Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le cargo Thorco Lineage déséchoué mais à la dérive



Mardi soir, le Bougainville a réussi déséchouer le navire Thorco Lineage à 18h50. Mais, une heure plus tard, le câble de remorque "qui a beaucoup travaillé dans l’après- midi pour effectuer la manœuvre s’est rompu".
Mardi soir, le Bougainville a réussi déséchouer le navire Thorco Lineage à 18h50. Mais, une heure plus tard, le câble de remorque "qui a beaucoup travaillé dans l’après- midi pour effectuer la manœuvre s’est rompu".
Le câble reliant le Bougainville et le Thorco Lineage s'est rompu peu après que le navire a été déséchoué. Selon le haut-commissariat, le Thorco Lineage est maintenant "à la dérive en pleine mer mais proche des côtes". Le remorqueur Aito I doit arriver ce jeudi pour participer aux opérations de remorquage. A son bord : un treuil, des câbles, une aussière mais aussi des filets et bouées anti-pollution.

Le remorqueur Aito Nui I doit arriver aujourd'hui pour aider le Bougainville à remorquer le Thorco Lineage. Le bâtiment de la marine nationale Bougainville est intervenu mardi pour déséchouer le cargo quoi s'était échoué samedi dernier vers 18 heures à la pointe nord-est de l'atoll de Raroia, à 700 kilomètres de Tahiti. "Ces opérations de mise en sécurité ont été dirigées par la société d’assistance mandatée par l’armateur du Thorco Lineage et elles ont été conduites par le bâtiment multi-missions (B2M) «Bougainville » qui avait été mis à la disposition de la société d’assistance à la demande de celle-ci", indique le haut-commissariat. "Le «Bougainville» a d’abord mis en place un câble de remorquage le reliant au Thorco Lineage puis a entrepris des manœuvres longues et complexes pour déséchouer le navire sans que ni le bâtiment, ni les hommes d’équipage ne soient directement mis en péril par les opérations s’appliquant à un cargo très important, en charge de sa cargaison."
Cette première partie de l'intervention s'est bien passée. Le haut-commissariat parle même de "succès puisque le déséchouement était acquis sans avarie à 18h50". Mais, une heure plus tard, le câble de remorque "qui a beaucoup travaillé dans l’après- midi pour effectuer la manœuvre s’est rompu".
Le navire est alors reparti à la dérive en pleine mer tout en restant proche des côtes. "Sous la direction de l’équipe d’assistance a alors été tenté, sans succès, le passage d’un nouveau gréement de remorquage dans le but d’emmener le navire à l’abri sous le vent de l’atoll", précise le haut-commissariat. "Le premier remorquage ayant emmené le Thorco Lineage suffisamment loin de la côte, sur la proposition de la société d’assistance approuvée par le commandant de zone maritime, le cargo a été laissé à la dérive sous la surveillance du B2M « BOUGAINVILLE ».
Le navire dérive actuellement vers le Sud-Ouest, parallèlement à la côte Ouest de Raroia, par des fonds supérieurs à 1000 mètres et à 1,5 mille nautique environ du platier.
Les conséquences de la rupture du câble de remorquage du Bougainville sur les capacités du navire sont en cours d’évaluation. Le JRCC Tahiti indique que le Thorco Lineage devrait poursuivre sa dérive en mer au Sud-Ouest.
A la demande de la société d’assistance et dans le cadre d’un contrat passé avec le Port autonome de Papeete, le remorqueur spécialisé Aito Nui a appareillé dans la nuit de mardi à mercredi pour prendre en charge le Thorco Lineage. L’Aito Nui est attendu sur zone dans la soirée de jeudi (lire encadré).
La cellule de crise mise en place lundi matin dans les locaux du COMSUP avec des représentants des services de l’Etat, du Pays et de la société d’assistance reste active pour suivre l’évolution de la situation.

Après avoir été déséchoué, le navire est maintenant à "la dérive en pleine mer tout en restant proche des côtes", assure le haut-commissariat.
Après avoir été déséchoué, le navire est maintenant à "la dérive en pleine mer tout en restant proche des côtes", assure le haut-commissariat.

Le Aito Nui I en renfort

Le Aito Nui I, a pris la direction de Raroia dans la nuit de mardi à mercredi.
Le Aito Nui I, a pris la direction de Raroia dans la nuit de mardi à mercredi.
L’un des remorqueurs du Port Autonome de Papeete, le Aito Nui I, a pris la direction des Tuamotu, dans la nuit de mardi à mercredi, pour participer aux opérations de déséchouement du cargo Thorco Lineage. Le Aito Nui I a été affrété après une intervention pour secourir un voilier, par huit agents du Port autonome de Papeete. A son bord : un treuil, des câbles, et une aussière (gros cordage employé pour l'amarrage et le remorquage) installé par la Marine Nationale, mais aussi des filets et bouées anti-pollution. "Car si la situation est encore sous contrôle, la coque du Thorco Lineage est endommagée", souligne le Port autonome dans un communiqué. "Les autorités, qui se veulent rassurantes, craignent néanmoins qu’il dérive sur le récif. C’est pour éviter toute pollution que le Aito Nui I, d’une capacité de remorquage de 40 tonnes, a été mobilisé en urgence."
Ce type d’intervention demeure assez exceptionnel pour le Port, qui intervient lorsqu’il est sollicité bien que cela ne fasse pas partie de ses missions premières.

Rédigé par Mélanie Thomas le Mercredi 27 Juin 2018 à 12:19 | Lu 2121 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Décembre 2018 - 09:46 Un nouveau festival pour les amoureux du livre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués