Tahiti Infos

Le Terevau Piti en voyage inaugural aux Raromatai


Raromatai, le 19 juin 2021 - Le voyage inaugural du ferry Terevau Piti n'a pas manqué de créer la sensation dans les trois îles où il a fait escale samedi ; à savoir dans l'ordre Huahine, Raiatea, Taha'a et Bora Bora. Au total, des milliers d'habitants sont venus découvrir ce navire flambant neuf qui vient enrichir l'offre maritime et concurrencer l'aérien. Les première rotations, une à deux fois par mois, devraient débuter le mois prochain, le calendrier n'a pas encore été communiqué.
 
Cela faisait longtemps que la population des Raromatai attendait ce moment historique qui est venu rappeler une période où elle pouvait voyager avec ses véhicules à bord de ferries comme le Raromatai Ferry et le King Tamatoa. La foule s'est empressée pour voir arriver le navire par la passe de Te Ava Moa à Opoa, la célèbre et historique passe du marae de Taputapuatea et assister à la cérémonie d’accueil depuis la plage Fare Ofée à 9h30. Avec plus d'une heure de retard sur le programme, le ferry s'est ensuite dirigé vers Uturoa par le lagon.

Les passagers interrogés à leur descente du bateau, en même temps que les véhicules et le fret, ne tarissaient pas d’éloge sur le confort et les autres atouts du navire. Un passager témoigne : "Une traversée tranquille sur un bon bateau, Dieu merci par mer calme, parti peu après 20 heures de Tahiti et arrivé à 6 heures à Huahine, en total respect avec le programme prévu. Cerise sur le gâteau nous avons pu suivre la cérémonie d’accueil de Opoa en direct sur les écrans dans le navire, car nous étions trop loin du quai pour bien apprécier le spectacle. Pour preuve de notre satisfaction, à la fin de notre séjour, nous retournons à Tahiti par le même moyen".
JPM

​Une arrivée à Taha'a devant 700 personnes


C’est au son des tambours et des toere que la population remplie de fierté a reçu le Terevau Piti, son équipage et son capitaine Tino.
Le navire est arrivé en provenance de Raiatea au quai de Tapuamu où l'attendait, comme le veut la tradition, un groupe de danse. Pas moins de 700 personnes étaient présentes pour un événement qui marque la vie de l'île ; leur quotidien pourra en être de temps en temps changé avec une offre de desserte maritime à raison d'une à deux fois par mois sur les Îles Sous-le-Vent et surtout sur Tahiti qui faisait cruellement défaut jusqu'à l'arrivée de son concurrent l'Apetahi express.

Rédigé par JPM , TT le Samedi 19 Juin 2021 à 18:00 | Lu 1501 fois