Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le Conservatoire fait école sur l'île soeur



Moorea, le 11 septembre 2020 - Le Conservatoire a débuté mercredi ses cours d’arts traditionnels au sein de sa première antenne après Tahiti, basée à Teavaro. Des cours de himene, de ukulele et de 'ori Tahiti sont dispensés deux fois par semaine.
 
Le Conservatoire artistique de la Polynésie française ouvre pour cette année une antenne sur le site de l’école primaire de Teavaro. Les cours sont dispensés tous les mercredis et vendredis après-midi pendant les périodes scolaires. Dans un premier temps, ce sont uniquement les élèves (filles et garçons) de CE2, de CM1 et du CM2 de l’école primaire de Teavaro, qui reçoivent des cours  de himene, de ukulele ainsi que de 'ori Tahiti de 12h30 à 15h30. C’est un dispositif initié par Léna Marchal, la directrice de l’école primaire, ainsi que le Conservatoire pour faire bénéficier aux élèves de Teavaro, issus pour la plupart d’entre eux de familles défavorisées, de cette richesse culturelle enseignée au Fare upa rau à Tahiti. Ce projet, cofinancé par la commune de Moorea-Maiao, le contrat de ville et d’autres partenaires, a pour objectif de lutter contre l’oisiveté et le décrochage scolaire des enfants de Teavaro.

​Un cursus diplômant

Dans un second temps, des cours de 'ori Tahiti sont assurés par Hinavai Raveino, responsable de l’antenne du Conservatoire de Moorea, aux filles âgées de 7 à 10 ans (non inscrites à l’école de Teavaro) de 15h30 à 16h30 et de 16h30 à 17h30 pour les plus âgées, adolescentes mais aussi  adultes. À noter que les inscriptions sont toujours ouvertes. Hinavai, la professeure de 'ori Tahiti , n’hésite pas à louer les avantages de son établissement afin que les danseuses novices ou confirmées de l’île sœur viennent s’y inscrire : "Le Conservatoire n’est pas juste une école de danse. On délivre également des diplômes. Nos élèves ont la possibilité de passer des examens en ukulele, en himene et en 'ori Tahiti. Notre deuxième objectif est de faire en sorte qu’ils apprennent les pas de danse, les noms de ces pas, etc. On vient avec un programme" insiste-t-elle.
 
Les danseuses présentes pour ce premier cours étaient en tout cas très impliquées pour la majorité d’entres elles. "Quand j’ai entendu qu’une antenne du Conservatoire allait s’ouvrir, je me suis tout de suite dit que j’allais m’inscrire pour renforcer mon niveau en 'ori Tahiti. J’aimerais surtout perfectionner ma technique et mes pas de danse. De plus, les horaires des cours vont bien avec mon travail" déclare Haidé Faatauira, une danseuse originaire de Pihaena. "J’ai aimé la façon dont Hinavai nous a enseigné aujourd’hui. J’aimerais continuer dans la danse et devenir plus tard une danseuse comme elle. Je vais également participer au cours de himene" déclare à son tour Fakutea Terai, une toute jeune danseuse de 8 ans. Outre les examens, les personnes inscrites à l’antenne de Moorea participeront également au gala annuel du Fare upa rau au moins de juin prochain.

Léna Marchal
Directrice de l’école primaire de Teavaro
"Ils auront des vraies notes"
"Avec ce dispositif, nos élèves de CE2, CM1 et CM2 apprennent à jouer de l’instrument, le chant et la danse. Toutes ces compétences, qui seront évaluées par les enseignants ainsi que les professeurs, seront vues et rapportées dans leur livret scolaire. Ils auront des vraies notes. Les enseignants vont aller voir ce qui se passe dans les cours et vont les refaire (instrument, chants et danse) afin de voir l’aisance de ces enfants. L’idée de ce dispositif a germé suite à la mise en place du projet de l’aire marine éducative de l’école de Teavaro. Nos élèves ont appris, en fait durant toute l’année scolaire, des chants traditionnels. C’est après avoir constaté leur aisance dans le chant et leur intérêt que nous est venue l’idée de poursuivre cet apprentissage cette année. Celui-ci sera donc renforcé par les disciplines comme la danse et la musique."

Rédigé par Toatane le Vendredi 11 Septembre 2020 à 08:30 | Lu 744 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus