Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le cadavre retrouvé à Takapoto pourrait être celui d'un escroc américain



PAPEETE, le 8 septembre 2016 - Le cadavre qui avait été découvert sur un voilier à Takapoto avant de disparaître en juillet dernier serait celui d'un escroc américain condamné par la justice pour fraude a révélé la Dépêche de Tahiti. Le mystère plane toujours sur sa mort.

Le dimanche 10 juillet, le MRCC annonçait la découverte du corps d'un skipper américain sur un voilier échoué au nord de Takapoto. La Dépêche de Tahiti a révélé jeudi qu'il pourrait s'agir de Louis Schooler, un ancien promoteur immobilier américain condamné par la justice américaine pour fraude.

Des rumeurs folles qui rappellent les thrillers américains fusent dans la presse nord-américaine.
Début mai, Louis Schooler arrive à Nuku Hiva où il signale aux autorités son arrivée sur le territoire. Son passeport est contrôlé, il est bien au nom de Louis Schooler, retraité américain.

Le 5 juillet, un message de détresse serait arrivé à la radio maritime de Taupo, à Wellington en Nouvelle-Zélande indiquant la position du bateau dans les Tuamotu avec la mention "vaisseau échoué". Le message est relayé au MRCC qui lance des recherches aériennes et trouve le bateau. Selon la presse américaine le vaisseau n'est pas échoué, mais sous voile. Par ailleurs, les secours auraient vu le voilier changer de cap, mais ils ne seraient pas arrivés à entrer en contact avec le Skipper.

LE CORPS A DISPARU DU VOILIER

Le 10 juillet, son bateau est retrouvé échoué au nord de Takapoto. C'est un mutoi, le mari de la maire déléguée de Takapoto qui arrive le premier sur le voilier et constate la présence d'un cadavre à son bord. Il lance l'alerte, appelle directement le MRCC et signale la présence d'un corps en décomposition à son bord.

Les conditions météo étant mauvaises, une forte houle et du vent empêchent de sécuriser le corps. Deux jours plus tard, le 12 juillet, le MRCC organise une opération et la gendarmerie arrive enfin à monter à bord du voilier. Seulement, le corps n'est plus sur le voilier. Quelques effets personnels du skipper ont été retrouvés sur le récif. La dépouille n'a à ce jour pas été récupérée.

Aujourd'hui, faute de corps, aucun certificat de décès n'a encore été délivré. Ainsi, Louis Schooler est encore officiellement porté disparu. Si on suppose qu'il y 99% de chances que le cadavre soit Louis Schooler, le doute plane.

Si le parquet et la presse américaine se posent la question, c'est parce que Louis Schooler était un des dirigeants de l'entreprise Western Financial Planning et WFP securities. L'entreprise émettait des titres financiers et immobiliers. Cependant en 2011, des investisseurs privés accusent la société de les avoir escroqués. Il est condamné par la justice à verser 147,6 millions de dollars et d'autres procédures sont en cours.

Louis Schooler est soupçonné par la presse américaine d'avoir mis en scène sa mort pour pouvoir échapper à la justice, cette mort hors du commun et la mystérieuse disparition du cadavre n'ont rien fait pour calmer les esprits.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Jeudi 8 Septembre 2016 à 17:19 | Lu 6465 fois







1.Posté par mathius le 08/09/2016 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Normal, en POLYNESIE il est aux paradis des escrocs.

2.Posté par MR TARTONPION le 09/09/2016 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

s'il avait déguisé sa mort, qui était donc le cadavre en décomposition sur le voilier ?

3.Posté par mathius le 09/09/2016 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'inspecteur mario nous le dira😜😋

4.Posté par emere cunning le 09/09/2016 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rumeurs ou pas, le moins qu'on puisse constater, c'est que les cadavres ont tout le loisir de disparaître. Héhé, faut laisser le temps à la gendarmerie de s'organiser et débarquer, soit... DEUX JOURS ! La faute au vent et à la forte houle, of course. Et comme ce n'est pas la première fois, ça finit par se savoir de par le monde.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 17:29 Un premier bilan mitigé pour le Téléthon

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance