Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le capitaine du Thorco Lineage condamné à 12 mois de prison avec sursis



PAPEETE, le 20 novembre 2018 - Le 23 juin dernier, le navire s'était échoué sur le récif de Raroia suite à une série d'avaries. Pour ne pas avoir signalé les problèmes qu'ils rencontraient, le capitaine du Thorco Lineage et la compagnie maritime étaient poursuivis ce mardi devant le tribunal correctionnel. Le commandant du navire a été condamné à 12 mois de prison avec sursis. La compagnie devra payer une amende de 24 millions de francs.

L'échouement du navire philippin, qui transportait 11 tonnes de calcine d'oxyde de zinc, avait nécessité le déploiement de moyens conséquents. Le bateau, qui était entré dans les eaux territoriales françaises le 21 juin, faisait route vers la Tasmanie lorsqu'il a connu une série d'avaries. Le commandant du navire avait alors choisi de « gérer les choses en interne » et n'avait pas prévenu les autorités françaises . Le 23 juin, il s'était finalement échoué sur le récif de Rairoa. Des policiers municipaux de Takume avaient alors donné l'alerte.

En son absence, le capitaine du Thorco Lineage a donc été jugé ce mardi. La compagnie propriétaire du bateau était également poursuivie.

La Polynésie française, par la voix de son avocat, Me Piriou, a affirmé que « notre patrimoine commun avait été mis en cause. » « Nous sommes passés à côté d'une catastrophe écologique majeure », a affirmé l'avocat.

Même constat pour le procureur de la République qui a requis 12 mois de prison avec sursis à l'encontre du capitaine du bateau et une amende de 24 millions de francs : « C'est un coup de chance qu'il n'y ait pas eu de pollution, il faut prévenir contre la mise en danger de la faune et la flore maritimes. »

Pour le conseil qui représente le capitaine et la compagnie, l'équipage a été « transparent », « tous les documents demandés ont été transmis » et il n'y a aucun « élément intentionnel. »

Après en avoir délibéré, les magistrats ont finalement suivi les réquisitions du procureur de la République. La compagnie maritime devra s'acquitter de la quasi intégralité de l'amende. Le capitaine écope de 12 mois de prison avec sursis.




Rédigé par Garance Colbert le Mardi 20 Novembre 2018 à 17:37 | Lu 1094 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 13 Décembre 2018 - 15:49 Incendie d'une maison à Huahine

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués