Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le PACS en Polynésie ? On y est presque…



Sandra Lévy-Agami représentante à l'Assemblée de Polynésie française.
Sandra Lévy-Agami représentante à l'Assemblée de Polynésie française.
PAPEETE, lundi 25 février 2013. Sandra Lévy-Agami représentante à l’assemblée de Polynésie française a adressé ce lundi un courrier au président de l’assemblée territoriale avec un projet de résolution «portant demande d’extension du PACS à la Polynésie française». Elle espère bien que cette résolution pourra être examinée avant la fin de la mandature. Selon elle, deux sessions extraordinaires devraient avoir lieu prochainement, et seront l’occasion d’aborder peut-être cette question. Sandra Lévy-Agami qui a rejoint récemment les rangs du groupe Tahoeraa à l’assemblée territoriale œuvre, depuis le début de son mandat en 2008, sur des problématiques sociétales.

Celle qui a réussi à faire rédiger (et adopter) en novembre dernier un texte sur le harcèlement moral et sexuel au travail -désormais inscrit dans le Code du travail polynésien- s’attaque à un sujet sensible, jusqu’ici systématiquement renvoyé aux calendes grecques par les gouvernements locaux successifs. Mais avec les récents débats sur le mariage pour tous, le PACS semble désormais être auréolé d’une fraîcheur nouvelle. Mieux : pour la première fois, des députés polynésiens ont réclamé haut et fort au gouvernement central, et à plusieurs reprises sur les bancs de l’Assemblée nationale que le PACS puisse être applicable sur le territoire.

S’il est encore impossible de faire enregistrer un PACS en Polynésie française, c’est que certains articles du Code civil n’ont pas été étendus
à la Polynésie française alors qu’ils ont été pour la Nouvelle-Calédonie et Wallis et Futuna par exemple. Mais, jusqu’ici les élus locaux polynésiens ne sont bien gardés d’en faire la demande à l’Etat pour ne pas bousculer les mentalités, le PACS étant un premier pas vers une union civile des couples homosexuels. En ce début d’année 2013, le débat sur le mariage pour tous a permis de raviver l’incongruité de ce vide juridique polynésien. La loi sur le mariage pour tous pouvant s’appliquer dès sa promulgation (il faut encore que les élus du Sénat en discutent) y compris en Polynésie française, alors que l’expérience du PACS aurait été zappée.

Sandra Lévy-Agami qui milite pour la mise en application réelle du PACS sur le territoire depuis de longues années s'est saisie du dossier et place entre les mains des élus territoriaux cette résolution pour qu’une demande officielle soit portée vers le gouvernement central afin que les «dispositions des articles 515-1 à 515-7 du Code civil soient étendues à la Polynésie française». Lors de la préparation des débats sur le mariage pour tous à Paris en janvier dernier, Christiane Taubira la garde des Sceaux interpellée par le député Edouard Fritch avait évoqué la possibilité de prendre une ordonnance à ce sujet. Lorsqu’il sera possible de faire enregistrer un PACS en Polynésie une certaine hypocrisie sera donc enfin levée : celle qui consiste à considérer le PACS comme un acte reconnu et pris en compte dans diverses dispositions de Lois du Pays pour peu que les personnes pacsées aient pu le faire hors du territoire…







Catherine Chodzko, Brice Dumas (conseillers de l'élue), Sandra Lévy-Agami et Claude Savriacouty (en charge de l'organisation des séances).
Catherine Chodzko, Brice Dumas (conseillers de l'élue), Sandra Lévy-Agami et Claude Savriacouty (en charge de l'organisation des séances).
En 5 ans, 2747 interventions

Elue depuis 2008, Sandra Lévy-Agami et ses deux collaborateurs ont réalisé 710 interventions dans le cadre du travail parlementaire et ont suivi 2037 dossiers consécutifs aux rendez-vous pris avec la population des 5 archipels, soit un global de 2747 interventions et dossiers traités. Au sein de l'hémicycle l'élue non inscrite jusqu'à ce qu'elle rejoigne il y a quelques semaines le groupe Taoheraa a travaillé sur les questions suivantes :
2008
Dépôt d’une Résolution pour engager la lutte contre la Montée des Eaux. Cette résolution a été votée à l’unanimité le 25 Novembre 2008.

