Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le Premier ministre des Tonga propose à ses homologues un concours de perte de poids



Wellington, Nouvelle-Zélande | AFP | mercredi 14/08/2018 - Le Premier ministre des îles Tonga a lancé aux autres dirigeants du Pacifique un défi consistant à perdre le plus de kilos en une année afin de sensibiliser les populations locales aux ravages de l'obésité.

Le Pacifique est la région du monde où le taux d'obésité est le plus important, et le chef de gouvernement des Tonga, Akilisi Pohiva, estime qu'il incombe aux dirigeants de la zone de prendre la tête du combat contre ce fléau.
"Nous devrions tous nous lancer ensemble dans une compétition de perte de poids, sur une année", a-t-il dit dans une interview au Samoa Observer de cette semaine.
"Et ce afin que nous nous pesions à nouveau l'année prochaine quand nous nous retrouverons. Nous verrons qui a perdu le plus" de poids.
"Le but n'est pas de savoir qui va perdre le plus de kilos", a-t-il ajouté. "Mais il faut promouvoir une mentalité saine."
M. Pohiva a expliqué que l'obésité était un problème de santé publique grave dans le Pacifique, du fait des maladies comme le diabète qu'il génère.
Neuf des dix pays les plus touchés par l'obésité dans le monde sont des îles du Pacifique, selon une étude de 2015 de l'Organisation mondiale de la santé.
En cause, le bouleversement des habitudes alimentaires, autrefois très saines dans les îles, et la sédentarisation.
M. Pohiva a précisé qu'il lancerait ce défi à ses homologues à l'occasion du Forum des îles du Pacifique (Fip), sommet prévu le mois prochain à Nauru.

le Jeudi 16 Août 2018 à 05:58 | Lu 13317 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus