thème des histoires puisées dans la mythologie polynésienne", indique Fabien Dinard, le directeur du CAPF. "Pour que les enfants n’oublient pas, pour qu’ils se réapproprient leur culture. " Il sera question de Atea et de son fils Tane qui souhaite le dépasser.

Par ailleurs, les élèves du conservatoire rendront hommage à Mamie Louise Kimitete, disparue il y a un an, à John Mairai toujours de ce mode, il se verra élevé au grade de Chevalier dans l’Ordre national des arts et des lettres, et enfin à l’esprit du festival Tahti Ti’a Mai, festival de solidarité envers tous les acteurs du monde culturel.

Deux projets d'enverugure

Le ministre de la Culture a saisi l’occasion de l’annonce des spectacles à venir pour présenter officiellement deux projets. Le premier étant l’édition d’un recueil des thèmes des nuits de gala du conservatoire, le second l’enregistrement des pāta’uta’u. Ces précieux chants scandés appartenant au patrimoine culturel.

Paco interprête Te Pua Noanoa de Heremoana Maamaatuaiahutapu.
Paco interprête Te Pua Noanoa de Heremoana Maamaatuaiahutapu.

Pratique

Le Heiva des écoles aura lieu du mercredi 2 au dimanche 6 juin puis du mercredi 9 au dimanche 13 juin au Grand théâtre de la Maison de la culture.
Tarif : à partir de 1 500 Fcfp pour les adultes.
Billets en vente sur place à la Maison de la culture (du lundi au jeudi de 8 heures à 17 heures et le vendredi de 8 heures à 16 heures) et en ligne.
Ouverture de la billetterie le vendredi 7 mai.


La nuit de gala du conservatoire aura lieu le samedi 19 juin à 18 heures place To’ata.
Tickets en vente à la Maison de la culture à partir de 1 500 Fcfp. Les billets seront en vente à partir du 17 mai prochain et en priorité aux parents des enfants inscrits au conservatoire.


Contacts

Tél. : 40 54 45 44
Site internet
FB : Heiva i Tahiti officile ou Maison de la culture
Sur le même thème...

Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 6 Mai 2021 à 21:31 | Lu 606 fois






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Juin 2021 - 20:36 Le Terevau Piti baptisé

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus