Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Le gouvernement en représentation à Raiatea



Raiatea, le 14 janvier 2021 - Suite au chamboulement de dernière minute du programme du Conseil des ministres décentralisé de mercredi à Raiatea, où toute la délégation devait "faire du terrain", ce ne sont finalement que deux ministres,  Nicole Bouteau et René Temeharo, ainsi que le président de l'Assemblée, Gaston Tong Sang, qui sont restés aujourd'hui.

Tôt le matin, la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, entamait des visites marathon de divers sites à Raiatea. À commencer par le hangar à Avera où se fabriquent les pirogues communales et la grande pirogue double de 18 mètres qui sera exposée place Jacques Chirac à Tahiti. Dans le courant de l'année, une autre pirogue de même type sera construite, de 28 mètres cette fois, destinée à la navigation dans le Pacifique pour la promotion touristique et culturelle du fenua.
 
En parallèle, John Rere, le tamuta (concepteur), entame avec de jeunes CAE (Contrat d'accès à l'emploi), la construction de va'a en bois latté, des tauati (pirogue double), de 3 mètres de long. Elles seront propulsées par des moteurs électriques, afin de respecter au mieux l'environnement, un aspect nature qui tient à cœur au tāvana Thomas Moutame, à l'origine du projet. Ces pirogues serviront à véhiculer les touristes le long de la seule rivière navigable de Polynésie : la Faaroa. Le maire de Taputapuatea s'en réjouit : "Tout en développant de l'originalité dans les concepts communaux (en lieu et place de vulgaire bateaux plastique du commerce) autant enseigner à nos jeunes un savoir-faire manuel et à côté leur apprendre un métier qu'ils pourront exploiter dans le privé". C'est en tout cas ce qu'a souligné la ministre du Tourisme, qui tient à féliciter le maire pour cette belle initiative.
Après le chantier pirogue, direction la rivière qui aboutit au débarcadère en bas du jardin botanique. Ce jardin est le "bébé" de la ministre du Tourisme qui croit fortement au développement touristique de Raiatea, à l'instar de Bora Bora. Mais avec une destination plutôt axée, faute de plages de sable blanc, vers le tourisme vert. Randonnées dans les montagnes et découverte de la nature profonde.

​Des projets à Uturoa


À ce titre, dans la foulée, la délégation a pris le chemin de la traversière (qui rejoint Faaroa à Fetuna au sud de l'île) pour visiter le site des Gabbros, ces fameuses pierres volcaniques aux formes originales qui ont été mises en valeur par le Service du tourisme, avec escalier d'accès, panneau de signalisation, belvédère en bois pour se poser sur la magnifique vue de la baie. Cette baie de grande taille, au pied de la caldera, montre bien où l'effondrement du volcan a fini sa course. En poursuivant cette route, on arrive au "belvédère", plus communément appelé localement "le ball-trap" car c'est là que depuis des décennies, le club de tir s'est installé. Là aussi, le service du tourisme a financé un grand sentier de crête qui permet aux randonneurs de découvrir faune et flore locale, tout en faisant une activité physique.
 
Uturoa faisait partie aussi de la visite et le tāvana Matahi Brotherson revient sur les projets communaux entérinés par le gouvernement : "Tout d'abord la construction du fare des handicapés sur un nouveau site, ensuite tout le bitumage des servitudes communales (5 milliards de Fcfp ont été attribués par l'Équipement pour les îles-Sous-le-Vent), l'aménagement de la place Tamatoa qui accueille notamment l'arrivée de la course de pirogue internationale Hawaiki Nui Va'a. En ce qui concerne l'hôpital (…) on nous a annoncé l'ouverture d'un Samu, la rénovation du service des urgences et l'amélioration de l'Apurad".
 
La veille, l'une des informations les plus notables fut la présence d'un représentant du groupe Akuo pour présenter le projet d’agro-énergie qui devrait être mis en place sur la commune de Taputapuatea, permettant la production d’électricité à partir des activités agricoles et de leur production de biomasse.

Rédigé par JPM le Jeudi 14 Janvier 2021 à 11:40 | Lu 1032 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Janvier 2021 - 16:31 Importations, ça bouchonne

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus