Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le Digital Festival Tahiti invite les Polynésiens à s'emparer du numérique



La seconde édition du Digital Festival Tahiti "#DFT2018" se déroule jusqu'au 27 octobre.
La seconde édition du Digital Festival Tahiti "#DFT2018" se déroule jusqu'au 27 octobre.
Papeete, le 18 octobre - La seconde édition du Digital Festival Tahiti "#DFT2018" se déroule jusqu'au 27 octobre à la Présidence de la Polynésie française, à la Chambre de Commerce, d'Industrie, des Services et des Métiers de la Polynésie française et même dans les jardins de l'Assemblée. Si la première journée était réservée aux professionnels et aux administrations, Digital Festival Tahiti souhaite également faire découvrir jusqu'à samedi les innovations positives de la révolution numérique à un large public polynésien.

Les jardins de l'assemblée, la Chambre de Commerce, d'Industrie, des Services et des Métiers (CCISM) ou la Présidence avaient des petits airs de Start-up hier. Pour un peu, on se serait presque cru dans la Silicon Valley ?
En tous les cas, fort du succès de la précédente édition, la version "#DFT2018" veut, jusqu'à samedi, jouer un véritable rôle d'accélérateur du numérique, en favorisant les rencontres avec les leaders des toutes dernières technologies et en faisant découvrir la créativité des startups de la #PolynesianTech.
"On essaye de faire de ce festival un évènement régional. On a une belle délégation de Nouvelle-Calédonie. On veut présenter la #PolynesianTech. Tout au long de ces journées, beaucoup de professionnels de très bonne qualité vont intervenir. Il y a une 40aine de stands à la Présidence. Le but est vraiment que l'ensemble de nos entreprises puissent découvrir et s'approprier les innovations. On se projette déjà avec nos collègues calédoniens dans les années futures à regrouper des participants du Pacifique, de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande… ", explique Stéphane Chin Loy, président de la CCISM, lors de cette première journée "B2B" réservée aux professionnels et aux administrations.

#HACKATHON #BLOCKCHAIN, ESCAPE GAME

Si ce Digital Festival Tahiti affiche clairement le souhait d'accompagner les entreprises locales dans leur transition digitale, l'évènement se veut aussi ouvert au grand public afin de bâtir ensemble l'avenir numérique du fenua. Ainsi jusqu'à samedi, #Hackathon #Blockchain, #SmartContracts, Escape Game Hackeo en réalité augmentée pour aider Aidez Maui à capturer le soleil, ou encore un Atelier mbot pour assembler, construire et programmer son propre robot… feront partie du programme de ce DFT2018.
Et pour y participer pas besoin d'être un hacker ou un geek !

Des courses et des loopings de drones dans les jardins de l'Assemblée

Des courses de drones qui volent dans les jardins de l'Assemblée, l'image est certainement inédite et plutôt sympathique.
Pendant quatre jours, l'entreprise Matarai propose ainsi des démonstrations de drones et de courses de drones. Le public pourra "voler" avec l'engin grâce à la transmission des images sur un écran. "C'est important pour nous d'être présents à ce festival, car cela nous permet de communiquer, de faire connaître les activités de notre société et de nos engins", explique le gérant de la société Raitini Rey. Car, pour un public peu averti, pas facile de suivre les évolutions de ces "bêtes" volantes qui remplissent de plus en plus de missions.
En effet, depuis sept ans qu'elle existe, l'entreprise Matarai, leader sur le marché des travaux aériens, a énormément diversifié son offre et agit maintenant sur un vaste panel d'actions allant de la prise de vue sous-marine, au sol, aérienne, à la production et contenus audiovisuels, à l'épandage de précision pour protéger l'environnement des espèces menaçantes, au transport et largage de charges…


Valérie Morignat, experte en Intelligence artificielle & transformation digitale, à San Francisco :

"Il faut générer de la conversation avec l'utilisateur"

Quel conseil pouvez-vous donner aux entrepreneurs polynésiens ?
"Le premier conseil que je leur donnerai est de prendre soin de leur réputation digitale. Ce n'est pas parce qu'on n'est pas une entreprise qui vend de service numérique, que l'on n'a pas de présence sur internet. Avoir une présence sur internet ne veut pas forcément dire : 'j''ai créé un bon site web, ça y est, j'ai ma présence sur internet, je n'ai plus besoin de m'en occuper'. La présence en ligne est vraiment la capacité à interagir avec les utilisateurs en ligne sur tous les réseaux sociaux, selon les classes d'âges. Instagram représente plutôt les 20-30 ans, Facebook, les quadras... Il faut générer de la conversation avec eux. Ce qui compte, c'est de faire en sorte que l'utilisateur se sente compris dans les deux sens du terme. C'est-à-dire dans la compréhension de son besoin et mais aussi compris dans le processus, intégré dans les choses.
Par exemple quelqu'un qui vend ici du matériel de surf, va vendre en fonction de telle ou telle marque. Le conseil que je donne, c'est de poser la question sur Facebook aux utilisateurs, montrez-leur les photos si vous hésitez dans les différents produits. Faites participer les utilisateurs à la définition de votre produit. Les gens vont se sentir valorisés et se dire que cette boîte les comprend."

Roonui Adams, de Tahiti Nui Telecom, Tahiti Fortress :

Le premier cloud polynésien

"Nous allons présenter au festival la nouvelle offre de Tahiti Fortress : c’est un service de cloud, conçu et hébergé localement, à destination des entreprises polynésiennes.
L'intérêt majeur d'avoir un tel service, ici, est de pouvoir répondre rapidement aux entreprises, puisque nous sommes sur un réseau local et non dans des data centers implantés à l'étranger.
Cette proximité permet notamment, en cas de soucis sur le support, d’appeler quelqu'un que l'on connaît localement.
Concernant la sécurité, nous sommes situés sur le site de Papenoo, c'est une zone d'importance vitale pour la Pays, avec l'arrivée du câble Honotua. C'est donc un site très sûr.
ll existe une vraie attente de la part des entreprises locales, qui hébergent souvent leurs propres serveurs dans leurs locaux. Cela peut engendrer des difficultés, notamment en termes de climatisation qui n’est pas adaptée… ou de sécurité avec les incendies".

Le catalogue est en ligne sur www.tnfortress.pf.


Le programme :

25 et 26 octobre 2018 de 9h à 18h : journées ouvertes au grand public
27 octobre 2018 de 9h à 13h : journée spéciale famille.
Pour permettre aux familles de découvrir ensemble les innovations positives pour tous les âges,
Toutes les informations et le programme détaillé sur : http://www.digital-festival-tahiti.com
Ou sur la page Facebook digital festival tahiti.

Rédigé par Pauline Stasi le Mercredi 24 Octobre 2018 à 16:55 | Lu 809 fois

Tags : #DFT2018





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 17:26 Le salon du livre ouvert au public depuis jeudi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués