Tahiti Infos

Le Noera arearea de Hao est lancé


Hao le 12 décembre 2021- Samedi soir s’est déroulée la cérémonie d’ouverture du Noera arearea de Hao qui marque le début des festivités de fin d'année qui s'étaleront sur deux semaines.

Samedi soir à Hao, aux alentours de 19 heures, la place Tokere, au centre du village s'est animée. Le public s'y était rassemblé pour assister à la cérémonie d'ouverture du Noera arearea. Cet événement festif populaire est le pendant du Tiurai, mais en fin d'année. Il durera deux semaines, jusqu'au 7 janvier. Le Noera arearea a pour but de rendre ces fêtes de fin d’année joyeuses pour l’ensemble de la population, des visiteurs de passage, des plus jeunes aux plus anciens.

Au cours de la cérémonie, les cinq équipes participantes devaient se présenter. Composées de dix à douze personnes de tout âge, elles doivent suivre des règles imposées : porter le nom d'un motu (o nikau, o kena, nake, fafaga, tehora et honopaku…) présenter un chant traditionnel de l’atoll, détenir un symbole tiré du cocotier (gaofe, koetika, puiri, gora, aka ou kere par exemple), revêtir une couleur et faire honneur aux matahiapo. Samedi soir, chaque troupe s'est présentée avec les chants et symboles choisis. Pour chacune, le petit défi était qu'elle devait relever était d’effectuer une danse chorégraphiée montée à la dernière minute.
 La soirée était animée par René et Titaina qui ont rivalisé d’idées pour assurer une belle ambiance, ils n'ont pas hésité à inviter des spectateurs sur la scène pour les faire danser, ce qui n’a pas manqué de faire rire l’assistance et de réchauffer l’atmosphère. 

Deux semaines de festivités 

Pendant ces deux semaines de festivités plusieurs activités seront au programme la journée et en soirée. Les habitants de l'atoll pourront y retrouver du sport traditionnel, des activités aquatiques, du cross training, de la danse, du chant. Un clean-up day (journée de nettoyage de l'atoll) apportera une action en faveur de la protection de l'environnement. L'événement se clôturera le 7 janvier par un grand bal populaire.  À travers le Noera arearea, la tāvana Yseult Butcher-Ferry et son conseil municipal souhaitent offrir une parenthèse festive à ses administrés avec la mise en valeur des traditions, de l’identité de l’atoll et de ses matahiapo.


Rédigé par Teraumihi tane le Dimanche 12 Décembre 2021 à 11:49 | Lu 724 fois