2009
Dépôt d’une Résolution relative à la desserte maritime des Îles Sous le Vent, à l’initiative conjointe de Mesdames Lana Tetuanui et Sandra Manutahi Lévy-Agami au début du mois de décembre.

2010
Baisse de TVA de 1% par amendement
Augmentation des bourses des étudiants par amendement
Mesures d’accompagnement aux entreprises en difficulté par amendement

2011
Obtention du retrait de la loi du Pays portant code de la propriété publique en Polynésie française

2012
Le 8 mars 2012, journée Internationale des Droits des Femmes, madame Manutahi Lévy-Agami dépose un projet de loi contre le harcèlement. La loi de Pays sur le harcèlement moral et sexuel sera voté par 47 voix avant la fin du mois de novembre.

2013
Résolution portant extension du PACS à la Polynésie française


Rédigé par Mireille Loubet le Lundi 25 Février 2013 à 14:26 | Lu 2085 fois







1.Posté par Tamanu le 25/02/2013 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'on apprécie ou pas son travail de politique, c'est une bonne initiative, tout comme la loi sur le harcèlement moral et sexuel, qu'elle a mis en oeuvre et dont nous avions bien besoin.

2.Posté par ponui le 25/02/2013 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ça c'est du concret; Bravo Sandra.

3.Posté par SAS Malko le 25/02/2013 19:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo !!!. Te sens tu pas trop isolée en étant le seul représentant territorial à travailler et de plus intelligemment.???
Il est clair que le Tahoeraa a fait rentrer un Zidane dans son équipe.

4.Posté par Dr Maboul le 25/02/2013 20:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et le mariage pour tous ? "liberté, égalité, fraternité".

5.Posté par emere cunning le 25/02/2013 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à SAS Malko,
You mean, "il est clair que Zidane a bien choisi son équipe" !
Yep, congratulations to Sandra. If only....

6.Posté par tarafetue le 26/02/2013 08:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Popo homa popo!!!!!!!

7.Posté par RQ le 25/02/2013 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A qui le tour après Sandra de présenter son bilan ? Faites vites car vous etes 56 encore à devoir le faire. Noulons voulons savoir pour quoi faire vous avez été grassement payés pendant 5 ans , vous nous devez des comptes !

8.Posté par beaulieu jean pierre le 26/02/2013 08:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au moins, un (une) représentant de l'assemblée qui donne des infos sur son travail, un travail concret et qui va dans le bon sens, en respectant le désidérata d'une majorité du peuple.

9.Posté par fenua le 26/02/2013 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est bien l'une des rare élus qui justifie la confiance que les électeurs lui ont donné...dommage que sa "promotion" ait détruite cette image d'élus qui bossent et qui bossent pour son nuna'a...

10.Posté par capitaine haddock le 26/02/2013 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FELICITATIONS ! l'avenir de la POLYNESIE c'est grâce à la vahine ! COURAGE Sandra et dommage que ce genre de personne soit rare en politique ! ça fait bouger le fenua qui en a bien besoin ! BRAVO !

11.Posté par Kaddour le 26/02/2013 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Même si nous ne sommes pas toujours d'accord sur certains points, il est incontestable que nous avons là , une conseillère qui justifie son salaire et je la remercie !
Il est vrai qu'elle n'est entré en politique que depuis peu, elle n'a donc pas eut le temps de se corrompre ! Souhaitons lui , longue vie et qu'il y en aie beaucoup des comme elle !

12.Posté par Tehei le 26/02/2013 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

est-ce qu'elle pourrait avoir une suggestion pour en finir avec les agressions des touristes qui ont pour conséquence de nous éloigner un peu plus chaque jours du reste du monde ?

13.Posté par Marine Lapine le 26/02/2013 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tehei, réfléchis un peu mon garçon, tu connais la zolution, il vaut tout zimplement éliminer les agresseurs mais attention, pas trop car zinon nous risquons d'être envahis !! Je te groyais plus perspicace mon poulet, euh non, mon beauf !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 22:22 Une femme se noie dans la rivière Mahateaho

Dimanche 18 Novembre 2018 - 17:00 Les squats qui inquiètent les autorités

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués