Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le collectif Nana sac plastique veut changer les habitudes



Geoffrey Van der Maessen est membre du nouveau collectif Nana sac plastique, il raconte : "Ça fait des mois qu'on travaille à la création de ce mouvement citoyen. On vient de créer la page Facebook."
Geoffrey Van der Maessen est membre du nouveau collectif Nana sac plastique, il raconte : "Ça fait des mois qu'on travaille à la création de ce mouvement citoyen. On vient de créer la page Facebook."
PAPEETE, le 21 mars 2017 - Un nouveau collectif est né : Nana sac plastique. Pensé pendant des semaines, sa page Facebook fête ses cinq jours. L'un des membres, Geoffrey Van der Maessen, détaille les objectifs de cette initiative citoyenne. "On veut changer les habitudes car on n'a plus le temps de rigoler avec l'écologie." L'écologie… "Le sujet est vaste", reconnaît Geoffrey Van der Maessen, "mais il faut bien commencer quelque part".

Geoffrey Van der Maessen est membre du nouveau collectif Nana sac plastique, il raconte : "Ça fait des mois qu'on travaille à la création de ce mouvement citoyen. On vient de créer la page Facebook." Les mois de travail ont consisté à rencontrer les acteurs du territoire, à faire un état des lieux de l'existant. "Alors que de nombreux pays et territoire ont déjà interdit l'utilisation des sacs plastiques à bretelles, il y a deux entreprises qui en fabriquent toujours au fenua." S'ajoutent à ces fabricants quelques importateurs.

Une charte pour réduire la distribution de ces sacs a été signée par un certain nombre de commerçants en 2004. "Mais dans les faits il n'y a pas eu beaucoup d'impacts. On continue à en donner partout dans les magasins, les roulottes..." Volatiles, non recyclables, non compostables, ni biodégradables ces sacs à usage unique se retrouvent dans l'environnement. Ils sont consommés directement par les animaux (oiseaux, tortues, dauphins…) ou pénètrent la chaîne alimentaire sous forme de microparticules.

"En fait", explique Geoffrey Van der Maessen, "sous l'action de la mer, du soleil et autres facteurs climatiques ils se fragmentent en particules de plus en plus petites, formant au gré des courants ce qu'on a appelé les continents de plastiques." Avant de rejoindre ces continents, les microparticules voyagent et sont consommés en route.

"On n'a plus le temps de rigoler avec l'écologie, ni d'attendre. Il faut agir, maintenant ! On sait que le sujet est vaste, très vaste, mais il faut bien commencer quelque part. Si chacun faisait un petit geste, celui de refuser les sacs aux caisses ou aux roulottes, l'impact serait énorme." Une petite goutte dans l'océan de la protection de l'environnement. "Mais une petite goutte qui paiera."

Dans le domaine de la lutte contre les sacs plastiques, rien ou presque n'a été fait en Polynésie. "Sur les réseaux sociaux, certains touristes se plaignent de l'état de la Polynésie, des déchets. Les plages, les parcs, les servitudes sont sales." Le collectif, pensant pouvoir s'appuyer sur les politiques, a été surpris par l'immobilisme des acteurs. "Une loi visant l'interdiction des sacs à bretelles devraient sortir avant la fin de l'année, mais sans sensibilisation des entreprises et de la population, elle ne servira à rien", assure Geoffrey Van der Maessen.

Dans ce contexte Nana sac plastique s'attèle à la rédaction d'une charte s'inspirant de celle rédigée par l'association nationale Surfrider Foundation Europe. "Nous sommes en contact avec eux", précise le collectif local qui annonce aller très vite à la rencontre des commerçants pour leur présenter la charte. "Pour qu'ils nous suivent, nous apposerons un label sur leur magasin et communiquerons pour les mettre en avant." Nana sac plastique cherche également l'appui de personnalités du fenua et imagine des événements pour faire parler de lui et rallier à sa cause un maximum de citoyens. L'appel est lancé.



Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 21 Mars 2017 à 10:24 | Lu 10001 fois







1.Posté par balducci manuarii le 21/03/2017 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

trés bonne initiative

2.Posté par pif paf le 21/03/2017 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une bonne initiative qui devrait faire accélérer le gouvernement à faire interdire ces sacs plastiques et à mettre en oeuvre des mesures d'accompagnement à des solutions alternatives :
- sacs papiers,
- sacs réutilisables,
- sacs biodégradables (p. ex. à base d'amidon)
- accompagnement des entreprises productrices et importatrices vers d'autres usages

et aussi à faire évoluer les mentalités :
- le consommateur doit refuser l'usage systématique du sac
- le commerçant ne doit plus proposer systématiquement de sac, mais attendre qu'on lui demande
Et ces usages peuvent être mis en place sans délai.

3.Posté par Cool Ruler le 21/03/2017 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette personne, pleine de bonne volonté et motivée pour changer les choses sur un dossier aussi important " a été surpris de l'immobilisme des acteurs". Ben t'es bien le seul...

Bon courage à toi et ne lâche rien ! Je t'invite même à être plus précis sur le nom de ces " acteurs ". Ça fera peut être bouger les choses.

Ça fait belle lurette que je refuse tout sac plastique dans les magasins...

4.Posté par Redjohn le 21/03/2017 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est une très bonne initiative. Bravo !

Les domaines où nous pouvons encore faire des efforts sont vastes, nous pouvons faire tant de choses.... Il suffit juste que ca passe entre les mains des bonnes personnes.... ( Gouvernement )

Un autre exemple, chaque année, les mairies ou autres Sponsors font des dons, pour les clubs de sports ( Va'a / Football...etc ), aujourd'hui plus que jamais, dans notre société où plus rien n'est gratuit, il devrait y avoir une sorte de compensation. En effet, chaque club voulant recevoir une subvention devrait consacrer un JOUR dans l'année à faire du nettoyage dans sa commune ou celle des autres.....en Mer à l'aide de bateau, dans les vallées, sur les plages.....ETC

Exemple=
10 Club de Foot, 10 Club de Rugby, 10 Club de Chasse sous marine, 10 Club de boxe, 10 Club de Karate, 10 Club de Taekwendo, 10 Club de surf, 30 Club de Va'a,10 Club de Paddle, 10 Club de tir ou de chasse, 10 Club de Volley, ......

1 Club par jour....une commune..... Wouahhhh ca serait magnifique.....

Certains clubs de Chasses, de plongées sous-marine....etc ont déjà pris le pat. Hélas, ce n'est pas encore le cas de tout le monde.

Bon courage les jeunes !!! Vous avez de bonnes idée...

5.Posté par tamatoas le 21/03/2017 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

iaorana
Excellente initiative ,car même les sacs à 100 dit réutilisables finissent dans la nature . Stop au massacre !

6.Posté par Jean pierre Beaulieu le 22/03/2017 08:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est un bon début, bravo ! Quand la majorité des pays de la planète en seront la, notre environnement bien que voué à une mort certaine due à l'action humaine, s'en trouvera grandement améliorée.

7.Posté par Tau le 22/03/2017 09:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très belle initiative. Moi même je refuse les sachets en plastique chez les petits commerçants. C''est un bon début. Faaaitoito!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués